14126 articles - 12260 brèves

Appel à témoignages, à contributions

(2009-04) Recherche de témoignages sur le sport en détention

Mise en ligne : 4 April 2009

Texte de l'article :

Dans le cadre de l’écriture d’un documentaire sur le sport en détention, j’aimerais rencontrer des encadrants ou entraineurs sportifs qui s’occupent de ces activités, pour préparer un scénario.

J’aurais aimé faire des premières rencontres lors du marathon de Paris, le 05 avril 2009, mais aucun centre n’a accepté ma demande. Sans diffuseur, pas moyen d’avoir les autorisations d’entrer, et sans dossier complet et abouti, pas moyen de convaincre un diffuseur. Je sollicite donc votre aide ici.

Voici l’idée du film :

Cela fait 10 ans que je travaille dans l’audiovisuel et que je réalise des reportages. Mon savoir-faire en tant qu’auteur et réalisateur de documentaires me permet aujourd’hui d’aborder des sujets s’adressant à un très large public.

Mon film portera sur l’organisation du marathon à l’intérieur de la prison, l’entraînement quotidien des détenus souhaitant participer au film, ce que leur apporte le sport, et leur réinsertion dans la société. L’attention de l’administration pénitentiaire concernant ces projets aura très certainement un intérêt. Il pourrait durer 13 minutes, ou 26 minutes.

Pourquoi un tel sujet ?

L’organisation du Marathon de Paris dans les prisons mérite d’être soulignée. Elle rappelle qu’il y a aussi de l’humanité et des projets positifs loin de la violence et de la criminalité.

La détention représente pour beaucoup l’école de la délinquance. Le silence sur les prisons laisse place aux témoignages d’anciens détenus qui se multiplient, souvent acerbes et critiques.

Le sport est synonyme de santé et de bien-être mental. Un sportif sera certainement moins tenté par la récidive, car il aura acquis une discipline dans son activité, une force mentale pour aller toujours un peu plus loin dans l’effort. Il aura à fournir beaucoup d’efforts pour sa réinsertion. Faire du sport, c’est préparer sa réinsertion. Courir les 42 km du marathon c’est être un athlète régulier dans son entraînement et dans ses motivations, c’est se rapprocher de ses congénères dans l’effort, c’est aussi être solidaire.

Savoir qu’un ancien détenu possède toutes ces qualités pourrait convaincre un employeur potentiel. Ainsi ce film participerait à favoriser la réinsertion après détention.

Contacts ou commentaires ici :

jacques-olivier.souttre@laposte.net

Jacques-Olivier Souttre
06 60 59 92 83