14239 articles - 12260 brèves

(2004) L’échange de seringues en prison : leçons d’un examen complet des données et expériences internationales

Documents associés :

Document intgral (avec photos)

Type : PDF

Taille : 724.2 kb

Date : 6-06-2006

Sommaire

Mise en ligne : 7 June 2006

Texte de l'article :

L’échange de seringues en prison : leçons d’un examen complet des données et expériences internationales

Information

Sommaire

La santé des détenus : une affaire de santé publique

Méthodologie

Les épidémies de VIH et de VHC en prison

Prévalence du VIH et du VHC dans les prisons
L’usage de drogue en prison
L’injection de drogue, le partage de seringues et le risque de transmission du VIH et du VHC
La réduction des méfaits

Les droits de la personne et les normes juridiques

Le droit international des droits de la personne
Règles, directives, normes et principes internationaux
Le droit des détenus à la santé et l’accès à des seringues et aiguilles stériles
Les obligations en droit canadien

Examen des données internationales sur l’échange de seringues en prison

Suisse
Allemagne
Espagne
Moldavie
Kirghizstan
Biélorussie

Analyse des données

Réfutations des objections
Pas d’augmentation de l’usage de drogue ou de l’injection
Élément d’un continuum de programmes liés à la drogue
Effets positifs sur la santé des détenus et la santé publique
Autres effets positifs sur la santé en prison
Efficacité dans une grande diversité d’établissements
Diverses méthodes de distribution de seringues/aiguilles sont efficaces
Facteurs communs aux programmes efficaces d’échange de seringues en prison

Des programmes d’échange de seringues devraient être mis en oeuvre dans les prisons du Canada

On recommande des programmes d’échange de seringues en prison depuis 1992
L’obligation légale de respecter, protéger et réaliser le droit des détenus à la santé
L’insuffisance de l’eau de Javel
Le traitement d’entretien à la méthadone, solution partielle à des méfaits de l’ID
Les opinions d’employés correctionnels
L’efficacité du rapport coût-bienfaits des programmes d’échange de seringues en prison
Le temps d’agir, pour les élus et les responsables des prisons, au Canada

Recommandation

Conclusion : un appel au leadership pour des programmes d’échange de seringues en prison

Bibliographie

À propos des auteurs 

Rick Lines
est directeur général du Irish Penal Reform Trust, à Dublin, Irlande. Il travaille depuis 1993 sur les questions touchant le VIH/sida et la réduction des méfaits en prison ; il l’a fait auprès de plusieurs organismes, dont le Réseau juridique canadien VIH/sida. On peut le joindre à rlines@iprt.ie.

Ralf Jürgens
est directeur général du Réseau juridique canadien VIH/sida, à Montréal. De 1992 à 1994, il a été coordonnateur du Comité d’experts sur le sida et les prisons du Service correctionnel du Canada. On peut le joindre à ralfj@aidslaw.ca.

Glenn Betteridge est analyste principal des politiques pour le Réseau juridique canadien VIH/sida. Avant de se joindre à l’équipe du Réseau juridique, il a été avocat à la HIV/AIDS Legal Clinic of Ontario. On peut le joindre à gbetteridge@aidslaw.ca.
Heino Stöver, Ph.D., chercheur en sciences sociales, travail au Bremen Institute for Drug Research, en Allemagne. On peut le joindre à heino.stoever@uni-bremen.de.

Le Dr Dumitru Laticevschi est impliqué depuis 1999 auprès de l’ONG moldave nommé Health Reform in Prisons et il a participé à la mise en œuvre de projets d’échange de seringues dans deux prisons de la Moldavie. On peut le joindre à dlaticevschi@ucimp.mdl.net.

Le Dr Joachim Nelles a initié le premier programme d’échange de seringues évalué scientifiquement, dans la prison de Hindelbank, à Berne, Suisse ; depuis, il dirige les évaluations scientifiques des programmes d’échange de seringues dans diverses prisons de ce pays. On peut le joindre à joachim.nelles@solnet.ch

Préparé par Rick Lines, Ralf Jürgens, Glenn Betteridge, Heino Stöver, Dumitru Laticevschi et Joachim Nelles

Une publication du Réseau juridique canadien VIH/sida

Pour information à propos de ce document :

Réseau juridique canadien VIH/sida
Tél. : 514 397-6828
Téléc. : 514 397-8570
Courriel : info@aidslaw.ca
Internet : www.aidslaw.ca

Ce document est téléchargeable via www.aidslaw.ca/francais/Contenu/themes/prisons.htm
et il peut être commandé en imprimé auprès du Centre canadien d’information sur le VIH/sida (courriel : aidssida@cpha.ca)

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada

Vedette principale au titre :

Prison needle exchange : lessons from a comprehensive review of international evidence and experience = L’échange de seringues en prison : leçons d’un examen complet des données et expériences internationales

 Comprend des réf. bibliogr.
Texte en anglais et en français.
 ISBN 1-896735-52-5

1. Prisonniers - Usage des drogues. 
2. Échange de seringues. 
3. Sida - Prévention. 
4. Infections à VIH - Prévention. 
I. Lines, Rick. 
II. Réseau juridique canadien VIH-SIDA. 
III. Titre : Échange de seringues en prison.

HV8836.5.P74 2004 
362.29’086’927 
C2004-941613-8F

Ce rapport a été financé par Santé Canada dans le cadre de la Stratégie canadienne sur le VIH/sida. Les points de vue exposés dans ce document sont ceux des auteurs et ne représentent pas nécessairement ceux de Santé Canada, du ministre de la Santé ou du Réseau juridique canadien VIH/sida.

Le masculin est utilisé pour désigner à la fois femmes et hommes, sans discrimination et dans le seul but d’alléger le texte.

Photos de Peter Dimakos.

À la mémoire de Andréa Riesch Toepell et de Tommy Larkin.

Remerciements

Ce rapport n’aurait pu voir le jour sans la collaboration de nombreuses personnes de plusieurs pays qui ont contribué à diverses facettes de la recherche et de la rédaction. Nous remercions les personnes qui nous ont aidés en organisant des visites d’observation de programmes d’échange de seringues dans des prisons de divers pays - Christopher Eastus, Daniela DeSantis, Manuelo Garibaldi, Marlene Laeubli, Heintz Stutz et Hans Sulser en Suisse ; Ana Andres Ballesteros, Graciela Silvosa et Yolanda Nuñez en Espagne ; le Dr Karlheinz Keppler, Matthias Blümel, Sandra Bührmann, Frau Schneider, Claudia Rey et Christine Kluge Haberkorn en Allemagne ; Valentin Sereda, Vladimir Taranu et la Dre Larisa Pintelli en Moldavie. Nous remercions les personnes qui nous ont transmis des informations sur le VIH, l’injection de drogue et la réduction des méfaits dans les prisons d’Europe centrale, d’Asie centrale et de l’ex-URSS - Jennifer Traska-Gibson et Matt Curtis, de l’International Harm Reduction Development à New York ; Dre Gulnara Kaliakbarova de la Penal Reform International ; Dr Raushan Abdyldaeyva et Elvira Muratalieva au Kirghizstan ; et Dre Larisa Savishcheva en Biélorussie. Nous sommes reconnaissants au Groupe Pompidou, du Conseil de l’Europe, pour le financement de visites de sites en Suisse, Espagne et Allemagne, dans le cadre d’une bourse européenne d’études et de recherche en matière de toxicomanie, ainsi qu’à Mme Nathalie Bargellini pour son assistance continue. Nous remercions Santé Canada pour sa part des fonds à ce projet, dans le cadre de la Stratégie canadienne sur le VIH/sida. Nous adressons des remerciements en particulier à la Société John Howard du Canada, qui a versé le soutien financier permettant de publier ce rapport, dans le cadre de son Projet de rehaussement de l’analyse des politiques, ainsi que le Dr Gerald Thomas et Graham Stewart, pour leur feed-back, leur assistance et leur soutien assidus. Merci à Garry Bowers pour la révision finale du texte anglais ; à Jean Dussault et Josée Dussault pour la traduction française ; et à Grant Loewen pour la mise en page du rapport.