14165 articles - 12260 brèves

Carton rouge de l’APF : Interdits de parloir !

Mise en ligne : 26 February 2011

Texte de l'article :

Interdits de parloir !
Interpellation sur l’inaccessibilité des prisons et l’accueil des personnes handicapées.

"Suite à un délit, mon fils a été incarcéré 1 mois à Bois d’Arcy et 3 mois à Villepinte. Pendant ces 4 mois, en plus de la souffrance morale, pour moi, personne handicapée, les conditions pour les visites étaient inadmissibles. A Villepinte, c’est l’enfer, malgré la gentillesse du personnel, le régime est très rigide. J’ai écrit au Directeur pour lui demander sinon une souplesse, une compréhension ; il m’a accordé une attention très compatissante mais en m’affirmant que le règlement est ainsi fait.

Dans cette prison, je ne peux accéder au parloir (mon fauteuil roulant étant interdit) qu’avec leur fauteuil-poussette. Par manque de moyens, cette poussette, qui se trouve à l’infirmerie, est la seule pour tous les prisonniers et est prêtée aux visiteurs. C’est le seul et unique moyen de locomotion pour les personnes handicapées ; aussi il peut arriver qu’elle ne soit pas libre et nous restons à la porte !

Lorsque j’ai la chance d’avoir cette poussette, je suis reléguée en dernier car les surveillants doivent d’abord s’occuper des autres visiteurs jusqu’aux parloirs. Ensuite, ils viennent me chercher car cette poussette ne me permet pas d’être autonome. Je suis assise dessus et poussée comme un bébé et je perds toujours au moins 10 à 15 minutes sur les 30 minutes de parloir.
Et tout ça pour insuffisance de matériel et ignorance du besoin de la personne handicapée ! C’est scandaleux."

Source : APF http://www.apf.asso.fr/cartons/carton.php?id=18