13513 articles - 12253 brèves

Documents associés :

Rapport Suicides FLD-Ban Public

Type : PDF

Taille : 398.7 kb

Date : 30-01-2009

Sommaire

Première publication : 30 January 2009

Dernière modification : 8 May 2012

Texte de l'article :

LE SUICIDE EN PRISON
Au nom des familles de personnes incarcérées

à l’attention de Monsieur Philippe ZOUMMEROFF
dans le cadre du rapport sur la prévention du risque suicidaire que
Mme Rachida Dati, Garde des Sceaux, a demandé au Dr Louis Albrand

Rédactrices de ces propositions :

F.L.D . ‘’Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie ‘’
C/O : C.C.O., 39, rue Georges Courteline - 69100 Villeurbanne
Tel : 04.72.00.80.57 / 06.21.13.62.29
E-mail:lumieredetention@gmail.com
Karine BERGNES
Présidente, qui est aussi membre du CLRD : Conseil Lyonnais du Respect des Droits
 
BAN PUBLIC http://www.prison.eu.org 
Adresse postale : 12 Villa Laugier - 75017 Paris
Nadia SOLTANI - nadia@banpublic.org - 06.21.75.34.09
Secrétaire générale, représentante des familles de personnes incarcérées et de la région Rhône Alpes

Introduction
Présentation des auteurs
Proposition et analyse
Le constat : Oser décréter l’urgence
Des mesures pour faire changer les conditions d’incarcération
La famille et les proches, premier pilier contre le suicide
Sanctuariser les liens familiaux
L’incarcération d’un parent ne doit jamais servir de prétexte à la violation des droits des enfants
Lieux d’incarcération et transferts
Les médiateurs de santé et les visiteurs
Le médecin traitant, le grand oublié
Le respect de soi, prendre soin de toi, c’est éviter le passage à l’acte
Une clé pour secourir
Que des suicides ? Morts suspectes, l’Omerta
Quel message fait-on passer sur le prix de la vie en prison ?
Les Mineurs
Conclusion

Sachez que dans les semaines à venir nous continuerons de développer ce travail de réflexion autour de ces propositions et leurs mises en œuvre, car ce rapport nous avons dû le rendre dans un délai très court et ne pouvions pas approfondir le sujet autant que nous le souhaitions... Bien évidemment nous diffuserons de manière élargie ce travail.

Nous vous serions gré de bien vouloir examiner nos demandes, il y a urgence pour arrêter ce processus de non-assistance à personne en danger. "Nous ne pouvons plus persister dans cette acceptation séculaire de prisons indignes, alors qu’il ne faut que du courage politique pour en finir avec cette honte nationale" Robert Badinter.

Nous vous remerciant par avance au nom des familles de personnes incarcérées de votre diligence sur cette question, nous vous prions de bien vouloir agréer, Monsieur ZOUMMEROFF, l’expression de notre haute considération.

Fait à Lyon le 25 janvier 2009

Karine BERGNES, Faites la Lumière en Détention

Nadia SOLTANI, Ban Public- http://prison.eu.org/