14260 articles - 12260 brèves

Billets d’humeur

A propos d’Ingrid Bétancour et pour une solidarité en direction de toutes les personnes incarcérées

Mise en ligne : 26 April 2008

Dernière modification : 26 April 2008

Texte de l'article :

Juste un petit mot pour dire que j’ai lu ces jours-ci la lettre
d’Ingrid Bétancour à sa mère et que j’ai été étonnée de voir à quel point cette femme s’exprimait simplement comme une prisonnière, comment ses sentiments, son besoin de contacts, sa soif des voix aimées étaient exacerbés par la captivité, combien elle lutait contre le désespoir...
Mais voilà, il y a d’un côté ceux qui ont "commis une faute", qu’elle
qu’elle soit, et qu’on aurait le droit d’enfermer, de traiter comme des
animaux malfaisants, mauvais, et de l’autre, ceux auquels on pourrait
s’identifier, qu’on aurait incarcérés de façon abusive. Ceux là auraient
droit à toute notre compassion, à notre soutien, les autres auraient juste
le droit de crever dans l’ombre, la solitude et la violence de la prison.
Comment peut-on s’aveugler autant, juste par peur de notre part cachée, de notre côté sombre, celui que nous arrivons à taire quand la vie nous le permet ? Alors je dis "ouvrons les portes des prisons et donnons à tous la possibilité de vivre dignement".

B. A.