13508 articles - 12253 brèves

Documents associés :

Lettre aux depute(e)s

Type : Word

Taille : 24.5 kb

Date : 23-11-2008

Lettre sur le parrainage à envoyer aux député(e)s de votre circonscription

Mise en ligne : 23 November 2008

Dernière modification : 24 July 2013

Texte de l'article :

Nom et prénom
Adresse
Code postal et ville

Madame la Députée,
Monsieur le Député,
Adresse
Code postal et ville

Paris, le........

Objet de cette pétition  : Faire évoluer la loi pénitentiaire pour rendre légal le parrainage des personnes incarcérées et faciliter ainsi leur réintégration après la prison.

Madame la Députée, Monsieur le Député,

J’ai suivi avec intérêt la récente campagne de presse de Ban Public et TBWA MAP sur le parrainage des personnes incarcérées. Je viens, par la présente, vous demander d’intervenir sur le contenu de la future loi pénitentiaire et notamment de rendre légal le parrainage des personnes incarcérées.

Il me semble essentiel que nous, citoyen(ne)s, nous puissions interagir directement sur la réintégration des personnes détenues en suivant et en accompagnant leur parcours jusqu’à leur sortie.

Cet accompagnement durant le temps en détention doit passer par :
- L’aide matérielle aux familles
- L’aide dans l’accès aux études et à la formation
- L’aide à la protection ou à la recréation d’un lien social.
- L’aide dans l’accès au logement dans le cadre d’un projet de sortie,
- L’aide à la recherche d’emploi
- L’aide dans l’accès à la culture et à l’art

Ces différentes aides supposent notamment la signature de conventions entre chaque établissement pénitentiaire et les centres de formation de la circonscription, les universités de la circonscription, le conservatoire de musique de la circonscription, le théâtre municipal de la circonscription, l’opéra de la circonscription et les chambres de commerces et d’industrie de la circonscription.

Je vous demande par la présente lettre de bien vouloir prendre en considération ces différents éléments de réflexion lors des débats sur la loi pénitentiaire et de tout mettre en oeuvre pour que nous, citoyen(ne)s, puissions en tout légalité et donc en toute facilité parrainer des personnes incarcérées et ainsi entretenir le lien humain indispensable à leur réintégration.

Ne doutant pas de l’accueil bienveillant que vous réserverez à ce courrier, je vous prie d’agréer, Madame la Députée, Monsieur le Député, l’expression de mes salutations distinguées.

Nom et prénom
Signature

Vous trouverez les coordonnées de votre député(e) à ce lien : http://www.assemblee-nationale.fr/1...