14554 articles - 12260 brèves

Dixième suicide au CP d’Avignon-Le Pontet depuis la mise en service de l’établissement en mars 2003

Mise en ligne : 14 November 2007

Texte de l'article :

Le nombre de suicides ou de morts suspectes en prison ne diminue pas de façon significative, avec une moyenne d’un suicide ou mort suspecte tous les trois jours en prison, soit 7 fois plus qu’en milieu libre.

On se donne également 7 fois plus la mort au quartier disciplinaire qu’en détention ordinaire.
 
Le CP d’Avignon-le Pontet vient de connaître son 10e suicide, depuis sa mise en service en mars 2003.

En effet, le 26 octobre, un jeune homme colombien de 30 ans, en détention provisoire depuis 4 mois, s’est suicidé dans cet établissement.

Par la création de son observatoire des suicides et des morts suspectes en avril 2002, sur son site prison.eu.org, Ban Public souhaite interpeller l’opinion publique.
2002 : 122 suicides
2003 : 120 suicides
En décembre 2003, Jean-Louis Terra, dans son rapport de mission à la demande du garde des Sceaux, ministre de la Justice et du ministre de la Santé de la Famille et des Personnes Handicapées, fixait un objectif de diminution de 20% du nombre de suicides dans les 5 années à venir...
2004 : 114 suicides
2005 : 122 suicides
...
Circulaire du 26 avril 2002 NOR JUSE0240075C sur la Prévention des suicides dans les établissements pénitentiaires :
"L’ensemble des études pointent comme des périodes de particulière vulnérabilité, outre l’entrée en détention, certains moments particuliers :
la période correspondant au jugement ;
le placement au quartier disciplinaire ;
la période postérieure à une tentative de suicide ou à une automutilation."
Conclusion du 20 octobre 2003 du Rapport de la CNCDH sur les droits de l’homme en prison :
"Le droit à la vie : il est nécessaire de montrer que l’administration pénitentiaire doit tenir compte de cette obligation dans la mise en place de certaines procédures (quartier disciplinaire, isolement...)."

La rédaction
Ban Public
Novembre 2007