14142 articles - 12260 brèves

(2006) "Je réclame le corp de mon enfant depuis 55 jours à la pénitentiaire"

Mise en ligne : 11 October 2006

Texte de l'article :

GEMMATION
Communiqué de presse
Lettre ouverte

DEPUIS 55 JOURS A LA PENITENTIAIRE !!!

JE RECLAME LE CORP DE MON ENFANT

Une mère en larmes cri son désespoir auprès de l’association Gemmation.

« Mon fils de 21 ans est mort « suicidé » dans la nuit du 15 au 16 Août 2006 à 4 heures du matin au quartier disciplinaire du centre de détention de Saint Mihiel (4 suicides en deux ans) dans la Meuse. A ce jour, je n’ai toujours pas obtenu par le biais de la prison et du Tribunal de Grande Instance de Nancy la possibilité de me pencher sur le corps de mon enfant et de reconnaître si c’est bien lui qui est là dans le cercueil ! AIDEZ MOI !  »

En effet, Madame Najia (demeurant à St Priest) possède bien un certificat de décès émanant de la mairie de St Miel précisant le décès de son fils le 16 Août 2006.

Après 55 jours et bien des communications téléphoniques et l’intervention d’un avocat qui a prêté son concours bénévolement à Gemmation, le corps de l’enfant de Madame Najia doit être transféré sur le funérarium de Bron en cercueil Zingué hors de vue du regard de sa maman et de ses frères et sœurs.

Il est impensable qu’une maman ne puisse et n’aie pu se pencher sur le corps de son enfant, et il est incroyable qu’un corps après suicide soit conservé hors de vue de la famille et que jusqu’à présent aucun rapport d’expertises ne soit parvenu à l’avocat ainsi qu’à la mère.

Madame Najia demande des explications au ministère de la justice et à la direction pénitentiaire de St Mihiel :
- sur les conditions du suicide de son enfant
- comment est il possible que le corps de mon fils va arrivé dans un cercueil Zingué après autant de temps.
- inhumé sans que je puisse le voire une dernière fois et le reconnaître.

LE PRESIDENT
M. BRIHMAT

Service d’accueil de prévention et d’insertion sociale des familles de détenu(e)s
Tel 06.64.16.62.76