14223 articles - 12260 brèves

Documents associés :

Type : JPEG

Taille : 33.7 kb

Date : 11-06-2005

Ass. OIP - Sexualités et violences en prison.

Mise en ligne : 17 December 2003

Dernière modification : 11 June 2005

Texte de l'article :

Sexualités et violences en prison.
Ces abus qu’on dit sexuels

Daniel Welzer-Lang, Lilian Mathieu, Michaël Faure

Lyon, Aléas / Observatoire international des prisons, 1996, 280 p. 

Qu’en est-il des abus sexuels dans les prisons françaises ? Sont-ils réellement "sexuels" ? Comment se passent-ils ? Qui les subit ? Pourquoi ? Quels rôles y jouent surveillants et surveillantes ? Pourquoi des hommes, qualifiés de "pointeurs", sont-ils à leur tour agressés, violés, par des hommes critiquant en vrac viol et homosexualité ? Que vivent les homosexuels en prison ? Et, plus loin, que nous apprend la prison de la socialisation masculine, des rapports de domination entre hommes, et entre hommes et femmes ? Comment comparer la situation des hommes et des femmes incarcérées ?

Où en est-on en prison sur le sida ? Comment s’organise la prévention du VIH ?
Comment réagit l’administration pénitentiaire ? Que se passe-t-il dans les parloirs ? Que penser des "parloirs sexuels" revendiqués par de nombreux et nombreuses détenu-e-s ? Quelle place occupe la sexualité en détention ?

Voilà quelques-unes des questions auxquelles essaie de répondre cet ouvrage réalisé par des sociologues et ethnologues au terme d’une étude qui a duré près de quatre années.

L’Observatoire international des prisons, qui depuis sa création soulève ces importantes questions, a décidé d’impulser cette recherche et de co-éditer ses résultats pour qu’ils deviennent une contribution à la lutte pour la dignité humaine des hommes et des femmes incarcéré-e-s. 
 
SOMMAIRE 

Préface

Introduction

Chapitre 1 : Histoire de la recherche et problématique 
1.1. Une recherche innommable : les obstacles à la construction de l’objet
1.1.1. Le silence des détenus
1.1.2. L’embarras de l’administration pénitentiaire 
1.2. Comment problématiser la question des abus "sexuels"
1.2.2. Les abus dits sexuels
1.2.3. Viol et abus sexuels d’hommes par des hommes, viols et abus sexuels de femmes par des femmes
1.3. Prison et résistance 

Chapitre 2 : Cadre de la prison et sociabilité carcérale 
2.1. Ethnographie de la prison
2.1.1. Architecture et cadre matériel 
2.1.2. Promiscuité et effets sur l’intimité
2.1.3. Règlement 
2.1.4. Composition et caractéristiques de la population carcérale française
2.2. Les surveillants et le personnel carcéral 
2.2.1. La profession de surveillant 
2.2.2. Les relations avec les détenus : de la contrainte à la négociation 
2.2.3. Attitudes à l’égard de la sexualité carcérale
2.2.4. Les autres intervenant-e-s (infirmerie, médecin, animation) 
2.3. La sociabilité carcérale
2.3.1. Le jeu des adaptations secondaires 
2.3.2. Effets de l’incarcération sur le corps et l’estime de soi 
2.4. Relations avec l’extérieur 
2.4.1. Les conditions des visites 
2.4.2. Sexualité et parloir 
2.4.3. Le courrier 
Conclusion : l’hypothèse de permanence 

Chapitre 3 : La prison, une annexe de la maison des hommes où l’abus est un instrument de domination et un régulateur des rapports de force
3.1.2. La maison-des-hommes 
3.1.3. La prison comme maison-des-hommes
3.1.3.1. Une structuration du masculin sur l’absence féminine
3.2. Pouvoirs et hiérarchies en prison 
3.2.1. Les grands-hommes 
3.2.2. Les sous-hommes
3.2.2.1. Les "pointeurs" 
3.2.2.2. Homosexuels, travestis, transsexuels : victimes de l’homophobie 
3.2.2.3. Les hommes fragiles, faibles et/ou jeunes 
3.2.2.4. Le genre comme référent de la domination
3.2.2.5. Les hommes : les autres
3.3. Le pacte de secret 
3.3.1. Des valeurs communes : le rapport aux femmes
3.3.2. Pacte de secret et alliance dans la gestion du quotidien
3.3.3. L’homophobie : instrument de gestion commun entre détenus et surveillants 
3.4. L’homosexualité 
3.5. Retour à la maison-des-hommes et hypothèse de permanence
3.5.1. La prison n’est pas une exception 
3.5.2. Pourquoi le silence sur les abus ? 
3.6. La prison et la honte : l’exemple de la masturbation
Conclusion : la place de l’abus 

Chapitre 4 : Les abus en prison pour femmes : la non-symétrie
4.1. Les hiérarchies féminines
4.2. Les rapports à la sexualité en détention
4.3. La sexualité féminine carcérale 
4.3.1. La masturbation féminine
4.3.2. L’homosexualité féminine 
 
 Chapitre 5 : Sexualité carcérale et sida
5.1. Le sida dans les prisons françaises : données épidémiologiques
5.2. La santé carcérale et le VIH 
5.2.1. Le dispositif médical des prisons françaises et ses insuffisances 
5.2.2. Pathologies carcérales 
5.2.3. L’administration pénitentiaire face au sida
5.2.4. Sida et renouvellement du militantisme 
5.3. Prison et pratiques à risque 
5.3.1. Échanges et seringues 
5.3.2. Contamination par voie sexuelle
5.3.3. Les conditions de traitement
5.4. Les détenus séropositifs ou malades
5.4.1. La marginalisation des détenus séropositifs et sidéens 
5.4.2. Les surveillants face au sida 
Conclusion : vers quelle prévention ? 
 
Annexe 1 : Les "parloirs d’amour", une solution ?
 
Annexe 2 : De la difficulté à construire une théorie sociologique : les visions psychologiques et juridiques
 
Annexe 3 : Les données existantes sur les abus en prison 
 
Annexe 4 : Notre méthode
 
Postface