14463 articles - 12260 brèves

Conditions d’incarcération

CD de Varennes : le rythme de vie...

Mise en ligne : 2 March 2004

Dernière modification : 28 December 2010

Texte de l'article :

Après 24 mois de détention j’ai été liberé le 2 février 2OO4. J’ai séjourné au C.D de VARENNES LE GRAND (les six premiers en M.A et le reste au C.D.).

Le C.P de VARENNES LE GRAND se situe à 12 kilométres au sud de CHALON SUR SAONE.

C’est un "enfant" du plan 13000. Sa création avait dans un premier temps suscité une vive opposition des riverains du village de CRISSEY. C’est sur le territoire de cette commune périphérique de CHALON que devait être amenagé le C.P. Suite à l’opposition des riverains et de la population et au refus du conseil municipal, celui qui était à l’époque député maire de CHALON, Dominique PERBEN actuel Ministre de la justice s’est replié dans une commune plus favorable. Le C.P est situé à trois kilomètres du bourg, en proximité de la forêt et ne possède pas de desserte de bus.

Le C.P compte un peu plus de 440 détenus pour 120 agents de l’Administration Pénitentiaire (A.P).

A l’heure actuelle (début mars 2004), il manque 3 conseillers d’insertion SPIP sur 5,suite à différents congés (maternité et maladie).

Depuis le premier semestre 2003, les détenus du C.P possédent la clé de leur cellule.

Environ une soixantaine de détenus travaillent en atelier, et une vingtaine suivent des stages de formation dispensés sous l’égide du GEPSA.

Depuis quelques mois déjà, certaines activités culturelles se déroulent sous l’égide de LARC, institution culturelle de la ville du CREUSOT qui rayonne sur la région.

La vie quotidienne des détenus est semblable à celle des autres C.D. : levé à 7 heures, ouverture des portes entre 8H et 11H le matin et de 14H à 17H30 l’après midi.

Les détenus ont le droit de se rendre à la bibliothèque (trop exigüe) une fois par semaine.

Un problème de locaux existe et demeure crucial : l’activité modelage qui a lieu chaque jeudi matin se déroule dans une salle reservée aux débats des libération conditionelle...Le gymnase est utilisé pour les cérémonies des cultes catholiques et musulmans.

Depuis la mise en place des 35H pour l’A.P, il n’y a plus d’activités le
vendredi après midi et elles s’achévent entre 17H et 17H30.

La plus grande majorité des détenus sont issue de la région Bourgogne-Franche Comté mais aussi de Rhône Alpes.

A l’initiative du GEPSA ( organisme privé) des sessions d’informatique,de la préparation à la sortie et des stages pour les fonctions d’agents d’entretien ont lieux réguliérement.

A noter qu’une dizaine de détenus participent chaque mercredi matin à des cours d’histoire-géographie dispensées par une enseignante d’un collège de CHALON.
Deux enseignats également du Ministère de l’Education nationale sont présents en période scolaire et partagent leurs temps entre le suivi scolaire pour jeunes détenus (au nombre d’une douzaine) et l’encadrement d’activités (infographie, informatique et atelier écriture) pour les détenus de la M.A et du C.D.

Demeurent les problèmes liés au peu de permissions accordées par le Juge d’application des peines mais aussi l’absence de structure d’accompagnement pour les ex-détenus sur la Saône et Loire.