14162 articles - 12260 brèves

N°089 A.I3.P3. ICH du 4 avril 2005

Mise en ligne : 5 April 2005

Dernière modification : 9 September 2005

Texte de l'article :

A.I3.P3./ ICH N°89 3ème année

Agence d’Information Indépendante et Interactive
sur les Politiques Pénales et Pénitentiaires

 INFORMATIONS CRIMINOLOGIQUES HEBDO / LUNDI 4 AVRIL 2005

 ICH est disponible en ligne sur http://www.sante-prison.com
 mais aussi sur http://www.prison.eu.org

 PARCE QUE "LEUR LIBERTE C’EST LA NOTRE". Depuis le 5 janvier 2005,
 Florence Aubenas et Hussein Hanoun sont retenus en otage en Irak.
 Participez aux actions du Comité de soutien en consultant le site
 www.pourflorenceethussein.org.
 Envoyez vos chèques de soutien à l’ordre du Comité pour Florence et
 Hussein, Maire du Xème, 72 rue du Faubourg Saint-Martin PARIS 75010.

 *** A LA UNE / EUROPE, OUI OU NON ? ***

 - 1. - POUR QUE LA RÉPUBLIQUE NE S’ARRETE PAS AUX PORTES DES
PRISONS ! APPEL AUX PARLEMENTAIRES.

 ALLEZ PARLER D’EUROPE AUX CITOYENNES ET CITOYENS DÉTENU(E)S !

" Nous appelons les parlementaires, de gauche et de droite, à user du
droit que la loi leur donne de visiter les établissements pénitentiai-
res pour y organiser des débats contradictoires à propos du référendum
sur le traité constitutionnel de l’Union européenne avec les
citoyennes et les citoyens détenu(e)s, en maison d’arrêt ou en
établissements pour peine. Les parlementaires qui souhaitent
participer à cette initiative sont invités à prendre contact avec
le CLUB "DES MAINTENANT" afin que nous puissions assurer un minimum
de coordination et de communication."

 A ce jour, seule Marylise Lebranchu, députée PS, favorable au
"OUI", ancienne garde des Sceaux s’est dite prête à aller débattre en
prison (à Rennes).
C’est un bon début, d’autres parlementaires vont se proposer.

 Pour qu’il en soit ainsi, nous invitons chacune et chacun d’entre
vous à prendre des initiatives, individuellles ou collectives, auprès
de vos élus, favorables au "oui" comme au "non" pour qu’ils aillent
parler d’Europe dans les prisons de la République. Merci de nous
informer de vos actions.

 Pour information : "Déviances et Socialisme Maintenant",
c/o Pierre V. Tournier 43, rue Guy Môquet 750017 PARIS,
Tél. 01 42 63 45 04. courriel : tournier@ext.jussieu.fr

 *** LE KIOSQUE ***

 - 2. - SENAT. "Lutte contre les violences au sein des couples :
les recommandations de la délégation du Sénat aux droits des femmes."
Lire le communiqué http://www.senat.fr/presse/cp20050323a.html.

 - Jéricho, bulletin de l’Association nationale des visiteurs de
prison, (ANVP) n°190, fév. 2005. publie un dossier sur l’Islam dans
les prisons françaises. Prix au n° 1,60 euros. Contact :
anvpparis@free.fr, www.anvp.org

 - Denis SALAS, "La volonté de punir. Essai sur le populisme
pénal", Hachette, mars 2005, 286 pages, 20,50 euros.

 - 3. - WWW., LE SITE DE LA SEMAINE. Le site de l’Association
Pénombre :
 http://www.penombre.org

 et ses deux publications sur support traditionnel :

 "Pénombre" vient de publier la Lettre Blanche n°39. (2O pages).
On y trouvera, en particulier, un texte sur la mesure de la
délinquance de Bruno Aubusson de Cavarlay : "Croyez-vous au 4001 ? ".

 Pour garder la forme : à lire aussi la 9e livraison de la Lettre
Grise sur "La santé par les chiffres", 60 pages.

 * CONTACT : redaction@penombre.org

 *** SMALL WORLD ***

 - 4. - PARIS. Mercredi 6 avril 2005, 18h30. "Le Liban et
l’abolition de la peine de mort ». Soirée organisée par Action des
chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT) et la Fédération
protestante de France. En présence de Ogarit Younan, libanaise,
fondatrice du « Mouvement pour les droits humains », coordinatrice,
chargée de la campagne pour l’abolition de la peine de mort au Liban,
et Wadih Al-Asmar, vice-président de l’association « Solida », auteur
du rapport « Peine de mort au Liban » édité en avril 2004.

 - Lieu : Salons de la Fédération protestante de France, 47 rue
de Clichy, 75 009 Paris, M° Liège ou Trinité ou Place Clichy.

 * CONTACT : Hélène Palard, responsable communication ACAT-France
communication@acat.asso.fr, Tél. 01 40 40 74 10

 *** CA SE PASSE EN FRANCE ***

 - 5. - PETITION contre le traitement démagogique de la récidive.

 On peut encore signer la pétition lancée par le Club
"DES MAINTENANT", pour le retrait du projet de loi "UMP" sur le
traitement de la récidive. Le texte peut vous être adressé en doc
attaché sur simple demande (tournier@ext.jussieu.fr).

 Parmi les 250 premières signatures : Attar Michèle, membre du
Conseil économique et social, membre du PS. Balmain Henri, magistrat,
responsable de la commission "justice" des Verts. Ban Public.
Bernardi François-Noël, avocat, président du Groupe socialiste de la
Communauté urbaine Marseille Provence Métropole. Bianchi Virginie,
ancien directeur d’établissement pénitentiaire, membre de la
Commission pénale du Syndicat des Avocats de France (SAF). Bolze
Bernard, fondateur de l’Observatoire international des prisons (OIP),
Lyon. Bukhari-de Pontual Sylvie, présidente d’Action des chrétiens
pour l’abolition de la torture (ACAT-France). Busson Guy-Bernard,
président de la FARAPEJ. Chantriot Nathalie, vice-présidente de Aides
Ile de France. Chenain Liliane, visiteuse de prison, ancienne
présidente de l’ANVP. De Laubadère, Galatée, présidente du GENEPI.
Flauder Michel, Secrétaire général du SNEPAP-FSU. Frétigne Philippe,
militant associatif. Frize Nicolas, compositeur. Gautier Marylène,
CIP, secrétaire régionale "Centre -IDF" du SNEPAP FSU. GENEPI.
Guignon Véronique, secrétaire générale de l’UGSP-CGT. Komites
Pénélope, adjointe au Maire de Paris chargée des personnes
handicapées,les Verts. Lacroix François-Régis, magistrat, délégué
du SM au TGI de Grenoble. Leriche Laurent, commission « Justice »
Les Verts. Liger Didier, avocat, membre du bureau du SAF, président
de la Commission libertés et droits de l’homme du conseil national
des barreaux. LDH - groupe de travail “Prisons”. Mao Véronique,
trésorière de l’UGSP-CGT. Paris Milko militant associatif. Peyraud
Jean-Michel, Educateur spécialisé, membre de la Commission "Justice",
Les Verts. Pottier Philippe, président de l’AFC. Pouponnot Michel,
secrétaire général de l’UGSP-CGT. Remillieux Pascal, secrétaire
général de la rédaction Encyclopédie juridique Dalloz, Secrétaire
général de l’AFC, Lyon. Stambouli Mylene, avocate, maire adjointe
à la ville de Paris chargée de la lutte contre l’exclusion, les
Verts. Syndicat des avocats de France (SAF). Thibault Anne,
commission « prison » LDH. Tintoni Thierry, fonctionnaire de
police, syndicaliste SUD Intérieur, membre de la « commission
justice » des Verts. Tournier Pierre V., CNRS, membre de la
commission « Justice » du PS, membre de la commission « Justice »
des Verts, animateur du Club « DES MAINTENANT". Véron Pauline,
adjointe au Maire du 9ème ardt de Paris,chargée de la prévention et
de la sécurité, PS. Verzeletti Céline, secrétaire
générale de l’UGSP-CGT...

 *** PARIS, RIVE GAUCHE, RIVE DROITE ***

 - 6. - PARIS, LUNDI 11 AVRIL 2005, 15h-16h, Collège de France,
Chaire d’études juridiques comparatives et internationalisation du
droit, cours de Mme Mireille Delmas-Marty, « Les forces imaginantes
du droit II (1). Le pluralisme ordonne ».

(1) - La 1ère partie (cours 2003 et 2004) a été publiée en octobre
2004 sous le titre Les forces imaginantes du droit I - Le relatif et
l’universel, éd. du Seuil (coll. La couleur des idées

 - 7. - PARIS. Mardi 5 avril 2005 (?), 13h-16h. "Professions"
Quentin Deluermoz (Université Paris I) : Soufrance et pénibilité du
travail du policier, 1860-1914. 2nd intervenant à préciser.
séminaire de recherche sur "Le Corps à l’épreuve", animé par Pascale
Goetschel et Christophe Granger (historiens) au Centre d’histoire
sociale du 20e siècle (Université Paris 1, CNRS).

 - Lieu : Centre histoire sociale du 20e siècle, 9 rue Malher PARIS
IVe, salle 309.

 * Contact : Pascale Goetschel / pascale.goetschel@wanadoo.fr
 Christophe Granger / granger.chris@libertysurf.fr

 - 8. - PARIS. Mardi 5 avril 2005. Début 19h, fin 22h30. Réunion du
groupe multiprofessionnel des prisons (GMP)

Le GMP de Paris a été créé pour lutter contre le secret, l’arbitraire,
et le rôle pathogène de la prison. Il est constitué de travailleurs
de la justice pénale, dont la fonction s’exerce avant, pendant et
après la prison. Ils se sont réunis pour essayer de décloisonner le
système. Leur moyen d’intervention, c’est d’informer. Au-delà des
« travailleurs de la justice pénale » le GMP a toujours été ouvert
à tous ceux qui ont connu la prison ou qui essayent de connaître et
d’agir.

 - Lieu : Maison des sciences de l’homme, 52-54 Boulevard Raspail
75006 Paris. En face de l’Hôtel Lutétia. Métro Sèvres Babylone et
Saint-Placide. Les portes d’entrée sont fermées un peu après 20h
pendant environ une heure.

 * CONTACT : GMP, 18 rue de la Poste 9425O Gentilly
 Tel : 01 48 38 76 84. lazarus@smbh.univ-paris13.fr

 *** EN REGION ***

 - 9. - BORDEAUX. JEUDI 7 AVRIL 2005. 18h30. Rencontre AFC
Aquitaine, autour de Bénédicte Lavaud-Legendre et de son ouvrage
"Où sont passées les bonnes mœurs ?" Discutant : Didier Lapeyronnie,
sociologue à l’Université de Bordeaux 2. Animation : Olivier Claverie,
délégué régional Aquitaine de l’Association française de criminologie
(AFC).

 "L’ouvrage "Où sont passées les bonnes mœurs ?" constate la
progressive disparition de toute référence aux bonnes mœurs en droit
positif. Cette disparition participe d’une remise en cause juridique
et sociale de toute définition d’une norme de comportement ayant un
caractère général et abstrait, phénomène particulièrement visible dans
le domaine de la sexualité. Or, parallèlement, le droit pénal
contemporain est marqué par une inflation des incriminations sanction-
nant des atteintes aux personnes. Ainsi, dans le domaine des pratiques
sexuelles, une très nette augmentation des comportements incriminés
et des peines prononcées peut être constatée. Dans une société qui
revendique plus que jamais la liberté des mœurs, une telle évolution
ne manque pas d’étonner...." (BLL).

 - Lieu : Librairie "La Machine à Lire".

 * CONTACT : olivier.claverie@etud.u-bordeaux2.fr

 - 10. - TOULOUSE. Jeudi 7 avril 2005, 17h45 à 19h30.
"Déscolarisation et troubles du caractère et du comportement. Une
perspective sociologique" avec François SICOT, Maître de conférences
en sociologie, Equipe CERS, Université Toulouse le Mirail.

 Participation : gratuit et ouvert à tous dans la limite des
places disponibles.

 Organisé par la Délégation AFC-Midi Pyrénées. En collaboration
avec le CERS (Centre d’Études des Rationalités et des Savoirs,
Université Toulouse 2),
le CERP (Centre d’Études et de Recherches sur la Police, Institut
d’Etudes Politiques de Toulouse),
et le Groupement d’Intérêt Public du 3ème Contrat de Ville de
l’Agglomération Toulousaine - Mission d’Observation de la
Délinquance de l’agglomération Toulousaine.

 - Lieu : Maison de la Recherche, 5 allées Antonio Machado
31058 Toulouse Cedex 9.

 * Contact : François Sicot sicot@univ-tlse2.fr ou 05 61 50 25 87
 et Bruno Domingo, domingo.bruno@numericable.fr ou 06 15 44 71 02

 *** MEMOIRE VIVE ***

 - 11. - PARIS. Samedi 9 avril 2005 de 10h à 13h. "Mathématiques en
Liberté". PREMIERE. au Siège de l’ARAPEJ Ile-de-France, 68, rue de la
Folie Régnault, PARIS XIe, au rez-de-chaussée (Métro Père Lachaise).
Inscription obligatoire.

 Réunion d’échanges et de réflexions « Faire des maths en prison ».

 Où l’on discutera... de nos passions et de nos espérances
mathématiques et citoyennes.

 * Contact « MATHÉMATIQUES EN LIBERTÉ »c/o M. Pierre V. Tournier
43, rue Guy Môquet 75017 PARIS Tél. Fax Rép. 01 42 63 45 04
tournier@ext.jussieu.fr

 *** INTERACTIVITE ***

 - 12.- Stéphanie MARCHAL est assistante sociale au SPIP de Pau, en
formation master droit de l’exécution des peines et droits de l’homme.
Dans le cadre de son mémoire, S.M. souhaite réfléchir sur
l’enseignement aux mineurs détenus en Europe. La convention interna-
tionale des droits de l’enfant, la convention européenne des droits de
l’homme et les règles pénitentiaires européennes soulignent en effet
l’importante nécessité de cet enseignement. S.M. cherche donc à
entrer en contact avec des instituteurs de quartiers mineurs dans des
pays européens pour essayer d’évaluer comment est mis en place la
scolarité de ces jeunes. Elle parle anglais et peut se faire aider
pour d’autres langues européennes. Elle est intéressée, en priorité
par les expériences du Royaume Uni, de la Belgique, de l’Italie, de
l’Allemagne et des Pays Bas mais tout autre contact seront les
bienvenus. Merci de l’aider à établir ces contacts.

 * Contact : Stephanie.Marchal@justice.fr]

 *** DANS LA CITE ***

 - 13. - PARIS. Samedi 9 avril 2005, 9h-16h30. Journée des
doctorants organisée par le Centre de recherches en histoire du XIXe
siècle, Universités Paris I et Paris IV.

 9h15 - Ouverture : Pr. Jean-Pierre Chaline et Pr. Dominique Kalifa,
directeurs du Centre.

I. Deux visages de Paris au XIXe siècle (Pr.J-P Chaline et D.Kalifa)
9h30. Mathieu Brejon de Lavergnée, "La Société de Saint-Vincent-de-
Paul à Paris au XIXe siècle : portrait de groupe", doctorat sous la
direction de Jacques-Olivier Boudon.
10h15. Stéphanie Sauget, "Quand Paris entre en gare : les gares
parisiennes au XIXe siècle, doctorat sous la direction de D. Kalifa.

II. Les apprentissages de la vie (Pr.Jean-Noël Luc)
11h15. Yvan Jablonka, "Les Abandonnés de la République : l’enfance et
le devenir des pupilles de l’Assistance publique de la Seine placés en
famille d’accueil, 1874-1939", doctorat sous la direction de J-N Luc.
12h. Fabienne Casta-Rosaz, "Le Flirt : les jeux de l’innocence et de
la perversité, 1870-1968", doctorat sous la direction d’Alain Corbin.

12h45. Buffet au Club des enseignants de l’université Paris IV

III. Sources et instruments de travail
14h15. "Pierre Caspard (directeur de recherches, directeur du Service
d’histoire de l’éducation, INRP-ENS), "Les ressources méconnues d’un
territoire immense : la presse d’éducation et d’enseignement, du
XVIIIe siècle à nos jours.

IV. La haute fonction publique sous la IIIe République,
(Pr.Christophe Charle)
15h. Isabelle Dasque, "Plumes blanches et cocardes tricolores : la
républicanisation du haut personnel diplomatique, 1871-1914",
doctorat sous la direction de Jean-Pierre Chaline.
15h45. Michel Cointepas, "Arthur Fontaine, premier directeur du
travail de la IIIe République (1860-1931) ou la recherche permanente
de la distinction", doctorat sous la direction de Christophe Charle.

 - Lieu : Université Paris 1, Amphithéâtre Guizot, en Sorbonne.

 * CONTACT : Pour le buffet, répondre avant le soir du mardi 5 avril
à jean-noel.luc@paris4.sorbonne.fr).

 *** JE, TU, ELLE ou IL... ***

 En toute subjectivité.

 Nourri des informations que chacun(e) veut bien nous faire
parvenir, ce courrier vous est adressé, gratuitement, chaque lundi,
car ce que nous savons de vos activités ou de vos centres d’intérêt
nous fait penser qu’il peut vous être utile. Mais on peut se tromper :
si vous ne voulez plus le recevoir, il vous suffit de nous en informer,
en toute simplicité. "ICH" ne contient jamais de document attaché.

 Responsable de la rédaction : Pierre V. Tournier, directeur de
recherches au Centre national de la recherche scientifique(CNRS-PARIS),
Centre d’histoire sociale du XXe siècle, Université Paris I Panthéon
Sorbonne.
tournier@ext.jussieu.fr, Tél. Fax Rép. (33) 01 42 63 45 04
http://histoire-sociale.univ-paris1.fr

 Nombre (minimum) actuel de destinataires d’ICH : 1 300 personnes
physiques ou morales, en France et dans une quarantaine de pays. ICH
est aussi repris par un certain nombre de listes de diffusion.

 - Reproduction non seulement autorisée, mais encouragée -

 ICH est disponible en ligne sur http://www.sante-prison.com
 mais aussi sur http://www.prison.eu.org