14463 articles - 12260 brèves

(2009) Le meurtrier présumé de Vaise s’est suicidé en prison

Mise en ligne : 27 June 2009

Texte de l'article :

leprogres.fr
le 06.06.2009 04h00

Le meurtrier présumé de Vaise s’est suicidé en prison http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/1664796,184/Le-meurtrier-presume-de-Vaise-s-est-suicide-en-prison.html

Le meurtrier présumé de Vaise s’est suicidé en prison

Youcef Djellouli voulait en finir ou tuer quelqu’un. Il est finalement allé au bout de ses deux objectifs. Le 26 avril dernier, ce jeune homme de 29 ans en proie à de graves problèmes psychiatriques avait tué froidement Raymond Arveuf, l’un de ses voisins, dans un immeuble situé rue de Saint-Cyr à Vaise.

En pleine nuit, il était monté au domicile de sa victime, un homme de 62 ans tout proche de la retraite, pour discuter et prendre un verre. Puis il s’était rué sur elle et l’avait décapitée avec un couteau de cuisine.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le meurtrier présumé a mis fin à ses jours dans sa cellule du quartier d’isolement de la maison d’arrêt de Villefranche. D’après nos informations, il serait parvenu à se pendre avec une serviette. L’autopsie aura lieu lundi.

Reste maintenant à savoir si ce suicide va permettre de refermer ce douloureux dossier.

Pour la famille de la victime, il n’y aura jamais de procès, et on sait à quel point il peut être compliqué de faire son deuil sans cette étape.

Pour la famille du prévenu, qui vit des moments très difficiles depuis cette affaire, l’heure était à d’autres interrogations qui concernaient le suivi psychiatrique dont il a été l’objet depuis son incarcération.

« Sa mort était programmée. Il devait être transféré dans un hôpital psychiatrique. Pourquoi avoir attendu ? », se demandait hier une personne de son entourage. En revanche, la famille n’avait pas encore décidé si elle portait plainte contre l’administration pénitentiaire.