14219 articles - 12260 brèves

N°068 A.I3.P3. ICH du 8 novembre 2004

Mise en ligne : 8 November 2004

Dernière modification : 9 September 2005

Texte de l'article :

 "Pierre V. TOURNIER" <tournier@ext.jussieu.fr>
Objet : A.I3.P3. ICH N°68 - LA LETTRE DU LUNDI 8 NOVEMBRE 2004
 A.I3.P3./ ICH N°68 2ème année

Agence d’Information Indépendante Interactive
sur les Politiques Pénales et Pénitentiaires


 INFORMATIONS CRIMINOLOGIQUES HEBDO / LUNDI 8 NOVEMBRE 2004
 L’engagement, en aucun cas, ne doit faire oublier la science

 *** A LA UNE / Dans les prisons du Benin ***

 - 1. - LE JURY DE LA BOURSE "Philippe Zoumeroff", d’aide à la
réinsertion des personnes détenues s’est réuni, à Paris, le jeudi
14 octobre 2004, à Paris, au siège du Secours catholique, sous la
présidence de Pierre Landreville, professeur de criminologie à
l’Université de Montréal, membre d’honneur de l’Association française
de criminolgoie (AFC). Cette bourse est gérée par l’AFC. Pour sa
2ème session (2003-2004), la bourse, de 12 000 euros (financée sur
fonds privés) a été attribuée à l’Association "Prisonniers sans
frontières" (PRSF), présidée par M. Loup MONNOT des ANGLES, afin de financer "La mise en place de jardins maraîchers dans les huit
prisons du Bénin".

 "Même si, en France, le projet ne peut être reproduit tel quel,
le jury croit que l’esprit du projet pourrait inspirer quelques
initiatives françaises, en ce sens qu’il valorise la participation
des détenus (garanties par les textes) et de la société civile
(Prisonniers sans frontières), et ce en étroite collaboration avec
l’administration pénitentiaire. Par ailleurs, le jury a noté que,
si ce projet vise à « améliorer la ration alimentaire » des personnes
incarcérées, il « favorise aussi la réinsertion sociale des détenus
par leur formation aux techniques d’agriculture et de maraîchage
[...] et les aide non seulement à subvenir à leurs besoins
immédiats, mais aussi à se constituer un pécule utile pour leur
sortie de prison »."

 Le jury de la "Bourse Philippe Zoummeroff", nommé par le conseil
d’administration de l’AFC était composé de : Pierre Landreville
(président du jury), Frédéric Blettery (directeur d’établissement
pénitentiaire), Dr. Jean-Marc Elchardus (psychiatre, Université de
Lyon), Nicolas Frize (compositeur), Annie Kensey (socio-démographe,
DAP), André Kuhn (criminologue, Université de Lausanne, Suisse),
René Lévy (sociologue, CESDIP, CNRS), Suzanne Müller (magistrat à
Offenburg, Allemagne) et Florence Raynal (journaliste).

 Le projet sera présenté et la bourse remise à PRSF, en présence de
son donnateur, Philippe Zoummeroff, lors d’une réunion publique
organisée, le jeudi 20 janvier 2005 de 17h à 20h, au Palais du
Luxembourg, placée sous le haut patronnage de M. Michel Dreyfus-
Schmidt, sénateur du Territoire de Belfort, vice-président honoraire
du Sénat (inscription préalable obligatoire).

 * Contact : PRSF : 43, rue d’Aubervilliers 75018 PARIS, Tél. 01 40
38 24 30, Fax 01 40 38 30 41, prsf@wanadoo.fr.

 Par application de l’art. 12 du règlement de la bourse, le
jury signale que deux autres projets ont retenu son attention ; ils
feront l’objet d’une large publicité par tous les moyens dont peut
disposer l’AFC :

 1. - Projet "d’appui à la prise en charge et à la réinsertion des
mineurs de la prison d’Abidjan", présenté par le "Mouvement pour
l’éducation, la santé et le développement" (MESAD) de Côte d’Ivoire,
présidé par M. Kouassi KONAN.

 * Contact : MESAD, 18 BP 3065 ABIDJAN 18, République de Côte
d’Ivoire, Tel. (225) 21 35 16 61 / (225) 21 25 45 75
Tél. cellulaire : (225) 05 75 36 57 / 05 00 52 82, Fax : (225) 21 35
16 63, mesad_ci@yahoo.fr.

 2. - Projet "d’un jardin partagé de la maison d’arrêt des femmes
et de pairie fleurie de la maison d’arrêt des hommes de Fleury-
Mérogis", présenté par l’Association "Jardin dans tous ses états
(JTSE) / France", chef de projet : Mme Hélène ALLEE.

 * Contact : hallee@chantiernature.org

 Les inscriptions pour la 3ème session (2005-2006) seront
ouvertes à l’automne 2005. Date limite du dépôt des candidatures :
30 avril 2006.

 * Contact : AFC / Samantha Enderlin : s.enderlin@free.fr

 *** LE KIOSQUE ***

 - 2. - Saül Karsz, "Pourquoi le travail social ? Définition,
figures, clinique, Dunod, 2004, 161 pages . Saül Karsz est sociologue
et philosophe. Il dirige depuis 1989 le séminaire "Déconstruire le
social" (Paris). Il a dirigé chez Dunod, "L’exclusion, définir pour en
finir" (2000). Contact : saul.karsz@wanadoo.fr.

Paul Mbanzoulou, "La médiation pénale", L’Harmattan, coll.
La justice au quotidien, septembre 2004, nouvelle édition à jour de
la loi Perben 2. Contact : paul.mbanzoulou@univ-pau.fr

- AUDIMAT : "CHAMP PENAL / PENAL FIELD" a reçu 2 366 visites en
octobre, soit 30 % de plus qu’en septembre (2,3 fois plus qu’en
juin). Le nombre total de visites est de 11 110 depuis la mise en
ligne le 15 mars 2004. Contact : Thierry Godefroy (rédaction) /
champpenal@free.org

 la revue électronique, bilingue, et gratuite est en ligne
 sur http://champpenal.revues.org

 - 3. - WWW., LE SITE DE LA SEMAINE

 WWW.eurocrim2005.com

 CRACOW 2005. 5th Annual Conference of the European Society of
criminology. "Challenges of European Integration, Challenges for
Criminology" 31. August - 3 Septembre 2005.

 All submissions of papers to be presented at the conference are
due by May 15 2005.

 N.B. Pour cette conférence, il est envisagé de monter des panels
"bilingues passifs" (français-anglais, français-allemand, français-
polonais et français-russe). Merci à toutes celles et à tous ceux qui
voudraient présenter une communication dans ce cadre de prendre
contact : tournier@ext.jussieu.fr. présentation orale dans l’une des
deux langues + texte écrit dans les deux langues. Tout sujet
intéressant la criminologie - au sens large - peut être envisagé.

 *** SMALL WORLD ***

 - 4. - Issu du "Guide de la scène crimonologique" désormais produit
et diffusé par A.I3.P3 (une nouvelle rubrique "enseignements
universitaires" est en cours de rédaction). Le guide, complété et
actualisé en permanence, peut être obtenu dans son intégralité (en doc
attaché, sur simple demande. Rédaction : Pierre V. Tournier.

 - Le Groupe suisse de criminologie (GSC)-

 Association fondée en 1972, qui a organisé son premier congrès
international en 1974 et qui compte aujourd’hui près de 450 membres.
Le terme de criminologie est compris dans un sens large et interdisci-
plinaire : il couvre toute question concernant le crime, la crimi-
nalité,les auteurs et les victimes ainsi que la réaction sociale et
la politique criminelle. Dans le but d’amener les professionnels des
mondes scientifique (universités, centres de recherche) et pratique
(police, justice, exécution des sanctions, politique, médias) à se
rencontrer et à débattre régulièrement de thèmes d’actualité, le
GSC se fixe chaque année la mise sur pied des trois principales
activités suivantes : il organise au mois de mars à Interlaken un
congrès international ; il dirige la collection « Criminologie » aux
éditions Rüegger (Coire/Zurich), dans laquelle il publie en automne
les contributions présentées au congrès d’Interlaken ; il dirige, en
partenariat avec d’autres associations, la Revue suisse de
criminologie qui paraît deux fois par an et est publiée par les
éditions Staempfli (Berne) : www.szk.recht.ch/index.cfm. Elu par
l’Assemblée générale en 2002, Nicolas Queloz est actuellement le
président du GSC : nicolas.queloz@unifr.ch.

 Le prochain congrès du GSC (9-11 mars 2005, Interlaken) aura pour
thème : Public-privé : vers un nouveau partage du contrôle de la
criminalité ? Pour toute autre information relative au GSC, consulter
le site : www.criminologie.ch.

 *** PARIS, RIVE GAUCHE ***

 - 5. - PARIS, Mardi 7 décembre 2004. 9h à 17h30. Colloque
"avec Ministres" sur l’évolution de la prise en charge sanitaire des
personnes détenues. Organisé par le Ministère de la Santé et de la
protection sociale et l’Institut national de prévention et
d’éducation pour la santé, en collaboration avec le Ministère de la
Justice.

 Lieu : Maison de la Mutualité, Paris Ve.

 * Contact : agence ABAKO Production, tél. 01 44 64 01 01.

 *** VAL D’OISE ***

 - 6 -. ARGENTEUIL. Lundi 22 Novembre 2004. Conférence-débat,
organisé par le club "Alternatives Citoyennes", avec Didier Peyrat,
vice procureur de la République au TGI de Pontoise sur la peine en
général et à la peine de mort en particulier. Les organisateurs
rappellent que M. Mothron, député maire d’Argenteuil, s’est
récemment déclaré favorable au rétablissement de la peine de mort dans
des cas précis.
 Pistes de réflexion : entre l’absence de peine et la peine absolue
y a-t-il la place pour des peines « justes » ? Réparation pour la
victime, reconstruction pour le coupable. Comment rendre compatible
justice même rigoureuse et humanité ?

 - Lieu : Salle des Expositions, rue Paul Vaillant Couturier,
Argenteuil. Entrée à l’angle de la rue P V Couturier et de la rue
Pierre Joly, en face du Mac Do)

 * Contact : didier.peyrat@justice.fr

 *** INTERACTIF ***

 - 7. - L’association de création audiovisuelle, Split Screen,
spécialisée dans la réalisation de courts métrages et de films
documentaires prépare actuellement l’élaboration d’un dossier de
production pour un documentaire sur d’anciens détenus. Ainsi, elle
tente d’entrer en contact avec différentes associations ayant un
contact direct avec des hommes ou des femmes sortant de détention.
Si vous - ou une personne concernée par le film - souhaitez avoir
plus d’informations sur le projet, l’association se tient à votre
disposition pour tout autre renseignement. D’avance merci pour votre
aide préciseuse.

 * Contact : Jean-Sébastien Martin, jsebmartin@tele2.fr.

 *** MEMOIRE VIVE ***

 - 8. - PARIS, Vendredi 19 novembre 2004, 9h30-13h. Séminaire de
recherche pluridisciplinaire "Mesures pénales, privation de liberté »
(MP-PL) animé par Antoinette Chauvenet et Pierre V. Tournier.

 avec Gilles Chantraine, chargé de recherches au CNRS (CESDIP),
« Prison et regard sociologique. Pour un décentrage de l’analyse
critique ».

 - Lieu : Direction de l’administration pénitentiaire , 8/10, rue
de Renard, Paris IVe, 1er étage, salle 102 (métro Hôtel de Ville).

 ATTENTION : contrairement à l’habitude, il est nécessaire de vous
inscrire préalablement car nous devons fournir la liste des
participants à la DAP et vous devrez vous présenter avec une pièce
d’identité (mesures de sécurité habituelles en ces lieux).

 * Contact : tournier@ext.jussieu.fr

 *** ESQUISSE ***

 - 9. - DANS LA SERIE, il n’y a pas que le crime dans la vie.

 Message d’Eric Brian : permettez-moi de vous annoncer la parution
cet été aux éditions de l’INED du volume suivant : CONDORCET, "Tableau
historique des progrès de l’esprit humain". Projets, Esquisse,
Fragments et Notes (1772-1794). Edité sous la direction de J.-P.
Schandeler et P. Crépel par le groupe Condorcet (É. Brian, A.
Chassagne, A.-M. Chouillet, P. Crépel, C. Coutel, M. Crampe-
Casnabet, Y. Garlan, C. Gilain, N. Rieucau, J.-P. Schandeler) Paris,
INED, 2004. (diffusion PUF et INED)
 C’est la première édition complète des manuscrits de Condorcet
relatifs à l’Esquisse d’un tableau historique etc., et au Tableau
historique lui-même (1350 pages). L’établissement du texte, et sa
lecture, sont très profondément renouvelés du fait de l’état des
connaissances cactuelles sur le travail scientifique (mathématique et
académique) de Condorcet.
L’édition livre les projets, le prospectus (c’est-à-dire l’ouvrage
tant commenté appelé "Esquisse d’un tableau etc."), et l’intégralité
des fragments et notes connues d’après les manuscrits déposés à
l’Institut.
 De l’"Esquisse" programmatique au "Tableau" lui-même, on va d’un
genre (le prostectus) à plusieurs tentatives (les Fragments). La
perspective historiographique de l’ouvrage est ainsi très
profondément changée.
 Pour ma part, j’ai travaillé à l’édition du long fragment sur "La
Langue universelle" dont on ne connaissait jusqu’ici qu’un tiers
publié par G. G. Granger en 1954. Ce texte appelle l’attention aussi
bien les historiens du travail scientifique, que celle des
mathématiciens ou celle des philosophes attentifs à l’esprit
d’analyse.

 * Contact : brian@ehess.fr

 *** SUBJECTIVITE ASSUMEE ***

 Nourri des informations que chacun(e) veut bien nous faire
parvenir, ce courrier vous est adressé, gratuitement, chaque lundi,
car ce que nous savons de vos activités ou de vos centres d’intérêt
nous fait penser qu’il peut vous être utile. Mais on peut se tromper :
si vous ne voulez plus le recevoir, il vous suffit de nous en informer,
en toute simplicité. "ICH" ne contient jamais de document attaché.

 Responsable de la rédaction : Pierre V. Tournier, directeur de
recherches au Centre national de la recherche scientifique(CNRS-PARIS),
Centre d’histoire sociale du XXe siècle, Université Paris I Panthéon
Sorbonne.
tournier@ext.jussieu.fr, Tél. Fax Rép. (33) 01 42 63 45 04
http://histoire-sociale.univ-paris1.fr

 Nombre actuel de destinataires d’ICH : 740 personnes physiques ou
morales. ICH est aussi repris par un certain nombre de listes de
diffusion.

 - Reproduction non seulement autorisée, mais encouragée -