14160 articles - 12260 brèves

N°108 A.I3.P3. ICH du 03 octobre 2005

Mise en ligne : 8 October 2005

Agence d’Information Indépendante et Interactive 3ème année sur les Politiques Pénales et Pénitentiaires Informations Criminologiques Hebdo Lundi 10 octobre 2005

Texte de l'article :

______________________________________________________________________

* A LA UNE / LA RENTRÉE DES ASA.J
________________________________________________________________________________

  - 1. - Atelier des ASA.J (Archives Syndicales et Associatives dans le champ Justice) du Centre d’histoire sociale du XXe siècle, UMR CNRS 8058, Pôle 2.

 "Identités sociales, mobilisation et militance" (Resp. du pôle Claude Pennetier)

Responsable de l’Atelier : Pierre V. Tournier

 Le vendredi de 17h à 19h. CHS 20 s. 9, rue Malher, Paris IVe, 6 étage.

* Programme des séances de l’année 2005 - 2006 

- 28 octobre 2005 : « Nouvelles technologies de communication et préservation des archives »  avec Françoise Blum et Rossana Vaccaro, ingénieurs au CNRS, CHS XXe s.

 - 2 décembre 2005 : « Les visiteurs de prisons : de la  charité à la solidarité », avec Liliane Chenain, doctorante en histoire contemporaine à l’Université Paris VIII, Saint-Denis, ancienne présidente de l’Association nationale des visiteurs de prison (ANVP).

- 20 janvier 2006  :  « Société générale des prisons* et Mouvement critique du droit** :

 Des mobilisations militantes pour la justice, pour le droit ?  »  avec Martine

Kaluszynski,  socio-historienne, chargée de recherches au CNRS, UMR 5194 - PACTE-laboratoire CERAT, IEP de Grenoble. * IIIe République, ** Les années 1970.

 - 10 mars 2006 : Concilier le rouge et le noir : la naissance du Syndicat des Avocats de France. Une approche de sociologie historique », avec Jean-Philippe Tonneau, doctorant en sociologie à l’Université de Nantes.

 - 12 mai 2006 : « Contribution à l’histoire du Syndicat des avocats de France (1972-1992) » avec Claude Michel, ancien président du SAF.

  Une convention  vient d’être signée entre le président du Conseil général de la  Seine-Saint-Denis et le Président de l’Université Paris 1. Panthéon Sorbonne, convention qui définit le cadre du fond d’archives « ASA.J » en cours de constitution à Bobigny.  

  • Contact : Pierre V. Tournier 43, rue Guy Môquet 75017 PARIS

Tél. Fax Rép. 33 (0)1 42 63 45 04 courriel : pierre-victor.tournier@wanadoo.fr

_________________________________________________________________________________

 - 2. - A LIRE : Les Annales du Syndicat des avocats de France, Tome 1. (1972-1992) par Claude Michel, 2004, 260 p., 30 € + 7 € de port,  contact@lesaf.org 

 Rédigées par Claude MICHEL, ancien président et l’un des fondateurs du Syndicat, le 1er tome des Annales du SAF retrace les origines du Syndicat et son développement pendant ses premiers vingt ans. Les grands moments de l’histoire de la profession y sont abordés (fusion avec les avoués d’instance, procédure de mise en état des causes, aide judiciaire, plus tard préparation de la grande fusion avec les conseils juridiques, aide juridictionnelle, etc), ainsi que les questions de fond de la profession : l’indépendance, la collaboration, le salariat l’honoraire

... Droits sociaux et libertés, tellement tributaires des alternances politiques de la période, tiennent, naguère comme aujourd’hui, une place essentielle dans cette tranche de vie du SAF. Mais l’auteur ne se prive pas de réfléchir en profondeur sur les idéologies qui s’affrontaient, sur les motivations des militants du SAF, sans masquer les erreurs et les fautes, sans gommer les divergences : le positionnement vis-à-vis de l’Union soviétique, la question des libertés à l’Est, les rapports avec le PCF, la question du MAJ, les rivalités entre avocats communistes, socialistes, « gauchistes » au sein du SAF, la solidarité avec le monde du travail, l’attitude vis-à-vis des gouvernements successifs, les rapports entre organisations professionnelles sont évoqués sans ambages. Qu’on lise la « controverse MICHEL-NATALI » au congrès de Biarritz sur l’attitude à adopter par rapport au nouveau gouvernement d’union de la gauche, qu’on suive l’appesantissement de la doctrine de sécurité sur la procédure pénale et les libertés individuelles. Découvrez enfin les secrets du SAF ! (d’après une présentation de Daniel Joseph, ancien président du SAF]

_________________________________________________________________________________

 * REVUE DE PRESSE DE LA SEMAINE / 7 jours, 1 info. _________________________________________________________________________________

  - 3. - A la une du quotidien Le Parisien, daté de jeudi 6 octobre 2005. Collèges. ‘Les nouveaux exclus’. 

Le quotidien, consacre sa rubrique « Le fait du jour » à la sortie de l’ouvrage de trois sociologues Georges Felouzis,  Françoise Liot et Joëlle Perroton, « L’appartheid scolaire », Editions du Seuil, 234 pages, 19 €. « Ils démontrent la réalité de la ségrégation ethnique au collège. A l’origine du phénomène, les ghettos urbains et la stratégie des autres familles pour contourner la carte scolaire. »

_________________________________________________________________________________

 * LE KIOSQUE 

_________________________________________________________________________________

-  4. 

- Michel Auboin, Arnaud Teyssier, Jean Tulard, (dir.), « Histoire et dictionnaire de la police. Du Moyen Age à nos jours », Ed. Robert Laffont, « Bouquins », 1088 p., 30 €. 

- Liora Israël, « Robes noires, années sombres. Avocats et magistrats en résistance pendant la seconde guerre mondiale », Fayard, « Pour une histoire du XXe siècle », 550 p. 28 €.  

- Frédéric Lemieux et Benoît Dupont (dir.) « La militarisation des appareils policiers », 2005, 288 pages

« Au cours des trente dernières années, les organisations policières ont connu des transformations considérables en matière de réponse opérationnelle et de traitement de l’information. En effet, l’émergence de problèmes criminels particuliers, les situations à risque élevé de violence et les opérations de contrôle de foules ont favorisé le développement d’une approche instrumentale et spécialisée au sein des appareils policiers. De plus, la guerre contre le trafic de stupéfiants, le terrorisme et la criminalité en général ont nécessité une collaboration étroite entre le domaine militaire et le domaine policier. Ainsi, devant une obligation de résultats de plus en plus pressante, la police a élaboré une réponse opérationnelle qui s’est militarisée tout en se dotant d’un arsenal technoscientifique de pointe. Soulignons cependant que ce glissement n’est pas unidirectionnel. En effet, nous constatons que les forces armées s’orientent également vers des tâches qui relèvent plus de l’activité policière, particulièrement dans les missions de maintien et d’imposition de la paix. Ce caractère multidirectionnel se transpose également au niveau international, impliquant ainsi le secteur privé dans les sphères policières et militaires ». (présentation de l’éditeur).

 - Laurent Mucchielli,  « Eduquer sous contrainte. Réflexions sur les centres éducatifs fermés », Les Cahiers du Centre de recherches en psychopathologie et psychologie clinique, Université de Lyon 2, n°15, 2005, 5-36. 

- Laurent Mucchielli, « La société française : un état de la recherche sur délinquances etviolences, in Comprendre la société, Cahiers Français n°326, 59-63.   

_______________________________________________________________________________ 

 - 5. -  A VISITER, le site du pôle « sécurité et société » de l’IEP de Grenoble.


 En français : http://www.pacte.cnrs.fr/Cerat/PSS/index.htm

 En anglais : http://www.pacte.cnrs.fr/Cerat/PSSenglish/index.htm

 Le pôle « sécurité et société » appartient à l’UMR Pacte, CNRS-IEP de Grenoble. Le pôle « Sécurité et société » a pour objet l’analyse de la délinquance ou des réponses sociales et politiques à la délinquance (l’insécurité ?). Il s’agit de développer en France des méthodes validées au plan international (par exemple les questionnaires de délinquance auto-déclarée, ou des études sur les victimes), l’analyse des réponses publiques (pas seulement du discours politique, mais des dispositifs et de leurs effets et des comportements électoraux qui sont relatifs à cet enjeu). Les thèmes prioritaires sont : l’analyse des politiques ou actions publiques de sécurité (justice, police, travail social, municipalités), les facteurs de la délinquance (des jeunes, des élites), l’analyse de l’opinion (perceptions des minorités, agences pénales notamment) [Sebastian Roché].

________________________________________________________________________________

 * INTERNATIONAL

________________________________________________________________________________

  - 6. - LOUVAIN-LA-NEUVE (Belgique). Mardi 11 octobre 2005. 16 h 30 « Pénalité et gouvernementalité entre histoire et criminologie.

Actualité de Michel Foucault et de Norbert Elias », organisé par Fabienne  Brion (Ecole de Criminologie), Xavier Rousseaux, David Niget (Centre d’histoire du droit et  de la justice).
La question de la réaction de la société au crime met en cause des conceptions de la société civile et de l’Etat. Le séminaire veut croiser les interrogations des criminologues sur la sanction et le gouvernement et celles des historiens sur l’évolution du regard social et étatique sur le crime. Pour nourrir les travaux empiriques des uns et des autres, on se propose de relire les réflexions théoriques de deux auteurs majeurs de la société et de l’Etat : Michel Foucault et Norbert Elias. Le séminaire est ouvert aux doctorants en sciences humaines (historiens, criminologues, sociologues, politologues, anthropologues, juristes). 
 

________________________________________________________________________________

 * PARIS, RIVE GAUCHE, RIVE DROITE

_____________________________________________________________________________

 - 7. - PARIS. Mercredi 12 octobre 2005. 19h30. Médias et construction du sentiment d’insécurité, conférence débat organisée par les Syndicats « Solidaires Douanes » et  « Solidaires Unitaires émocratiques Intérieur », et le Syndicat de la Magistrature avec Laurent Bonelli et Pierre Rimbert, sociologues, Eric Alt (SM) et un représentant de SUD 

_____________________________________________________________________________

 - 8. - Paris. Samedi 5 novembre 2005. 10h -17h. (Accueil 9h30) . « Sécurité, Justice, Prisons » : les propositions des militants du Parti Socialiste passées aux cribles de la critique »

Premiers « Ateliers d’Automne » du Club « DES MAINTENANT en Europe ».  

10h - 10h15 : Ouverture par Pierre V. Tournier, animateur de « DES Maintenant »

 10h15 - 13h : Travail en ateliers. 

. Atelier 1. Sécurité, prévention, animé par Serge Portelli, rapporteur non encore choisi.

. Atelier 2. Aide aux victimes, accès au droit, médiation et aide juridictionnelle, animé par Laurent Leriche, rapporteur Sylvie Stankoff. 

. Atelier 3. Délinquance des mineurs, animé par Frédéric Blettery, rapporteur Nicole Prevost-Bobillot. 

. Atelier 4. Procédure avant jugement, mesures et sanctions, prononcé et application, aminé par Milko Paris, rapporteur Pauline Véron. 

. Atelier 5. Production et diffusion des connaissances, coopération internationale, animé par Annie Kensey,  rapporteur non encore choisi.  

 13h - 14h - Déjeuner auto-géré (sur place) : mise en commun ce que chacune et chacun aura bien voulu apporter (mets et/ou boissons). Merci par avance.

 14h-16h30 - Plénière. Synthèse des échanges du matin et discussion générale et débat Général.

 16h 30 - Conclusions par deux parlementaires.

 * Documents de travail  

- « Délinquances, justice, prisons ». Congrès du Parti Socialiste,  Le Mans, 18-19-20 novembre 2005 . Volume 1. Inventaire  thématique des propositions présentées dans les 320 contributions déposées. Publication du Club « DES Maintenant », août 2005, 58 pages. 

 - « Délinquances, justice, prisons ». Congrès du Parti Socialiste,  Le Mans, 18-19-20 novembre 2005 . Volume 2. Orientations présentées dans les 5 motions déposées. Publication du Club « DES Maintenant », octobre 2005, 16 pages.

 (Ces documents peuvent vous être adressés, par courrier électronique, sur simple demande). 

________________________________________________________________________________

 *  EN RÉGION

________________________________________________________________________________

 - 9. - RENNES, 8-9-10 décembre 2005, Colloque « Femme - Féminin - Criminalité », organisé par l’Institut de criminologie et sciences humaines (ICSH), Université Rennes 2, Campus Villejean. Dans ce cadre, un « prix jeune chercheur* du meilleur poster » sera décerné par le comité scientifique du colloque. Le lauréat recevra un chèque-cadeau FNAC et verra son poster publié dans les actes du colloque.

  * chercheur en formation (DEA ou doctorant) en psychologie, sociologie, droit, médecine, géographie, histoire, lettres.

·  Contact : Université Rennes 2, ICSH - Bâtiment I, Place du Recteur Henri Le Moal - 35043 RENNES Cedex (France), Tél. : 02 99 14 19 63 - Fax : 02 99 14 17 00

·  Courriel : ICSH-col-FEFEMCRI2005@uhb.fr , Site internet : http://www.uhb.fr/sc_ humaines/institut-criminologie

________________________________________________________________________________

 * INTERACTIVITÉ

________________________________________________________________________________

 - 10. - HISTOIRE. Gabriel Tarde et l’Affaire Dreyfus (fin).  Martine Kaluszynski complète son point de vue déjà exprimé dans ICH du 3 octobre par un petit texte bien  intéressant sur Le scepticisme politique chez Tarde qui peut vous être adressé en doc attaché, sur simple demande.

________________________________________________________________________________

 - 11. - OFFRE d’emploi d’un enseignant chercheur à AGEN (France). 

Profil de poste : Catégorie A, Contractuel, affectation à l’ Ecole Nationale d’Administration Pénitentiaire.

 Description du contenu des activités : Intégrer un laboratoire de recherche pluridisciplinaire pour assurer des activités de recherche et de formation au sein d’une Ecole de la fonction publique accueillant en formation initiale et en formation continue l’ensemble des personnels pénitentiaires français. Elaborer des outils de recueil de données, de traitement, d’expérimentation et d’analyse adaptés au champ pénitentiaire en général et aux pratiques professionnelles de ce champ en particulier. Travailler à la production et à la publication des résultats des recherches dans le respect et l’application du cahier des charges propre à chaque convention ou protocole. Inscrire les activités de recherche du laboratoire dans les réseaux français et internationaux des communautés scientifiques. Participerd’une manière générale aux programmes de formation et de valorisation scientifiques retenus par l’école. 

Relations avec la Direction de l’administration pénitentiaire, ses services déconcentrés, les organismes de recherche, les universités et laboratoires partenaires, le réseau des écoles de service public, es institutions françaises et internationales de formation aux métiers de la Justice et de l’insertion sociale.

 Compétences requises : Etre titulaire d’un doctorat en droit ou sciences humaines.Avoir une expérience de recherche confirmée par des travaux et des publications scientifiques dans le champ pénitentiaire. Etre capable de mener des travaux de recherche et d’enseignement en lien avec les  missions, les structures, les acteurs et les techniques du champ pénitentiaire. Etre capable de représenter le pôle recherche au sein de l’ENAP et au niveau des communautés scientifiques françaises et internationales. Etre capable de s’exprimer par écrit et par oral en langue anglaise (une seconde langue sera appréciée). 

  • Poste à pourvoir à partir de 1er décembre 2005. Date limite du dépôt des candidatures :  le 21 octobre 2005 par courrier postal adressé à : François Courtine, directeur de la recherche et de la diffusion,  ENAP BP 28, 47916 Agen cedex 9,
  • Tél. 05 53 98 98 96, Télécopie : 05 53 98 91 73.

________________________________________________________________________________

  - 12. - DEMANDE de stage. Actuellement en Master 2 de Droit penal international et européen à Limoges, Paméla BAUDAT cherche à effectuer un stage de 10 semaines minimum à compter du 3 avril 2006 qui s’intégrera à son cursus. P.B. s’intéresse au droit pénal international et plus particulièrement à la criminologie et à la victimologie. P.B. ne s’est pas posée de limites géographiques, cela ne la dérangeant pas de se déplacer pour effectuer ce stage. Merci de l’aide que vous pourrez lui apporter dans sa recherche.

 · Contact : baudat.pamela@wanadoo.fr, Tél. 06.73.47.76.49

________________________________________________________________________________

 * DANS LA CITÉ

________________________________________________________________________________

 - 13. - VIENT de PARAITRE : Philippe Corcuff, « Les grands penseurs de la politique.  Trajets critiques en philosophie politique, Armand Colin, collection « 128 », 2005,  9 euros,  2e édition refondue de Philosophie politique paru en 2000 chez Nathan, collection  « 128 ».

« À quelles entraves la quête de bonheur des groupes et des individus s’est-elle heurtée au cours de l’histoire ? Un monde plus juste est-il possible ? Comment organiser plus démocratiquement la vie des cités humaines ? Les grands penseurs de la politique, de Platon aux contemporains, nous fournissent de très utiles repères. Face à l’épuisement des pensées du consensus et à l’émergence de nouvelles forces critiques (altermondialisme, etc.), relire la tradition occidentale, éclairer les débats contemporains, nouer un dialogue fécond entre pensées politiques et sociologies critiques s’impose comme une tâche essentielle. Ce petit livre d’introduction à la philosophie politique ouvre le sillon.À la fois solide, d’emprise globale et non-conformiste, il s’adresse aux étudiants des IEP, des autres cursus de science politique, de droit, d’AES et de philosophie, comme à tout le public citoyen ». (présentation de l’éditeur).

________________________________________________________________________________

 * A CHACUN SELON SES BESOINS

________________________________________________________________________________

  - 14. - Je clique, tu cliques, elle ou il clique...

 « L’engagement ne doit pas faire oublier la science »

 - Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Université Paris 1. / CNRS) :

  http://histoire-sociale.univ-paris1.fr

 - Revue « Champ Pénal / Penal Field » : http://champpenal.revues.org

 -  Bulletins « Questions Pénales » et « Penal Issues » : http://www.cesdip.com

 - Association Pénombre : http://www.penombre.org

 - Association française de criminologie (AFC) : http://www.afc-assoc.org

- European Society of Criminology (ESC) : www.esc-eurocrim.org

 « La science ne doit pas faire oublier l’engagement »

 - Ban Public : www.prison.eu.org [ce site met en ligne ICH].

 - Collectif « Octobre 2001 » : http://www.collectif2001.org

 - Commission « Justice » des Verts français : http://comm.justice.lesverts.fr

 - Club socialiste « Inventons l’avenir » : www.jacklang.net

______________________________________________________________________

 ICH - Responsable de la rédaction : Pierre V. Tournier, directeur de recherches au CNRS, Université Paris 1. Panthéon Sorbonne pierre-victor.tournier@wanadoo.fr