14162 articles - 12260 brèves

N°065 A.I3.P3. ICH du 18 octobre 2004

Mise en ligne : 28 October 2004

Dernière modification : 9 September 2005

Texte de l'article :

A.I3.P3 / ICH - n° 65 - LA LETTRE DU LUNDI 18 OCTOBRE 2004
 À : PVT <tournier@ext.jussieu.fr>

 A.I3.P3 / ICH N°65 2ème année

Agence d’Information Indépendante Interactive
sur les Politiques Pénales et Pénitentiaires

 INFORMATIONS CRIMINOLOGIQUES HEBDO / LUNDI 18 OCTOBRE 2004
 - s’informer pour comprendre et pour agir, ensemble -

" Il faut rendre à la raison humaine
sa fonction de turbulence et d’agressivité"
Gaston Bachelard

*** A LA UNE / APPEL VENU DU NORD ***

 - 1. - APPEL A COMMUNICATIONS. Troisième Colloque National de
Psycho-Criminologie Jeunes Chercheurs, le 10 Mai 2005.

 Après Grenoble en mai 2003 et Rouen en avril 2004, c’est Lille qui
accueillera le 3eme Colloque National de Psycho-Criminologie Jeunes
Chercheurs. Ce colloque, qui se tiendra au sein de la Maison de la
Recherche de l’Université de Lille 3 Charles-de-Gaulle, est destiné à
valoriser la recherche en psychologie criminelle en offrant un espace
d’actualisation des connaissances et de rencontre entre jeunes
chercheurs (doctorants et jeunes docteurs) dans ce champ de recherche
en constante évolution. La manifestation couvrira l’ensemble des
disciplines psychologiques et tous les types d’approches
épistémologiques et méthodologiques susceptibles de contribuer au
développement des savoirs en criminologie. La « science de la
criminalité » se situant au carrefour de plusieurs disciplines, cette
manifestation sera encadrée non seulement par un comité scientifique,
constitué d’enseignants-chercheurs en psychologie, mais également par
un « comité interdisciplinaire d’évaluation », composé de
spécialistes directement concernés par la criminologie. Ainsi, les
propositions de communications seront d’abord expertisées par le
comité scientifique, puis examinées par le comité interdisciplinaire
d’évaluation qui appréciera la pertinence des recherches menées et
leur adéquation aux pratiques professionnelles.
Ce colloque sera introduit par une conférence d’ouverture de Christian
DEBUYST, psychologue, criminologue, Professeur émérite à l’université
de Louvain-la-Neuve (Belgique). Cette conférence sera suivie des
communications jeunes-chercheurs. Un espace de présentation de Posters
pourra être envisagé. Les résumés des communications paraîtront dans
un recueil qui sera fourni aux participants à l’ouverture de la
manifestation.

* Comité scientifique : Abdellaoui Sid, Beaune Daniel, Blatier
Catherine,cFinkelstein Rémi, Przygodzki-Lionet Nathalie, Somat Alain.
* Comité interdisciplinaire d’évaluation : Archer Evry, Desurmont
Marie,Franquet Jacques, Haroune Abdelkader, Lecogne Bernard, Lemaire
Philippe, Magistrat, Lombard Françoise, Monier Jean-Claude, Salvadori
Sergio, Tournier Pierre V.
* Comité d’organisation : Przygodzki-Lionet Nathalie, Beaune Daniel,
Abdellaoui Sid, Benkakou Sonia, Boudoukha Abdel Halim, Denève
Catherine, Desombre Caroline, Forte Mylène.

Calendrier : Les propositions de communications peuvent être envoyées
dès maintenant. Date limite : 15 février 2005.

Informations et coordonnées : Les propositions se feront sous la
forme d’un résumé détaillé d’une page écrite en Times New Roman 12
interligne 1,5. Le chercheur précisera le nom de(s) l’auteur(s), de
l’université et/ou du laboratoire de rattachement, l’adresse physique
et électronique pour toute correspondance ainsi que le type de
présentation souhaitée (communication orale ou affichée). Les
propositions seront préférentiellement envoyées par courrier
électronique en fichier attaché ("pièce jointe") au format RTF à
l’adresse e-mail suivante : przygodzki@univ-lille3.fr.

 * contact : Nathalie Przygodzki-Lionet / 06 88 43 36 11.

***LE KIOSQUE***

- 2. - FIZE M., Les interdits, fondements de la liberté,
Editions Pressesccde la Renaissance, 2004, 300 p, 19 euros.
Michel Fize est sociologue, membre du Centre d’éthnologie française,
CNRS /Ministère de la Culture.

 - Informations sociales consacre son n°119 aux "Adolescents".
Je vous signale deux articles, en particulier : - Gilbert Berlioz
"Les jeunes et le sentiment d’injustice. Quand le pénal prend le pas
sur l’éducatif".
- Stéphane Tessier "Tabac et prévention des toxicomanies. Le sevrage
tabagique : une action d’émancipation"
 * Contacts : Abonnement et commande 8 numéros : 33 € / 16 numéros :
58 € / vente au numéro : 5 € (précisez le n° souhaité) Pour commander
ce numéro ou bien souscrire un abonnement, merci d’adresser un
courrier avec votre règlement (par chèque à l’ordre de la CNAF) à
l’adresse suivante CNAF - Service des abonnements, 32 avenue de la
Sibelle - 75685 Paris Cedex 14. Tél. 01.45.65.52.44 Retrouvez sur
www.caf.fr, rubrique "Coup d’oeil sur" la présentation des autres
numéros de la revue

 - "Les dangerosités. De la criminologie à la psychopathologie, entre
justice et psychiatrie". Sous la direction de Christiane de
Beaurepaire, Michel Bénézech et Christian Kottler, Paris, Editions
John Libbey Eurotext, 2004.

 - Michel KOKOREFF, Jacques RODRIGUEZ : "La France en mutation -
Quand l’incertitude fait société", Paris, Payot, 2004, 346p, 21 e.
 Ce livre a pour ambition de mettre en valeur les processus de
recomposition sociale et politique qui caractérisent la France
contemporaine. Il propose une lecture globale et transversale des
mutations survenues depuis les années 1980 en prenant ses distances
avec la rhétorique de la “ crise ” ou du “ déclin ”. L’hypothèse de
travail des auteurs est que l’on a assisté à un double processus :
d’un côté, une montée des figures de l’incertitude, de l’autre un
nouveau partage des responsabilités. Dans la première partie, il
s’agit de rendre compte des transformations tant des classes
sociales que des mondes du travail salarié, des familles que des
écoles mises à l’épreuve de la diversification. Dans la seconde, il
s’agit de comprendre la réorganisation des rapports entre individus
et Etat : l’individualisme est moins le signe d’une carence que
l’expression d’un problème inédit que recouvrait naguère l’Etat-
providence. L’effritement de ce dernier révèle aujourd’hui la
tension entre aspirations à l’autonomie et demandes de sécurité.
Il en résulte une nouvelle conception de l’Etat, moins producteur
d’un idéal collectif que gestionnaire de l’incertitude [présentation
de l’éditeur].

 - 3. - DEVIANCE ET SOCIETE, AU SOMMAIRE DE LA DERNIERE LIVRAISON :
Trim./Septembre 2004 Vol. 28 N° 3 H Médecine&Hygiène.

- "Un autre regard sur la délinquance". Introduction de Ph. ROBERT et
R. ZAUBERMAN
- L’évolution de la criminalité à travers deux décennies du British
Crime Survey par M. HOUGH et P. MAYHEW.
- Enquêtes de victimations et statistiques de police : les
difficultés d’une comparaison par H. LAGRANGE, M.-L. POTTIER, R.
ZAUBERMAN et Ph. ROBERT
- Les enquêtes de victimation en milieu scolaire ; leçons critiques
et innovations méthodologiques par É. DEBARBIEUX
- Usagers interpellés, usagers déclarés : les deux visages du fumeur
de cannabis par P. PERETTI-WATEL, F. BECK et S. LEGLEYE
- Tourisme et sécurité en Andalousie : résultats d’une enquête
de victimation auprès des touristes par M. AEBI
- Profils de victimes, profils de victimations par R. ZAUBERMAN, Ph.
ROBERT et M.-L. POTTIER.
- La distribution de la victimation dans la population par T. HOPE et
A. TRICKETT

 * Contacts : deviance@dpcr.ucl.ac.be. Abonnements : Éditions
Médecine et Hygiène. Case postale 456 - CH-1211 Genève 4 (Suisse)
Tél. (022)702 93 11 Fax (022)702 93 55,abonnement@medecinehygiene.ch
Prix abt. 2004 : Individuel (4 numéros) : CHF 97.-, CAD 108.-, € 62.98
site internet : www.devianceetsociete.com. L’abonnement à la version
papier comprend la consultation en ligne de l’intégralité des articles
depuis 1996.

 - 4. - WWW., LE SITE DE LA SEMAINE : quand la tradition
initiatique se confond avec l’infraction pénale

 http:/:contrelebizutage.free.fr

- 5. - POPULATION SOUS ECROU - Au 1er octobre 2004, l’effectif de
la population sous écrou est de 57 352 (métropole et outre-mer).
En excluant les 506 condamnés placés sous surveillance électronique
et les 226 condamnés placées à l’extérieur sans hébergement, on
obtient une densité carcérale de 56 620 pour 49 595 places
opérationnelles, soit 114 p. 100.

 12 établissements ou quartiers ont une densité égale ou supérieure
à 200 p. 100., 38 ont une densité comprise entre 150 et 200, 79 entre
100 et 150.

 L’effectif de la population sous écrou était de 57 573, il y un
an. En 12 mois, la proportion de prévenus est passée de 38 % à 36 %.

*** SMALL WORLD ***

- 6. - Issu du "Guide de la scène crimonologique" désormais produit
et diffusé par AI3P3 (une nouvelle rubrique "enseignements
universitaires" est en cours de rédaction).

 La Société de criminologie du Québec (SCQ)

 La SCQ est un organisme communautaire. Forum interprofessionnel
regroupant intervenants et chercheurs, bénévoles ou administrateurs,
tous intéressés par l’avancement de la justice pénale. Elle contribue
à favoriser l’implication de la communauté et des aidants naturels
dans la prévention du crime et la réinsertion sociale ; - effectue des
études et des recherches destinées à apporter une contribution à
l’avancement du système de justice pénale dans ses composantes
policière, judiciaire et correctionnelle ; - analyse les divers
projets de législation et politiques touchant au domaine de la crimina-
lité et de la victimisation ; - prend position à leur sujet. - donne à
la lutte contre le crime une orientation plus scientifique et plus
humaine ; - cherche à promouvoir les mesures et programmes substitutifs
à l’incarcération ; - participe à la diffusion des résultats des
recherches universitaires dans tous ces domaines.
La Société est dirigée par un conseil d’administration dont les membres
sont élus pour deux ans au cours d’une assemblée générale qui coïncide
avec la tenue de son congrès biennal. Depuis 1980, la SCQ s’est dotée
d’un conseil consultatif, composé d’environ trente membres et choisis
en raison de leurs connaissances, expériences et compétences dans un
domaine relié à la justice pénale. Ce conseil consultatif siège une à
deux fois par année pour retracer les orientations, les prises de
position et suggérer les thèmes du congrès biennal. En juin 2005,
la SCQ fêtera ses 45 années d’existence.

 * Contacts : Tél. (514) 529-4391, crimino@qc.aira.com,
 www.societecrimino.qc.ca

 Le "Guide de la scène crimonologique", complété et actualisé
en permanence, peut être obtenu dans son intégralité (en doc attaché,
sur simple demande. Rédaction : Pierre V. Tournier.

*** CA SE PASSE EN FRANCE ***

- 7. - APRES DES ANNEES DE SILENCE, le monde de
l’action sociale se remet en marche et sa protestation prend de
l’ampleur. La misère, la maltraitance et les besoins sociaux
s’aggravent. Les conditions dans lesquelles les nombreux intervenants
sociaux et les institutions sociales et Il s’agit donc aussi de ne pas
laisser se déliter davantage nos outils administratifs, associatifs,
professionnels et bénévoles.
C’est tout cela ce que l’association « 7.8.9. vers les états généraux
du social », née à l’automne 2002 et animée, entre autres, par Michel
Chauvière, Christiane Henry, Jacques Ladsous, avec un fort comité de
soutien présidé par Jean-Michel Bélorgey, et beaucoup de relais locaux,
veut faire savoir.
Entre le 18 et le 24 octobre se tiendront dans toute la France les
« états généraux du social ». Exclusion, délinquance, protection de
l’enfance, handicap ou dépendance, santé mentale, accueil des étrangers,
éducation populaire etc., il s’agit de retrouver une parole publique
collective. Cette action citoyenne prendra des formes multiples :
colloques, débats, théâtres-forums, marches de nuit... et surtout, dès le
lundi 18, dépôt de Cahiers de doléances et de propositions aux
autorités publiques et diffusion sur le site, etc. Ces Cahiers portent
de fortes revendications : le respect dû aux usagers, mais sans jamais
en faire des alibis, et la nécessité de toujours les associer aux
solutions qui les concernent ; l’urgence de réinventer la protection,
dans un cadre légal, des groupes et des populations en difficulté et
parallèlement de lutter contre toutes les discriminations ; le refus de
l’instrumentalisation des acteurs du social, quel que soit leur statut ;
et la nécessité d’une charte éthique entre décideurs, techniciens et
usagers, dans le cadre du droit commun, au lieu des relations binaires
qui se généralisent ; la triple exigence d’une solidarité nationale
affirmée et affermie, du respect de l’égalité territoriale et de
politiques sociales sur le moyen et le long terme, conformément aux
droits fondamentaux et pour donner sens aux efforts de tous.

 * Contact : « 7.8.9. VERS LES ETATS GENERAUX DU SOCIAL »
C/O CEDIAS, 5 rue Las Cases 75007 PARIS, Tel : 06 66 23 21 01
Permanence chaque jeudi après-midi, tel : 01 45 51 66 10,
789vegs@wanadoo.f www.789etatsgenerauxdusocial.com

*** PARIS RIVE DROITE, RIVE GAUCHE ***

- 8. - PARIS. Mardi 19 octobre 2004, 13h - 16h. CENTRE d’HISTOIRE
SOCIALE du XXe SIECLE (Université Paris I, CNRS), séminaire "Le corps
à l’épreuve". Séance "TRACES ET MISES EN MEMOIRE.
 * Mathias Gardet (historien, univ. Paris VIII) : "Les dossiers des
orphelins-apprentis d’Auteuil : une source pour l’histoire des
épreuves du corps ?".
 * Thierry Lefebvre (sciences de l’information, univ. Paris VII)
"Cinématographier et photographier la chirurgie des corps : le docteur
Doyen".
 * Approche collective : "Comment rendre raison des épreuves du
corps ? (sources, problèmes, méthode)".

 * Lieu : CHS, 9, rue Malher, Paris IVe, 3 étage, salle 309.

 * Contact : pascale.goetschel@wanadoo.fr,
 granger.chris@libertysurf.fr

 - 9. - PARIS. Vendredi 22 Octobre 2004, 13h30-19h. Colloque
international "Sécurité et libertés publiques en Europe", Colloque de
lancement du Programme Cadre de Recherches et Développement européen
CHALLENGE (PCRD6). Financé par la Commission Européenne, ce programme
réunit, autour de Sciences Po Paris et sur les 5 prochaines années,
21 universités européennes.

Lieu : Centre d’Etudes et de Recherches internationales 56, rue Jacob
75006 Paris. Grande salle de Conférence (Rdc).

 * Contatc : Réservation obligatoire / philippe.bonditti@conflits.org

*** EN REGION ***

- 10. - LYON, Mercredi 20 octobre 2004, 20h30 - 23h. La délégation
régionale "Rhône-Alpes" de l’Association française de criminologie
(AFC) et l’Institut Alexandre Lacassagne, Université de Lyon, Claude
Bernard organise une conférence-débat sur le thème "Existe-t-il une
clinique de la responsabilité ?" avec le Dr Pierre LAMOTHE, médecin
chef du SMPR des prisons de Lyon.
 - Lieu : salle des conférences, Faculté de Médecine Rockefeller,
8 avenue Rockefeller, 69008 LYON, métro ligne D, station Grange-
Blanche.
 * Contact : jean-marc.elchardus@chu-lyon.fr

- 11. - AIX-EN-PROVENCE, du 14 au 16 octobre 2004. Justice et
justiciables en France du Moyen age à nos jours. Regards et
representations. Colloque organisé par l’UMR 6570 de l’Université
de Provence / CNRS, la Faculté de droit et de sciences politiques
d’Aix-Marseille, la Maison Mediterranéenne des sciences de l’Homme et
le Conseil general des Bouches du Rhône avec l’appui de l’Association
francaise pour l’histoire de la Justice.

 * signalé par Christian-Nils Robert qui pourra vous donner le
contact : christian-nils.robert@droit.unige.ch

- 12. - TOULOUSE. La Maison des droits de l’enfant a élaboré
un outil pédagogique pour expliquer la Justice aux plus de 11 ans.
Il s’agit d’un jeu éducatif intitulé "7 affaires de justice", qui
permet de simuler une audience au tribunal pour enfants, 300 euros.

 * Contacts : mdde@caramail.com, www.droits-et-enfants.com

***INTERACTIF***

 - 13. - SOPHIE V. et VIRGINIE D. vont participer au concours de
plaidoiries organisé à CAEN pour les jeunes lycéens. Elles doivent
défendre un cas d’atteinte aux droits de l’homme qui les touche
particulièrement et qui est ancré dans l’actualité. Elèves de 1ère à
Quimper, elles ont décidé de faire entendre leur voix. Leur plaidoirie
a pour sujet : "Le traffic d’organes dans le monde."
 Pouvez-vous les aider dans leur démarche, leur communiquer des
informations sur ce sujet ? Les renseignements qui pourraient les
intéresser concernent aussi bien la situation des donneurs que
celle des receveurs, les modalités d’une greffe légale et les
conditions dans lesquelles sont le plus souvent réalisées les
opérations illégales. Merci à vous.

 * Contact :density_10@hotmail.com

- 14. - RECHERCHE D’EMPLOI. Natacha EMONIN, psychologue clinicienne
souhaite exercer au sein d’une maison d’arrêt ou prison pour hommes
ou femmes, avec d’anciens détenus ou leurs familles. Proposer, entre
autres, lieu d’expression, d’écoute afin de tenter de pallier aux
effets désocialisants, déstructurants et destructeurs liés à
l’enfermement ; l’enjeu étant notamment la préservation de la dignité
et la défense de l’intériorité de la personne. Merci de m’aider dans
cette recherche d’emploi.

 * Contact : n.emoni@noos.fr

*** MEMOIRE VIVE ***

- 15. - PARIS, vendredi 22 octobre 2004, 9h30-13h. Séminaire de
recherche pluridisciplinaire « Mesures pénales, privation de liberté »
(MP-PL) animé par : Antoinette Chauvenet et Pierre V. Tournier.

Jean BERARD, agrégé d’histoire, ENS de Lyon, « Régimes de savoir et
pratiques de pouvoir dans la pratique judiciaire, ou pourquoi la
Justice est, pour Michel Foucault, un objet politique spécifique ».

 Lieu : Service pénitentiaire d’insertion et de probation, 4-14 rue
Ferrus, Paris XIVe, (métro Glacière), Salle Watelet 2ème étage.

 Contact : tournier@ext.jussieu.fr

*** AGORA ***

- 16. - L’OBSERVATOIRE FRANCAIS DES MEDIAS organise une réunion
publique le 20 octobre 2004 à 19h Bourse du travail 85, rue Charlot
75003 Paris Métro République (entrée libre).
- Pourquoi l’Observatoire ? par Armand Mattelart, professeur de
Sciences de la communication et de l’information, président de l’OFM
- Toujours plus de concentration par Ignacio Ramonet, président
d’honneur d’Attac.
- Nécessité de la critique des médias par Henri
Maler, co-animateur d’Action-Critique-Médias (ACRIMED).
- Droit d’informer et droit à l’information par Michel Diard,
secrétaire général du SNJ-CGT et Eric Marquis, bureau national du SNJ
- Les actions de l’OFM pour l’année 2004/2005 : présentation et débat
par Renaud Lambert, membre de l’OFM et Emmanuelle Malhappe, membre de
l’OFM.
 * Contact : Christian Pradié, Secrétaire général adjoint -
Observatoire français des médias, 3 avenue Stephen Pichon 75013 -
Tél : 01 53 94 96 69 - Télécopie : 01 53 94 96 76
contact@observatoire-medias.info
 http://www.observatoire-medias.info

*** SUBJECTIVITE ASSSUMEE ***

Nourri des informations que chacun(e) veut bien nous faire
parvenir, ce courrier vous est adressé, gratuitement, chaque lundi,
car ce que nous savons de vos activités ou de vos centres d’intérêt
nous fait penser qu’il peut vous être utile. Si vous ne voulez plus
le recevoir, il vous suffit de nous en informer, en toute simplicité.
"ICH" ne contient jamais de document attaché.

 Responsable de la rédaction : Pierre V. Tournier, directeur de
recherches au Centre national de la recherche scientifique(CNRS-PARIS),
Centre d’histoire sociale du XXe siècle, Université Paris I Panthéon
Sorbonne.
tournier@ext.jussieu.fr, Tél. Fax Rép. (33) 01 42 63 45 04
http://histoire-sociale.univ-paris1.fr

 Nombre actuel de destinataires d’ICH : 680 personnes physiques ou
morales. ICH est aussi repris par un certain nombre de listes de
diffusion.

 - Reproduction non seulement autorisée, mais encouragée -