14142 articles - 12260 brèves

Association d’Aide Aux Victimes Des Accidents des Médicaments

Mise en ligne : 24 September 2002

Dernière modification : 15 August 2010

Association d’Aide Aux Victimes Des Accidents des Médicaments Association Loi de 1901 10 rue de la Paix 75002 Paris 01 41 10 87 00

Texte de l'article :

Paris le jeudi 19 septembre 2002

LE FIGARO
37, rue du Louvre
75002 PARIS
Courrier des Lecteurs

 

Messieurs,

La libération de l’ancien ministre Maurice Papon suite à une erreur d’interprétation de la loi
« Droits des malades », démontre une fois encore les dysfonctionnements de la machine judiciaire.

Pour les malades mentaux, qui pourrissent en cellules depuis des années, pour des crimes commis alors qu’ils étaient sous l’empire de traitements à base de « tranquillisants ou de somnifères », nous souhaitons qu’ils aient droit à autant d’égards et surtout à des soins en rapports avec leur
pathologie.

Nous demandons aussi la libération de ceux qui sous l’empire de ces traitements ont commis l’irréparable, sachant pertinemment qu’ils n’auraient pas exécuté ces actes souvent effroyables sans l’appui des effets paradoxaux de ces drogues légales que sont les benzodiazépines.

Je vous prie de croire, Messieurs, à l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Georges Alexandre IMBERT
Président de l’AAA-VAM
aaavam@aol.com

 AAA-VAM Association partenaire de la Justice