14162 articles - 12260 brèves

Documents associés :

Livre

Type : PDF

Taille : 919.2 kb

Date : 3-10-2009

« À ceux qui se croient libres », lettres et témoignages recueillis par Nadia Menenger

Mise en ligne : 11 October 2009

Texte de l'article :

 

« À ceux qui se croient libres »
 

 

lettres et témoignages recueillis par Nadia Menenger ?

 

Éditions de l’Insomiaque

43 rue de Stalingrad 93100 Montreuil

insomniaqueediteur@free.fr

prix TTC : 12€

Possibilité d’organiser une discussion autour du livre

nadiamenen@yahoo.fr


Ce livre retrace la vie d’un prisonnier social. Plus de vingtcinq ans passés derrière les barreaux ; de la maison de correction dès l’enfance, aux centres pour jeunes détenus dans son adolescence, puis aux maisons d’arrêt -avant d’aller pourrir dans des centrales de haute sécurité. Convaincu que ce monde est gouverné par et pour les riches et que le plus grand nombre doit trimer dur pour ramasser des miettes, c’est très jeune qu’il s’est tourné vers le vol au risque de se faire enfermer.
Son rejet de l’exploitation s’est vite doublé du refus de se soumettre au code pénal et à l’autorité de l’administration pénitentiaire. Il a pris une part active dans les mouvements qui ont secoué la prison, notamment dans les années quatre-vingts.
Son engagement l’a conduit dans les quartiers d’isolement où il a passé plus de treize ans et dont, avec d’autres, il n’a jamais cessé de dénoncer l’existence.
Aux mots et aux dessins par lesquels il a voulu dire à quoi sert la prison, nous avons joints les témoignages de ceux qui ont connu cet anonyme au destin singulier.