14463 articles - 12260 brèves

"Le métier de psychologue en milieu carcéral" de Chloé Paloux, Enora Payen, Alice Perreal, Elodie Payroux

8 Synthèse : Intérêt de la psychologie dans les métiers présentés en CM

Mise en ligne : 15 January 2005

Dernière modification : 5 March 2005

Texte de l'article :

L’intérêt de la psychologie dans les métiers présentés en CM

Généralement par métier de la psychologie on entend psychothérapeute, psychanalyste, ou encore d’autres... Cependant la psychologie peut aussi mener au métier de chercheur. Ses recherches peuvent porter sur le domaine cognitif (étude du langage, de la mémoire, du raisonnement...), celui du développement de l’enfant et celui de la psychologie clinique (travail sur les pathologies afin d’aider les patients en proposant des théories sur le comportement). Il existe également des chercheurs dans le domaine social, dont l’objet d’étude est l’influence des minorités.
 
Pour accéder au titre de chercheur, il faut, en règle générale, passer un doctorat de psychologie soit cognitive, soit du développement, soit sociale. Le chercheur à différentes activités de recherche qui lui demandent une organisation bien précise. Tout d’abord il doit se poser une question à partir de laquelle il développe une hypothèse afin de mettre en place un protocole. Tout ce cheminement lui permet de mettre en place une expérience qui, une fois terminée, lui donne des résultats qu’il analyse dans le but de confirmer, ou non, son hypothèse. Le chercheur peut ensuite publier le compte rendu de son expérience dans une revue scientifique.

Cette organisation peut être mise en place par de nombreuses pratiques enseignées dès la première année en licence de psychologie par l’intermédiaire du cours d’ATS (Analyse de Textes Scientifiques), et qui suscite une première ébauche de réflexion.

 Mais la psychologie peut se définir par encore bien d’autres professions telles que les professions à titre social. En effet que ce soit l’éducateur spécialisé, l’éducateur de jeunes enfants, le moniteur éducateur ou encore l’assistante sociale, les notions de psychologie sont très importantes pour différentes raisons dont la plus fondamentale est que le travail social a pour objectif d’améliorer la vie collective et surtout un accompagnement de la personne en difficulté. Cela demande un travail du psychologue sur le patient mais aussi une activité très importante du professionnel sur lui-même. En effet il doit constamment se remettre en question et pouvoir avoir une certaine connaissance et un certain contrôle de ses émotions, afin d’éviter un contre-transfert, par exemple.

 Une autre raison de l’intérêt de la psychologie pour les travailleurs sociaux est la pratique d’entretiens qui est très présente. Ce qui implique que le professionnel doit être apte à écouter, à observer et parfois même à animer un travail de groupe.
 
Des connaissances en psychologie permettent donc de mieux appréhender ou comprendre certains comportements, certaines pathologies, qui mettent le sujet en difficulté, et qui, par la suite seront des données fondamentales pour lui venir en aide.
 
On peut affirmer cela car la psychologie est par définition la science qui étudie l’esprit humain, le comportement et les motivations d’un point de vue aussi bien interne qu’externe.

 On peut enfin remarquer que la psychologie tient une grande place dans le travail social, en effet la plupart des formations incluent dans leurs programmes des cours de psychologie. Par exemple l’éducateur de jeunes enfants se verra étudier la psychologie du développement de l’enfant afin de mieux pouvoir prendre en compte l’enfant dans sa globalité et ainsi reconnaître ses particularités.