14554 articles - 12260 brèves

5 suicides ou morts suspectes en 8 jours

Mise en ligne : 19 June 2007

Dernière modification : 19 June 2007

Texte de l'article :

Le nombre de suicides ou de morts suspectes en prison ne diminue pas
de façon significative,
avec une moyenne d’un suicide ou mort suspecte
tous les trois jours en prison,
soit 7 fois plus qu’en milieu libre.

On se donne également 7 fois plus la mort
au quartier disciplinaire qu’en détention ordinaire.

Au mois de juin 2007, 5 suicides ou morts suspectes en détention, en 8 jours :

08/06, MA de Nice : mort suspecte d’un jeune homme, d’une trentaine d’années, en situation irrégulière ;

09/06, MA de Caen : mort suspecte d’un jeune homme de 22 ans, quelques heures avant sa libération ;

10/06, MA de Nice : suicide d’un homme de 51 ans, en détention provisoire, par pendaison ;

11/06, MA de Nice : suicide d’un jeune homme de 19 ans, incarcéré depuis 2 jours, par pendaison ;

17/06 CP de Marseille : suicide d’un jeune homme d’une vingtaine d’années, par pendaison, le lendemain de son incération.

Que fait l’administration pénitentiaire ?

Par la création de son observatoire des suicides et des morts suspectes en avril 2002, sur son site prison.eu.org, Ban Public souhaite interpeller l’opinion publique.

2002 : 122 suicides
2003 : 120 suicides

En décembre 2003, Jean-Louis Terra, dans son rapport de mission à la demande du garde des Sceaux, ministre de la Justice et du ministre de la Santé de la Famille et des Personnes Handicapées, fixait un objectif de diminution de 20% du nombre de suicides dans les 5 années à venir...

2004 : 114 suicides
2005 : 122 suicides
...

Circulaire du 26 avril 2002 NOR JUSE0240075C sur la Prévention des suicides dans les établissements pénitentiaires :

"L’ensemble des études pointent comme des périodes de particulière vulnérabilité, outre l’entrée en détention, certains moments particuliers :

la période correspondant au jugement ;

le placement au quartier disciplinaire ;

la période postérieure à une tentative de suicide ou à une automutilation."

Conclusion du 20 octobre 2003 du Rapport de la CNCDH sur les droits de l’homme en prison :

"Le droit à la vie : il est nécessaire de montrer que l’administration pénitentiaire doit tenir compte de cette obligation dans la mise en place de certaines procédures (quartier disciplinaire, isolement...)."

La rédaction
Ban Public

Contact Presse : Charlotte Paradis

Tél. 06-62-85-62-97
redaction@banpublic.org