12898 articles - 11939 brèves

Mise en ligne : 27 décembre 2008

Dernière modification : 17 janvier 2009

Texte de l'article :

C’est la question bête que pose un détenu procédurier et tenace, François KORBER, dans une requête qu’il a rédigée dans sa geôle de Melun, et fait enregistrer le 7 août par le Conseil d’Etat. Une requête, consultable en ligne [1], à laquelle il invite tous les prisonniers de France et de Navarre à se joindre...
Il s’en prend à l’usage tacite par lequel les détenus vedettes issus de la politique, de la finance et autres hautes sphères ont droit à un quartier réservé de la maison d’arrêt de la Santé à Paris, plus confortable, avec l’assurance de disposer d’une cellule individuelle, sans devoir s’entasser à deux ou trois...
Or qui décide, de quel droit et sur quels critères, que tel ou tel détenu - Bertrand Tapie, Maurice Papon, Loïk Le Floch-Prigent et, plus récemment, Jérôme Kerviel - est une "Very Important Person" (VIP) ? Korber, qui depuis douze ans qu’il est à l’ombre est devenu un fin juriste, estime qu’il y a là "une intolérable discrimination dans un pays démocratique" vis-à-vis des simples quidams comme lui, qu’il surnomme les "PSI" (personnes sans importance). Ce que vise ce plaideur des droits du taulard n’est pas l’abolition du quartier VIP, mais bien son extension à toutes les prisons de France !
Korber a en fait le toupet de réclamer l’application pure et simple du Code de procédure pénale et des règles européennes, qui prévoient le droit à l’"encellulement individuel". Et il attaque le décret, discrètement signé par Rachida Dati le 10 juin dernier, qui diffère encore à 2012 la généralisation des cellules individuelles inscrite dans la loi depuis 2000 et déjà repoussée deux fois...
Cette requête a-t-elle une chance d’aboutir devant le Conseil d’Etat ? Korber est bien parvenu en 2004 à faire venir pour le première fois un huissier en prison pour constater le froid règnant dans sa cellule !

D.F.

Source : Le Canard enchaîné, mercredi 10 décembre 2008

Notes:

[1] Lire le dossier complet de François Korber