14239 articles - 12260 brèves

Annexe 16 Exemple de guide du formateur

Mise en ligne : 19 January 2004

Texte de l'article :

Annexe 16 - Exemple de guide [1] du formateur pour la formation pour les personnels pénitentiaires [2]

Avertissement
Les objectifs pédagogiques du programme que nous avons traduit sont donnés à titre indicatif. Ce programme récent (juillet 1999) a été choisi parce qu’il fait partie des rares programmes accessibles et précis. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation
Un tel document doit être analysé pour savoir dans quelle mesure des éléments sont utilisables pour améliorer la prévention en France.

TABLE DES MATIERES

1. Introduction
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’expliquer l’importance du problème du suicide au niveau national dans les prisons et les milieux fermés.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’identifier au moins 4 facteurs proactifs afin de neutraliser les litiges.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de donner au moins 2 raisons pour expliquer la nécessité que les policiers travaillant sur le terrain aient une formation sur les signes et symptômes du suicide.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de décrire au moins 5 mythes et faits sur le suicide.

2. Le profil de la victime suicidaire
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de nommer au moins 5 caractéristiques du profil type des détenus à risque de suicide.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’expliquer la raison pour laquelle il faut définir un profil de la victime de suicide.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de décrire les avantages et problèmes de la création d’un profil tant au niveau local que régional.

3. Le comportement suicidaire
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de décrire au moins 4 facteurs dans le milieu carcéral qui influent sur le suicide.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’identifier au moins 4 facteurs prédisposant au suicide en prison.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de nommer au moins 6 périodes à haut risque pour les suicides en prison.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de citer au moins 10 signes et symptômes indiquant le potentiel suicidaire.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’identifier au moins 8 signes et symptômes de dépression.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de décrire au moins 3 symptômes d’énervement.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de nommer au moins 4 situations qui peuvent avoir un impact sur le suicide en milieu carcéral.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’identifier au moins 4 facteurs de stress passés ou présents qui peuvent influer sur le comportement suicidaire.

4. Evaluation des troubles de santé mentale et des risques suicidaires.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de citer au moins 6 maladies mentales pour lesquelles un suivi médical et psychiatrique devrait être demandé avant l’incarcération d’un détenu en prison.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de nommer au moins 3 raisons pour lesquelles l’enfermement de personnes dépendantes peut être dangereux.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de souligner 3 aspects du dépistage à l’admission.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de dire les procédures standards de la Commission Carcérale de l’état du Texas pour le dépistage à l’admission.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de citer au moins 4 avantages du dépistage à l’admission.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de décrire au moins 4 conditions pour lesquels les profileurs peuvent observer un détenu à son admission.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de décrire au moins 6 des 8 facteurs qui déterminent si une personne souffre d’un retard mental et nécessite un examen psychiatrique.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’identifier les problèmes associés à l’utilisation des 8 facteurs déterminant l’arriération mentale.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’identifier les questions essentielles pour les personnes souffrant de maladies mentales.
4.10 Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’identifier les procédures à utiliser en cas d’un épisode psychotique.
4.11 Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de nommer au moins 4 éléments pour un entretien d’admission- profilage réussi.
4.12 Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de citer au moins 8 questions et observations pertinentes pour un identifier un comportement suicidaire.
4.13 Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’identifier au moins 4 facteurs et principes pour identifier un comportement suicidaire.

5. Interaction avec des détenus potentiellement suicidaires (traduction annexe 17)
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de citer le plus important facteur dans la prévention du suicide.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de définir le rôle fondamental de l’officier dans la prévention du suicide.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de nommer au moins 10 principes disciplinaires et de santé mentale qui peuvent avoir un impact dans la prévention du suicide.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de citer les étapes d’approche d’une personne suicidaire.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’identifier les techniques de communication appropriées à utiliser avec une personne suicidaire.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de citer 2 facteurs critiques pendant l’interaction avec des détenus.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’expliquer la différence entre un détenu à bas risque suicidaire et à haut risque.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’expliquer la procédure recommandée pour surveiller les détenus à bas risque suicidaire et à haut risque.

6. Les premiers secours
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de décrire au moins 3 étapes immédiates à faire pour s’occuper correctement d’un cas de pendaison.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de citer au moins 4 actes de premiers secours en cas de pendaison.

7. Le plan de prévention du suicide en prison
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de citer au moins 5 composantes du plan de prévention du suicide et des handicaps mentaux demandé par la Texas Commission on Jail Standards.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de discuter sur les procédures générales sur le partage de l’information concernant les détenus entre les différents organismes d’état en accord avec le Texas Health and Safety Code.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de citer 3 domaines qui devront être inclus dans le rapport administratif.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de nommer au moins 2 composantes d’une autopsie psychologique.

8. L’architecture carcérale (traduit en annexe 18)
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de dire la différence entre prisons surveiller directement et celles par vidéo caméras, et son impact sur la prévention du suicide.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’identifier au moins 10 aspects de l’architecture carcérale qui peuvent aider à la prévention du suicide.

9. Les controverses de la prévention du suicide
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de citer au moins 5 sujets à controverse concernant l’approche de la prévention du suicide.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable d’expliquer les avantages et inconvénients d’au moins 5 sujets à controverse.

10. Les litiges sur le suicide en prison.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de définir la négligence.
Objectif d’apprentissage : le participant sera capable de définir l’indifférence délibérée.

11. Résumé

12. Liste des cas juridiques.

13. Bibliographie

14. Vidéo.

Notes:

[1] Il s’agit du guide détaillé pour le formateur (45 pages complété d’un guide pour l’évaluation des connaissances). La formation a une durée de 8 à 12 heures

[2] Source : http://www.tcleose.state.tx.us/GuideInst/HTLM/3501.htm. Cette formation est destinée aux surveillants pénitentiaires. Nous avons gardé le mot officier pénitentiaire pour rappeler qu’il s’agit d’un autre contexte