14162 articles - 12260 brèves

N°082 A.I3.P3. ICH du 14 février 2005

Mise en ligne : 14 February 2005

Dernière modification : 9 September 2005

Texte de l'article :

A.I3.P3./ ICH N°82 3ème année

Agence d’Information Indépendante et Interactive
sur les Politiques Pénales et Pénitentiaires

 INFORMATIONS CRIMINOLOGIQUES HEBDO / LUNDI 14 FEVRIER 2005
 L’engagement, en aucun cas, ne doit faire oublier la science

 *** A LA UNE / LIVRAISON A DOMICILE ***

 - 1. -L’Agence d’Information Indépendante et Interactive
sur les Politiques Pénales et Pénitentiaires (A.I3.P3) vous rappelle
qu’elle met à votre disposition (envoi en doc attaché) les documents
suivants :

DOC 1. Le guide de la scène criminologique (version actualisée).

DOC 2. Bibliographie interactive sur la récidive (106 références).

DOC 3. Peut-on encore accepter que la République s’arrête aux portes
des prisons ? par Pauline VERON,juriste, maire-adjointe du 9ème
arrdt de Paris, déléguée à la Prévention et à la Sécurité ainsi qu’à
l’Urbanisme, Elément de contribution de la motion NPS au projet du
PS, publié dans "Au coeur de la gauche".

DOC 4. La prison, et après ?, par Nicolas FRIZE, Ligue des droits
de l’Homme, intervention à l’Assemblée nationale, le 1/12/2004.

DOC 5. La réécriture des régles pénitentiaires européennes, par
Alain CUGNO, vice-président de la FARAPEJ, intervention à la soirée
du Collectif "Octobre 2001", à Paris, le 2/12/20O4.

DOC 6. A propos du livre de Loic Wacquant, "Punir les pauvres. Le
nouveau gouvernement de l’insécurité sociale" (Agone, 2004) par
Fabien JOBARD, chargé de recherches au CNRS-CESDIP. Publié dans
les "Inrockuptibles".

DOC 7. Réflexions autour de la réforme de l’application des peines,
par Marcel LEMONDE, alors président de chambre à la Cour d’appel de
Bastia, texte de l’allocution faite au cours de la rentrée solennelle
de la Cour d’appel, le 5/1/2005.

DOC 8. Les prisons sous les feux de l’analyse démographique :
P = E x d", par Pierre V. TOURNIER, projet d’article pour la revue
"Tangente", hors série sur "les équations algébriques".

Textes du Conseil de l’Europe

DOC 9. Conseil de l’Europe, Recommandation sur la libération
conditionnelle, rec (2003) 22.

DOC 10. Pierre V. TOURNIER, La recommandation rec (2003) 22
du 24 septembre 2003, Plaidoyer pour la libération conditionnelle,
CDAP (2004) 1, 10 pages (communication à la conférence de Rome de
novembre 2004).

DOC 11. Conseil de l’Europe, Recommandation concernant la gestion
par les administrations pénitentiaires des condamnés à perpétuité
et des autres détenus de longue durée, rec(2003)23.

DOC 12. Sonja SNACKEN, coll. Hilde TUBEX, La recommandation rec(2003)
23 concernant la gestion par les administrations pénitentiaires des
condamnés à perpétuité et des autres détenus de longue durée",
CDAP(2004) 7 rev, 14 pages (communication à la conférence de Rome de
novembre 2004).

DOC 13. Conseil de l’Europe, Conseil de coopération pénologique.
"Régles pénitentiaires europénnes 2006, projet de texte consolidé",
PC-CP (2004), 8 rev. 2, 21 pages.

DOC 14. Conseil de l’Europe, Conseil de coopération pénologique.
"Projet de commentaire du texte des règles pénitentiaires européen-
nes", PC-CP (2004) 9 rev, version provisoire, 47 pages.

 *** COMMUNIQUES ****

 - 2. - Nouvelles coordonnées de l’Association française de
criminologie (AFC) :

 AFC c/o M. Pascal Remillieux, 11 rue Franklin, 69002 LYON
Tél. 06 87 71 07 28, afc.mail@afc-assoc.org, http://www.afc-assoc.org
N° Siret 438 165 409 00014.

 - 3. - Communication de la CGT pénitentiaire aux « Personnels
Placés Sous Main de Justice » : Travailleurs sociaux, personnels
administratifs, emplois Jeunes, contractuels.

"La commission nationale des travailleurs sociaux de la CGT réunie à
Paris les 2 et 3 février 2005 a fait l’analyse suivante :
 Suite à la mise en application des lois Perben et à l’augmentation
du nombre de peines, les conditions de travail déjà difficiles se sont
encore aggravées de manière spectaculaire.
 Le sentiment de travail bâclé, superficiel, dépourvu de sens et
d’intérêt pour tous : professionnels, personnes suivies, société...
 Le sentiment de danger alimenté par les mises en cause individuel-
les sur le travail effectué ou sur celui non encore effectué, faute de
moyens...
 Le recul du service public, la mise en cause des SPIP et de leurs
professionnels par certains magistrats...
 Le sentiment d’être exposé en permanence, d’être seul et non défendu
par des cadres transparents dès que les difficultés surgissent, sans
compter les pressions et menaces comme seule méthode de gestion des
services...

 Ces constats imposent une réaction forte de la profession de façon
à obtenir du Ministre et du Directeur de l’Administration Pénitentiaire
la création de postes de travailleurs sociaux en nombre extrêmement
important, c’est à dire à la mesure de ce que le député Warsmann avait
considéré indispensable dans son rapport.

 La CGT-Pénitentiaire vous propose, dans un premier temps, de vous
associer à cette analyse de façon à démontrer l’existence d’un rapport
de force explicite à la base. A cette fin, elle vous demande de vous
manifester auprès d’un militant CGT en lui remettant le coupon
ci-dessous ou en le faxant au siège du syndicat au 01 48 18 82 50 :

"Je partage l’analyse faite par la CGT pénitentiaire. J’engage le débat
dans mon service avec toutes les catégories de personnels ; j’exige la
création immédiate de postes de travailleurs sociaux, de personnels
administratifs titulaires, la titularisation des vacataires, une
réflexion sur le devenir des emplois jeunes, de leurs missions,
associant tous les personnels. Je souhaite être informé des nouvelles
initiatives."

 "CE N’EST QU’UN DEBUT, C’EST ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE,
 QUE NOUS CONSTRUIRONS LE COMBAT."

 La CGT-Pénitentiaire.

 *** LE KIOSQUE ***

 - 4. - Dedans-Dehors, revue de l’Observatoire international des
prisons (OIP), n°47, janvier-février 2005. Contient un dossier sur
"Prison : peine du pauvre, pauvre peine", avec des textes de Jean
Bérard, Serge Paugam, Anne-Marie Marchetti, Charlotte Vanneste,
Philippe Mary, Bruno Aubusson de Cavarlay et Gérard Guillemain.
 L’OIP organise un colloque avec Emmaüs France sur le sujet, le
samedi 12 février à l’Hôtel de Ville de Paris.
 * Contact : contact@oip.org.

 - European Journal of Criminology, vol. 2, n°1, january 2005,
SAGE Publications and The European Society of Criminology (ESC).

* Finn-Aage Esbensen and Frank M. Weerman, "Youth gangs and
troublesome youth groups in the United States and the Netherlands :
A cross-national comparison".

* Barbara Lay, Wolfgang Ihle, Günter Esser and Martin H. Schmidt,
"Juvenile-episodic, continued or adult-onset delinquency ? Risk
conditions analysed in a cohort of children followed up to the age of
25 years".

* Kate J. Bowers and Shane D. Johnson, "Domestic burglary repeats and
space-time clusters : The dimensions of risk".

* Dietrich Oberwittler, "Correction of results. ’A multilevel analysis
of neignbourhood contextual effects on serious juvenile offending :
The role os subcultural values and social disorganization’ (European
Journal of Criminology 1, 201-36).

* Ian O’Donnell, "Crime and Justice in he Republic of Ireland".

 * Contact avec la rédaction : david.j.smith@ed.ac.uk
 * Contact pour adhérer à la ESC : criminologie@esc.unil.ch

 - 5. - WWW., LE SITE DE LA SEMAINE. Persée.

 C’est un nouveau portail de revues scientifiques en sciences
humaines et sociales, créé en France par le ministère de l’éducation
nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.
" Suscité par la communauté des chercheurs, soucieux d’une meilleure
visibilité de leur production scientifique, le portail PERSEE a pour
vocation la numérisation et la mise en ligne des collections rétros-
pectives de ce vaste corpus. La diffusion élargie de ce riche
patrimoine scientifique permettra une meilleure valorisation de la
recherche française, dans une logique d’accès public et gratuit" :

 http://www.persee.fr

 Rappelons l’existence d’un autre portail qui fête actuellement ses
six années d’existence et 3 millions de visites en 2004 :

 http://www.revues.org

 portail qui vous conduit tout droit à "CHAMP PENAL / PENAL FIELD".

 *** SMALL WORLD ***

 - 6. - Désormais, A.I3.P3 a une correspondante en Suisse : il
s’agit de Florence RIBAULT [Florence.Ribaux@ne.ch]. Florence est
née en 1975. Elle a effectué une licence de psychologie clinique en
Suisse Romande, puis a effectué un poste-grade en criminologie
à l’IPSC de Lausanne, en travaillant également en tant qu’assistante
du professeur Martin Killias. Par la suite, Florence a été engagée à
la probation de Neuchâtel en tant qu’assistante sociale : suivi
personnel des dossiers des détenus neuchâtelois placés en dehors du
canton de Neuchâtel, dans les différentes prisons de Suisse faisant
partie du concordat romand (en particulier préparation des libérations
conditionnelles et suivi en milieu ouvert). Pour sa première
contribution à ICH, Florence vous invite... au théatre à MORGUES.

 MORGUES, SUISSE (Canton de Vaud), jeudi 24 mars 2005, 20h30.
Théâtre : "MATHILDE" de Véronique OLMI. Mise en scène de Didier Long,
avec Pierre Arditi et Ariane Ascaride.

 "Elle revient après 3 mois de prison. Pierre, son mari, l’attend
au milieu des cartons, la tête en désordre et le coeur en bataille.
Elle, fragile et entière, incisive et avide. Lui, homme blessé,
tendre et fragile aussi. Une pièce sur le désir féminin
remarquablement interprétée !" Prix : FS 40.-/54.-/64.-

 *Contact : Réservation par téléphone : 021 804 97 16 / 021 804 15
90. Renseignements : 021 804 15 65. Points de vente : Morges,
Hôtel-de-Ville, Place de l’Hôtel-de-Ville 1, 1110 Morges Du lundi au
vendredi 8h-11h30 / 14h-16h. beausobre@morges.ch.

 *** CA SE PASSE EN FRANCE ***

 - 7. - Proposition de "loi relative au traitement de la récidive
des infractions pénales" :
• Rapport numéro 171 de M. François ZOCCHETTO, fait au nom de la
commission des lois Justice
Lire le dossier : http://www.senat.fr/dossierleg/ppl04-127.html

A lire tout particulièrement la motion (excellente) présentée par
Nicole BORVO COHEN-SEAT et les membres du Groupe communiste
républicain et citoyen tendant à opposer la question préalable. PVT.

Pour la suite de l’histoire, voir, par exemple, l’article du quotidien
Libération daté du 11 février : "Bracelet électronique : le bras
d’honneur du Sénat. Il a taillé en pièces le texte sécuritaire voté
à l’Assemblée."

 *** PARIS, RIVE DROITE ***

 - 8. - PARIS, LUNDI 21 FEVRIER 2005, 15h-16h, Collège de France,
Chaire d’études juridiques comparatives et internationalisation du
droit, cours de Mme Mireille Delmas-Marty, « Les forces imaginantes
du droit II (1). Le pluralisme ordonne », I. Les processus de mise en
ordre. Unification, ex. Une procédure pénale « contradictoire »
(hybride des modèles accusatoire et inquisitoire).

 Par delà le relatif et l’universel, le cours exposera - à la
lumière de quelques exemples illustrant l’internationalisation du
droit en Europe et dans le monde - les voies et moyens d’un pluralisme
ordonné. Il sera suivi d’un séminaire « Acteurs et méthodes ».

(1) - La 1ère partie (cours 2003 et 2004) a été publiée en octobre
2004 sous le titre Les forces imaginantes du droit I - Le relatif et
l’universel, éd. du Seuil (coll. La couleur des idées

 - 9. - PARIS. Jeudi 17 février 2005. 19h. Réunion du Bureau
national du Collectif "Octobre 2001".

Points principaux à l’ordre du jour : a. élaboration d’un nouveau
texte d’orientation du Collectif, discussion sur les thèmes priori-
taires à traiter proposés par les membres du Collectif.
 b. Préparation de l’audience du 18 février avec Christian MELLOTEE,
conseiller technique du Président de la République sur les recommanda-
tions du Conseil de l’Europe sur la Libération codntionnelle et les
longues peines (suite à l’absence de réponse du Garde des Sceaux).
 c. Préparation de l’audience du 2 mars avec Patrice MOLLE,
directeur de l’administration pénitentiaire sur la réécriture des
règles pénitentiaires européennes.

 * Contact : tournier@ext.jussieu.fr

 - 10. - PARIS, vendredi 18 février 2005, de 9h30 à 13h, SEMINAIRE de
recherche "Mesures pénales /privation de liberté" (MP-PL), animé par
Antoinette Chauvenet (CEMS), Pierre V Tournier (CHS XXe s) et Gilles
Chantraine (CESDIP).

 "La violence en prison, en questions", par Antoinette CHAUVENET,
sociologue, DR CNRS, EHESS. Séance animée par Gilles Chantraine.

 - Lieu : Ministère de la Justice, Service pénitentiaire d’insertion
et de probation de Paris, 12-14, rue Fourier, Paris XIIIe (métro
Tolbiac), salle de réunion au 1er étage, à gauche en sortant de
l’ascenseur. A la grille de la rue, sonnez à "Accueil SPIP".

 * Contact : tournier@ext.jussieu.fr

 *** EN REGION ***

 - 11. - RENNES, 8-9-10 décembre 2005."Femme, féminin, criminalité".
Colloque international interdisciplinaire francophone, organisé par
l’Institut de criminologie et sciences humaines (ICSH) de Université
Rennes 2 (Laboratoire de cliniques psychologiques, Psychopathologie
et Criminologie (LCPPC), Laboratoire armoricain universitaire de
recherches en psychologie sociale (LAUREPS), en collaboration avec
l’Association pour la recherche et le traitement des auteurs
d’agressions asexuelles (ARTAAS).
Responsable de l’organisation scientifique : Pr L.M. Villerbu.
Comité d’organisation, responsables de séquences : A. Ambrosi (M.C.,
Rennes 2), C. Bouchard (M.C., Rennes 2), M. Cassin (ICSH), H.
Delamarre (Rennes 2), B. Gaillard (M.C., Rennes 2), P. Genuit
(ARTAAS), L. Mousset-Libeau (ICSH), A. Somat (Pr Rennes 2), L.M.
Villerbu (Pr Rennes 2), les étudiants du Master Cliniques
Criminologiques et Victimologiques, les étudiants du Master
Recherche options psychopathologie et criminologie, les doctorants
et les responsables des pôles ressources de l’ICSH.

Un appel à communication sera bientôt diffusé.

 * Contact : loick.villerbu@uhb.fr, Tél : 33 (0)2 99 14 19 32

 - 12. - MULHOUSE, VENDREDI 11 MARS 2005. Colloque national sur le
redimensionnement de l’aide aux victimes. Organisé par ACCORD 68,
journée animée par M. Claude LIENHARD, avocat, président fondateur de
l’Institut national d’aide aux victimes et de médiation (INAVEM).

- Lieu : Parc des expositions de Mulhouse.

 * Contact : ACCORD 68, BP 3265, 68 065 MULHOUSE Cedex
tél : 03 89 56 28 88, Fax : 03 89 56 59 40 www.accord68.org
Inscription avant le 18 février 2005.

 *** INTERACTIF ***

 - 13. - "RECHERCHE D’EMPLOI. par Véronique REFEUILLE. DESS de
Psychologie clinique et pathologique. Précédents emplois pour
l’administration des chèques postaux (services des contentieux), pour
le CNRS (enquétrice) et pour des associations d’aide aux personnes.
Mémoire sur les tueurs en série. Capable de s’adapter à tous postes.
Capacités sur informatique et Internet. Possibilités d’aide au
standard et au secrétariat. Nombreux stages effectués en psychiatrie.
Nombreux colloques suivis en criminologie et en victimologie. Mise en
place de projets sur le stress au travail et sur le harcèlement moral.
Connaissance des personnes en grandes difficultés (SDF, femmes
agressées, réfugiés). Etudie toutes propositions même éloignées de la
profession de psychologue.

 * Contact : vrefeuille@wanadoo.fr

 *** AGORA ***

 - 14. - PARIS. Vendredi 25 février 2005, 12h30-14h30. CONFERENCE
d’Oscar MAZZOLENI, directeur de l’Observatoire de la vie politique de
Bellinzona (Suisse) : "Les élites politiques jugées par les citoyens,
une analyse comparée Suisse et Italie". Animation Nonna Meyer et
Pierre Lascoumes.

 Cette intervention porte sur l’influence que les critères moraux
peuvent exercer sur le jugement des politiciens. Quels sont les
critères que le citoyen ordinaire préfère pour définir le "bon"
politicien ? Peut-on dire que l’importance de certains critères
(notamment, l’idéal de "l’honnêteté") découle essentiellement du
contexte historico-institutionnel dans lequel les individus sont
insérés ? Dans quelle mesure les jugements et les critiques à l’égard
des politiciens, ainsi que la tolérance envers la corruption
dépendent-ils des différents critères moraux que les citoyens
expriment ? On essayera de répondre à ces questions à partir
d’une enquête réalisée dans la région de frontière entre la Suisse
et l’Italie auprès d’un échantillon d’environ 3000 individus.

 Oscar Mazzoleni est l’auteur de "Nationalisme et populisme en
Suisse. La radicalisation de la ’nouvelle’ UDC", Lausanne, PPUR, 2003
et "Culture politiche e culture civiche a confronto. Il caso della
regione insubrica" (éd. par), Bellinzona, USTAT, 2004. »

 - Lieu : CEVIPOF, salle Percheron.

 *** SUBJECTIVITE ASSUMEE ***

 Nourri des informations que chacun(e) veut bien nous faire
parvenir, ce courrier vous est adressé, gratuitement, chaque lundi,
car ce que nous savons de vos activités ou de vos centres d’intérêt
nous fait penser qu’il peut vous être utile. Mais on peut se tromper :
si vous ne voulez plus le recevoir, il vous suffit de nous en informer,
en toute simplicité. "ICH" ne contient jamais de document attaché.

 Responsable de la rédaction : Pierre V. Tournier, directeur de
recherches au Centre national de la recherche scientifique(CNRS-PARIS),
Centre d’histoire sociale du XXe siècle, Université Paris I Panthéon
Sorbonne.
tournier@ext.jussieu.fr, Tél. Fax Rép. (33) 01 42 63 45 04
http://histoire-sociale.univ-paris1.fr

 Nombre (minimum) actuel de destinataires d’ICH : 1 100 personnes
physiques ou morales, en France et dans une quarantaine de pays. ICH
est aussi repris par un certain nombre de listes de diffusion.

 - Reproduction non seulement autorisée, mais encouragée -

 [ICH est disponible en ligne sur http://www.sante-prison.com]