14219 articles - 12260 brèves

(2008) Un homme se pend au quartier disciplinaire

Mise en ligne : 2 June 2008

Dernière modification : 3 July 2008

Texte de l'article :

 NOUVELOBS.COM | 02.06.2008 | 15:22

 Un détenu se pend dans sa cellule

L’homme avait été condamné fin avril à un an de prison ferme, en vertu de la loi sur les peines plancher, pour séjour irrégulier sur le territoire français en récidive et le vol d’une bouteille d’alcool dans un supermarché.

Reuters

 Un détenu d’une trentaine d’années s’est pendu dans la nuit de vendredi à samedi dans une cellule de la maison d’arrêt de Nice, a-t-on appris lundi 2 juin de sources concordantes.
 L’homme, de nationalité guinéenne, avait été condamné fin avril à un an de prison ferme, en vertu de la loi sur les peines plancher, pour séjour irrégulier sur le territoire français en récidive et le vol d’une bouteille d’alcool dans un supermarché, a indiqué à l’AFP son avocate, Me Marie-France Clerc.

 En quartier disciplinaire

 Il avait fait appel de sa condamnation. L’âge précis du détenu, qui avait déjà déclaré plusieurs identités différentes, est estimé entre 25 et 30 ans, a-t-elle ajouté.
 Il venait de faire l’objet d’une procédure de placement en quartier disciplinaire. Une enquête a été ouverte sur les circonstances du décès, a indiqué le parquet de Nice. (avec AFP)

Un sans-papiers se suicide à la prison de Nice

C’est après avoir fait l’objet d’une décision de placement en quartier disciplinaire qu’un jeune Guinéen s’est pendu dans sa cellule de la prison de Nice, dans la nuit de vendredi à samedi. Il avait pourtant fait appel de sa condamnation, intervenue fin avril, à un an de prison ferme. C’était un lourd récidiviste : non seulement il avait vécu plusieurs fois en France sans titre de séjour, mais il avait aussi volé une bouteille d’alcool dans un supermarché. Il est donc tombé sous le coup de la nouvelle législation sur les peines plancher ! Une enquête a été ouverte.

Source : L’Humanité