14224 articles - 12260 brèves

Pierre Satet, président de l’association Suicide Ecoute

"Il faut libérer la parole des détenus"

Mise en ligne : 26 April 2002

Texte de l'article :

Nous recevons un certain nombre d’appels qui proviennent de détenus qui sont incarcérés. Cela signifie qu’il faudrait donner la possibilité aux prisonniers d’appeler des numéros comme les nôtres pour déverser leur souffrance au téléphone.

Sida Info Service mène une expérience, trois jours par semaine à la prison de Fresnes. Et l’on constate que la plupart des appels sont des appels de mal-être, et pas forcément de gens malades qui parlent du sida. Ce sont souvent des gens au bord du suicide, qui subissent les conditions déplorables de la détention.

L’un des actes de prévention consisterait à mettre en place des lignes dédiées pour que les détenus puissent joindre des associations comme Suicide Ecoute, SOS Amitié, etc.