14161 articles - 12260 brèves

N°138 A.I3.P3. ICH du 1er Mai 2006

Mise en ligne : 29 April 2006

Dernière modification : 29 April 2006

Agence d’Information Indépendante et Interactive sur les Politiques Pénales et Pénitentiaires 4ème année

Informations Criminologiques Hebdo / Lundi 1er mai 2006

Texte de l'article :

* A LA UNE / Prisons françaises. Pour le droit d’accès des députés européens !


  • 1 .- A l’initiative d’Adeline HAZAN (PS) et de Jean-Luc BEHNAMIAS (Les Verts), 30 députés européens se sont mobilisés pour interpeller le ministre français de la Justice en vue de mettre fin à une situation jugée discriminante, à savoir l’impossibilité d’accéder aux prisons françaises alors même que ce droit a été reconnu par la loi du 15 juin 2000 aux députés nationaux.
  • Retrouvez la lettre adressée à M. Pascal Clément, Garde des Sceaux sur www.reformer.fr

* LES COMPTES DU LUNDI / Criminalité et délinquance constatées


  • 2. - L’Observatoire national de la délinquance (OND) est désormais chargé de publier et de commenter les évolutions mensuelles des faits délictueux et criminels constatés par les services de police et les unités de la gendarmerie.
    Trois indicateurs sont calculés à partir des données mensuelles provisoires : les atteintes aux biens, les atteintes volontaires à l’intégrité physique et les escroqueries et infractions économiques et financières. Ces indicateurs sont commentés au regard de leur évolution par période de 12 mois glissants. Ainsi après avoir extrait les données de mars 2006, on compare les données de la période de 12 mois [1er Avril 2005 - 30 mars 2006] à celles de la période [1er avril 2004 - 30 mars 2005].
    Les données concernent la France métropo- litaine. On a enregistré 2 613 655 atteintes aux biens contre 2 657 137 sur la période précédente (-1,6%), 417 784 atteintes volontaires à l’intégrité physique contre 387 869 (+ 7,7%) et 310 768 escroqueries et infractions économiques et financières contre 317 103 (- 2,0%).

* LE KIOSQUE / SCIENCES du droit, de la société, du psychisme


  • 3. - Annie Kensey , coll. Pierre V. Tournier, « Surpeuplement carcéral et aménagement des courtes peines, au 1er janvier 2006. Méthodologie », Direction de l’administration pénitentiaire, Concepts et Méthodes, n°24, mars 2006, 60 pages.
  • Vincent Peyre et Françoise Tétard, « Des éducateurs dans la rue. Histoire de la prévention spécialisée », La Découverte. Coll. Alternatives sociales, 2006, 272 pages, 19€.
  • Actualité Juridique. Pénal. Editions Dalloz, n°4, avril 2006 avec un dossier sur « Loi Fauchon : quel bilan ? » [loi du 10 juillet 2000 sur la définition des délits non intentionnels], contributions d’Yves Mayaud, Luc Brunet et Yann Buttner. A lire aussi « Des maux aux actes (Outreau et puis... rien ?) » de Philippe Edmont-Mariette, avocat, député de Martinique et Bruno Lavielle, vice-président chargé de l’instruction au TGI de Fort-de-France. ajpenal@dalloz.fr
  • Marie Brossy-Patin et Xavier Lameyre, « Vous avez dit Justice ? », dessins de Muzo, La Documentation Française, Seuil jeunesse, 2006, 19€, 172 pages. « A partir de dix ans ».
    « Nul n’est censé ignorer la loi ! » Et pourtant des milliers d’infractions plus ou moins graves sont commises chaque jour. J’ai été racketté à l’école, que puis-je faire ? Comment porter plainte ? Mes parents se séparent, qui va s’occuper de moi ? La loi est-elle juste ? Pourquoi abolir la peine de mort ? Quelle est la différence entre un crime de guerre et un crime contre l’humanité ? Pour nous aider à y voir clair, à partir de cas concrets, Marie Brossy-Patin et Xavier Lameyre défrichent dix-huit thèmes, comme le racket à l’école, l’usage de la drogue, l’euthanasie, l’erreur judiciaire... La justice, comment ? Pour qui ? Pourquoi ? Voyons comment ça marche... Ce livre, qui s’adresse à tous, permet de comprendre pourquoi justice et démocratie sont indissociables dans notre société. [présentation de l’éditeur].
  • 4. - Le 4 avril dernier, le Club social-démocrate « DES MAINTENANT en Europe » rendait hommage à Norman Bishop, en organisant, à la Maison de l’Europe de Paris, une conférence débat sur « la participation des personnes détenues à l’organisation de la vie en détention » (1)
    La communication présentée à cette occasion par notre collègue suédois, devant une centaine de personnes, est désormais disponible, en français et en anglais sur Champ Penal / Penal Field.
    Nouvelle revue française de Criminologie / New French Journal of Criminology.

(1) Voir article de Dominique Simonnot dans Libération du jeudi 6 avril.

Norman Bishop, « La participation des personnes détenues à l’organisation de la vie en détention » http://champpenal.revues.org/docume...

* Résumé : En janvier 2006, le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a adopté la Recommandation (2006) 2. Cette Recommandation contient la version révisée des Règles Pénitentiaires Européennes. Une nouvelle Règle - Règle 50 - stipule que les détenus doivent être autorisés et encouragés à discuter des questions relatives à leurs conditions générales de détention avec les administrations pénitentiaires. Dans cet article, j’examine la législation actuelle dans les Etats membres du Conseil de l’Europe qui a rapport à cette question et les réglementations administratives pour la mise en œuvre de la législation. Les résultats de la participation des détenus dans 26 prisons de l’Angleterre et Pays de Galles sont décrits. Le fonctionnement des comités consultatifs de détenus est discuté par rapport aux inspections faites par le Comité pour la Prévention de Torture (CPT) du Conseil de l’Europe. Enfin, je présente les démarches nécessaires pour favoriser l’existence des comités consultatifs de détenus et pour encourager des recherches.

Norman Bishop, "Prisoner Participation in Prison Management" http://champpenal.revues.org/docume...

* Abstract : In January 2006 the Committee of Ministers of the Council of Europe adopted Recommendation (2006) 2. The Recommendation contains the revised European Prison Rules. A new Rule 50 requires that prisoners be allowed and encouraged to discuss matters relating to the general conditions of imprisonment with prison administrations. This article examines existing legislation on this question in the member States of the Council of Europe and the administrative instructions for putting this legislation into practice. The results of prisoner participation in practice in 26 prisons in England and Wales are described. The contribution of prisoner councils to a prison climate that helps prisoners to address their criminal behaviour is considered. The use of prisoner councils is also considered in relation to the inspections of the Council of Europe’s Committee for the Prevention of Torture and Inhuman or Degrading Treatment or Punishment (CPT). Essential next steps for enlarging practice and encouraging research are presented.

* Rappel : prochaine assemblée générale de Champ Penal / Penal Field, le 2 juin 2006, 14h.

* Contact : http://champpenal.revues.org - président : Pierre Pélissier / pierre.pelissier@club-internet.fr, rédacteur en chef : Thierry Godefroy , directeur éditorial : Gilles Chantraine (champpenal@revues.org).


  • 5. - L’ENAP publie les résultats d’une recherche sur « la violence en prison » conduite par l’équipe du laboratoire de recherche (CIRAP). Ce travail répond à une commande de l’Administration pénitentiaire, relayée par la Mission recherche droit et justice.

« Menée au moyen d’une approche pluridisciplinaire, cette recherche analyse la complexité du phénomène de la violence ainsi que ses régulations possibles en mettant en évidence des dimensions collectives, individuelles, institutionnelles, physiques, symboliques, psychiques ou sonores. Ce travail s’est appuyé sur un échantillon de douze établissements pénitentiaires français et a pu être mené à son terme grâce, en particulier, à la qualité de l’accueil et à la grande disponibilité de l’ensemble des cadres et des personnels des établissements retenus » [présentation de l’ENAP].
La synthèse est en ligne sur le site de l’ENAP : www.enap.justice.fr/actualite


* POINT DE VUE


  • 6. - Synthèse de la Commission du projet du Parti socialiste consacrée à la sécurité(15 Mars 2006)

La Commission est partie du constat de la violence généralisée et de la gravité de la situation qui découle de la montée des violences contre les personnes. L’échec de la droite est patent. Malgré l’illusion médiatique et l’agitation législative entretenues par Nicolas SARKOZY, les chiffres de la délinquance sont inquiétants, les délits concernant les personnes sont en augmentation, les inégalités territoriales sont renforcées, les agressions touchent deux fois plus les habitants des quartiers populaires que le reste de la population, etc. Pour 2007, le Parti socialiste se fixera comme un de ses objectifs prioritaires l’instauration d’un « ordre juste » et d’une « sécurité durable ».
La question de l’insécurité doit s’inscrire dans une vision d’ensemble des problèmes de la société. Les socialistes devront mener un combat pour défendre des valeurs de respect et de dignité de la personne dans une société par trop livrée à la marchandisation. Il ne doit pas y avoir de contradiction entre la prévention -qu’abandonne la droite- et la sanction, il faut au contraire les conjuguer . Plus les interventions seront précoces, plus elles seront efficaces.
La Commission a discuté ensuite de la méthode à mettre en œuvre en tirant les leçons des politiques antérieures. Il faut partir de réponses concrètes aux problèmes vécus par les Français, privilégier les changements simples et immédiats, et assurer une continuité forte dans l’action.
Outre l’action de la police et de la justice dont il faut améliorer l’efficacité, la sécurité demande une mobilisation citoyenne et particulièrement une coordination des différents acteurs, collectivités locales, administrations, associations, etc. Enfin, sept grandes priorités ont été débattues pour analyser les modalités et les moyens pour bannir la violence de l’école, restaurer la confiance des citoyens envers la police et la justice, particulièrement des jeunes, casser l’économie souterraine et la délinquance organisée, prévenir et sanctionner la délinquance juvénile, lutter contre les violences conjugales et familiales, éviter la récidive et réformer le système carcéral.

Communiqué du Parti socialiste


* INTERNATIONAL


  • 7. - NAMUR (Belgique). 14-16 décembre 2006. « Les praticiens du droit, du Moyen Âge à l’époque contemporaine. Approches prosopographiques ».
    Ce colloque fait l’objet d’un appel à contributions valide jusqu’au 15 mai prochain.

Les propositions de communication, rédigées en français ou en anglais, doivent être adressées par courrier électronique à bernaudeau@fusl.ac.be, avant le 15 mai 2006. Elles comprendront les nom, prénom et adresse de l’auteur, ainsi que sa qualité et son institution ou laboratoire de rattachement. Assorties d’un titre et d’un résumé d’une page maximum, elles indiqueront la problématique envisagée et les sources mobilisées.

Comité d’organisation : Vincent Bernaudeau (Post-doctorant FNRS auprès des FUSL, Bruxelles), Françoise Muller (Doctorante, UCL), Jean-Pierre Nandrin (Pr. hist. et Doyen de la Faculté de Philosophie et Lettres aux FUSL, Bruxelles), Bénédicte Rochet (Chercheuse FUNDP, Namur), Xavier Rousseaux (Chercheur qualifié FNRS, UCL), Axel Tixhon (Pr. hist., FUNDP, Namur).

* Contact : http://calenda.revues.org/nouvelle6563.html


* PARIS, RIVE GAUCHE, RIVE DROITE


  • 8. - PARIS. Vendredi 9 juin 2006. 9h - 18h. « On m’a dit de venir... l’obligation judiciaire de soins en psychiatrie ».
    Colloque organisé par le département de psychiatrie adulte Centre Philippe Paumelle , avec le soutien de la Direction générale de la Santé.
    Avec J.F. Allilaire, C. Bonnet, B. Odier, N. Glück, N. Gougoulis, N. Gaillard-Janin, P. Jeanneau- Tolila, G. Arena, F. Marette, X. Lameyre, F. Moggio, J. Delfont, D. Zagury, R. Rechtman, A. Ciavaldini et A. Gibeault.

Inscriptions souhaitées avant le 31 mai : 70€, formation continue : 100€.

* Lieu : 11, rue Albert Bayet, Paris XIIIe, salle 103, 1er étage.

* Contact : colette.thevenin@asm13.org


* CELA SE PASSE EN FRANCE


  • 9. - L’APPEL DES 115 « Criminalité, Délinquance, Justice : Connaître Pour Agir » qui a reçu ( à ce jour ) 615 signatures a été diffusé, ce week-end aux parlementaires.
    Il a fait l’objet d’un dossier de 3 pages dans le quotidien Libération, daté du vendredi 28 avril 2006
    www.liberation.fr

On trouve, parmi les nouveaux signataires, Pierre LASCOUMES, directeur de recherches au CNRS, politologue, CEVIPOF, Philippe COULANGEON, sociologue à l’Observatoire sociologique du changement (OSC), Serge PAUGAM, sociologue, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, Raphaël ROMI, professeur agrégé de droit public, doyen honoraire, faculté de droit de Nantes, tous quatre membres du Comité national de la recherche scientifique (section 40 « politique, pouvoir, organisation » et section 36 « sociologie normes et règles »)...

« Culture et Liberté », mouvement d’éducation populaire, Carole FRAZIER, magistrat à l’administration centrale de la Justice, chef du bureau de gestion de la détention, (DAP), Jacques Marie JAKOBI, professeur honoraire des Universités en psychologie sociale, Paris VIII, Xavier LARERE, conseiller d’Etat honoraire, président du Mouvement pour la réinsertion Social, aide et assistance aux sortants de prison (MRS), Michel LOX, directeur principal de l’Institut de perfectionnement des cadres pénitentiaires, Belgique, Chantal MOUGIN, Centre de recherche psychotropes, santé mentale, société, CNRS, INSERM, Université René Descartes Paris V [...]

Rappel : les signataires sont invités à se retrouver à Paris (salle à préciser) le samedi 20 mai à 10h pour débattre des suites à donner à la diffusion de l’appel.

Naturellement la collecte des signatures se poursuit, jusqu’à la réalisation de nos objectifs.
De nombreux sites ont mis l’appel en ligne / par exemple : http://www.afc-assoc.org

* Contact : pierre-victor.tournier@wanadoo.fr


  • 10. - LILLE. Jeudi 18 mai 2006 et Jeudi 15 juin, 18h30 - 20h30. Réunions mensuelles de la délégation régionale Nord de l’Association française de criminologie (AFC)

Ces deux prochaines réunions seront consacrées à la définition précise du thème sur lequel la délégation régionale travaillera dans les mois qui viennent en vue de sa participation au XXXVe Congrès français de criminologie qui se tiendra à l’Université de Poitiers du 14 au 16 novembre 2007 sous le titre provisoire : « Les jeunes et la loi, transgressions nouvelles et nouvelles pratiques ? ».
Ces réunions sont ouvertes à toutes et à tous.

* Lieu : 118 Boulevard de la Liberté à Lille (Métro : République - Beaux Arts).

* Contact : Nathalie Lionet-Przygodzki, déléguée régionale AFC-Nord
lionet.przygodzki@wanadoo.fr


* EMPLOIS / BOURSES


  • 11. - EMPLOI. La Délégation interministérielle à la ville recrute un(e) chargé(e) de mission système d’information géographique (SIG) et observation locale.

Contenu du poste : Responsable de la mobilisation et de la sélection des sources géostatistiques et du développement du SIG mis en place par la DIV sur les « Zones Urbaines Sensibles » http://sig.ville.gouv.fr dans le cadre de la loi du 1er août 2003, en vue de leur mise à disposition auprès des acteurs locaux.
Sous l’autorité du chef de service, travail en étroite collaboration avec le responsable du SIG en charge de la partie cartographique et technique, ainsi qu’avec les différents départements de la DIV, notamment avec l’observatoire national des zones urbaines sensibles (ONZUS), pour la gestion du partenariat avec les fournisseurs de données (INSEE, ANPE, IGN, agence nationale de rénovation urbaine (ANRU), CNAF, réseaux interministériels, etc.).
Dans le cadre du développement des démarches d’observation locale, participation au développement des missions d’expertise et de conseil et à participer à l’animation du réseau des utilisateurs du SIG.
Profil souhaité : Géographe et/ou statisticien, fortement intéressé par l’outil statistique et capable de gérer un site internet et d’assurer le suivi des prestataires chargés de sa réalisation technique. Une connaissance préalable de la politique de la ville, de sa géographie et de ses principales thématiques est un atout.
Spécificité du poste : poste nécessitant des compétences élargies et une dimension technique. Poste basé à Saint-Denis La Plaine (93). Observation : poste vacant au 1er juin 2006 Les candidatures doivent être transmises, avant le 19 mai, à : Délégation interministérielle à la ville A l’attention de Michel DIDIER, chef du centre de ressources 194, avenue du Président Wilson 93217 Saint-Denis La Plaine cedex

* Contacts : Michel DIDIER, chef du centre de ressources michel.didier@ville.gouv.fr
Tél. : 01 49 17 46 72


  • 12. - BOURSE. Université de Laval (Canada). Le Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF) offre deux bourses postdoctorales de 20 000$ CAN aux chercheurs-es souhaitant poursuivre des travaux sur le thème de la violence familiale et la violence faite aux femmes.

La date limite pour recevoir les dossiers de candidature est le 1er juin 2006, 17h.

* Contact : Les informations relatives à cette offre de bourse sont téléchargeables sur www.criviff.qc.ca


* DÉBAT PUBLIC * DÉBAT PUBLIC * DÉBAT PUBLIC* DÉBAT PUBLIC


  • 13. - Paris. Mardi 2 mai 2006. 19h - 22h30. Réunion du Groupe Multiprofessionnel des Prisons (GMP).
    Au moment où se prépare la discussion parlementaire sur « maîtrise de l’immigration et séjour des étrangers en France », nous en discuterons et notamment du point de vue de l’impact policier, pénal et pénitentiaire de nos législations sur l’entrée et le séjour irrégulier des étrangers en France.

* Lieu : Maison des sciences de l’homme, 52-54 boulevard Raspail, VIe. En face de l’Hôtel Lutétia. Métro Sèvres Babylone et Saint Placide. Les portes d’entrée sont fermées un peu après 20h (pendant environ une heure).

* Contact : antoine.lazarus@smbh.univ-paris13.fr


  • 14. - PARIS. Jeudi 4 mai à 20h. « Les jurys d’assises ».
    Confèrence débat organisée par Pauline Véron adjointe au maire du 9ème déléguée fédérale du PS à la Justice avec la participation De Patrick Scharnitzky, maître de conférences en psychosociologie qui a étudié le comportement des jurés d’assises, ainsi que Maître Seban avocat à la Cour de Paris, qui a notamment été l’avocat de l’association des disparues de l’Yonne contre Emile Louis.
    On abordera la question du tirage au sort des jurés, de leur rôle et plus généralement de la façon dont se déroule un procès d’assises. Entrée libre.

* Lieu : Maire du 9ème, 6 rue Drouot, métro : Richelieu-Drouot.

* Contact : Pauline Veron / paulineveron@hotmail.com


  • 15. - PARIS. Lundi 15 mai, 20h. Conférence-débat « Prisons pour mineurs : sanction ou prévention ? »
    Autour du Bagne (Jean Genet), organisée par L’Athénée Théâtre Louis-Jouvet dans le cadre de son cycle de conférences-débats sur « Théâtre et Justice ».

Avec Jean-Louis Daumas, ancien directeur du Centre des jeunes détenus de Fleury-Mérogis, Directeur régional de la protection judiciaire de la jeunesse de Picardie, et chef de projet à la direction de la Protection judiciaire de la jeunesse pour les établissements pénitentiaires pour mineurs, auteur de La Zonzon de Fleury, Éditions Calmann-Lévy, 1994, Christian Benedetti, metteur en scène et directeur du Théâtre-Studio d’Alfortville, Sophie Lecarpentier, metteur en scène et directrice artistique de la compagnie Eulalie. Soirée animée par : Cécile Hamon, directrice administrative du CNT, assesseur au Tribunal pour Enfants de Paris.

* Tarifs conférence : plein tarif 4 €, tarif réduit 2 €, pour les spectateurs du Bagne et les seniors Entrée libre pour les abonnés de l’Athénée, les amis de l’Athénée, les étudiants, les détenteurs de la Carte Athénée Jeunes et les chômeurs. Tarifs du spectacle le Bagne : de 28 € à 6 €.

* Lieu : L’Athénée Théâtre Louis-Jouvet square de l’Opéra Louis-Jouvet - 7 rue Boudreau - Paris, IXe.

* Contact : Service de presse Athénée Théâtre Louis-Jouvet : zef - Isabelle Muraour Tél. : 01 43 73 08 88 - courriel : assozef@wanadoo.fr - Port. : 06 18 46 67 37


  • 16. - APPEL A CONTRIBUTIONS - Samedi 7 octobre 2006. Pour marquer le 25ème anniversaire de l’abolition de la peine de mort en France, le Club social-démocrate « DES Maintenant en Europe » organise un colloque international ayant pour thème : « Réforme pénale, à l’aune des recommandations du Conseil de l’Europe »
    avec quatre axes : 1. - La procédure pénale et le choix de la sanction (ou d’une alternative à la sanction) 2. - La mise à exécution des peines, 3. - Le sens de l’application des peines, 4. - Le fonctionnement des institutions pénales : quelles évaluations ? Sur chacun de ces thèmes, interviendront chercheurs ou /et acteurs de la justice pénale d’autres pays d’Europe.

* Lieu : Paris

* Contact : « Déviances et Socialisme Maintenant en Europe », pierre-victor.tournier@wanadoo.fr


* PUBLICATIONS MILITANTES


  • 17 - Amnesty International - section française, « 20 000 condamnés à mort dans le monde »,
    Rapport, réf. ACT 50/009/2006, Editions francophones d’AI, 2006. www.amnesty.asso.fr

Les membres de la commission « Sécurité » du Parti socialiste rendent hommage à Dominique Monjardet, sociologue, spécialiste de la police, décédé le 24 mars à 63 ans, à la suite d’une longue maladie, dans un article intitulé « Militant d’une police démocratique ».
Dans ce même numéro n°1 du Bulletin « La sécurité à gauche », on trouvera un extrait de l’interview donné par Dominique Monjardet à l’Hebdo des Socialiste, le 12 mars 2005.

Pour vous procurer cette brochure mensuelle (gratuite), vous pouvez vous adresser à Brigitte Garzino, Tél. 01 45 79 07. Parti socialiste, 10, rue de Solferino 75007 PARIS, citoyennete@parti-socialiste.fr


* DANS LA CITÉ


  • 18. - Cinq mois après les émeutes des banlieues

Collectif, Actes de la recherche en sciences sociales, « Politiques des espaces urbains et figure du ghetto », n°159, septembre 2005 et n°160 décembre 2005, Le Seuil, 14€ chacun.

Collectif, « Une révolte en toute logique. Des banlieues en colère, novembre 2005 », L’archipel des pirates, 270 pages, 8€.

Collectif, « Bondy Blog. Des journalistes suisses dans le 9.3 », Le Seuil, 264 pages, 15€.

Collectif, Mouvements, « Emeutes et après ? », n°44, La Découverte, 200 pages, 13 €.

Jacques Donzelot, « Quand la ville se défait. Quelle politique face à la crise des banlieues ? », Le Seuil, « La couleur des idées », 192 pages, 16€.

Fawaz Hussain, « Prof dans une zep ordinaire », Le Serpent à plumes, 286 pages, 18€.

François Dubet, "Banlieues, lendemains de révolte", Regards / La dispute, 160 pages, 9€.

Sadri Khiari, « Pour une politique de la racaille. Immigré-e-s, indigènes et jeunes de banlieues », Textuel « La discorde », 176 pages, 17€.

Jean-Pierre Mignard et Emmanuel Torjman, « L’affaire Clichy. Morts pour rien », Stock, 180 pages, 14,50€.

Yanne Moulier Boutang, "La révolte des banlieues ou les habits nus de la République", Ed. Amsterdam, 12 pages, 5€.

Evelyne Ribert , « Liberté, égalité, carte d’identité. Les jeunes issues de l’immigration et l’appartenance nationale », La Découverte, 276 pages, 23€

Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie, « Les oubliés de l’égalité des chances », Hachette, Pluriel, 310 pages, 9,20€.


* POUR EN SAVOIR PLUS *


* Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Université Paris 1. / CNRS) : http://histoire-sociale.univ-paris1.fr

* Revue « Champ Pénal / Penal Field » : http://champpenal.revues.org

* Bulletins « Questions Pénales » et « Penal Issues » : http://www.cesdip.com

* European Society of Criminology (ESC) : www.esc-eurocrim.org

* Association « Pénombre » : http://www.penombre.org

* Association française de criminologie (AFC) : http://www.afc-assoc.org

* Collectif « Octobre 2001 » : http://www.collectif2001.org

* Ban Public : www.prison.eu.org [ce site met en ligne ICH].


ICH - Responsable de la publication : Pierre V. Tournier,
directeur de recherches au CNRS, Université Paris 1. Panthéon Sorbonne
pierre-victor.tournier@wanadoo.fr

* ICH est adressé à plus de 2 600 personnes physiques ou morales, en France et dans une quarantaine de pays.