14260 articles - 12260 brèves

(2008-06) UGSP-CGT 120 gardes mobiles devant le ministère de la justice pour "déloger" 10 élus CGT : c’est révélateur du dialogue social !!

Mise en ligne : 25 June 2008

Texte de l'article :

Le 25 juin 2008, dix secrétaires régionaux et nationaux se sont rendus au ministère de la justice (place Vendôme) pour remettre une lettre rendue publique à la Garde des Sceaux. Cette lettre dénonce le malaise social actuel (Loi Pénitentiaire, assermentation, mouvement des travailleurs sociaux, carte judiciaire, absence de dialogue social, sanctions disciplinaires et menaces, privatisation des prisons, ...)

Pour rappel, ce jour, le Comité Technique Paritaire Ministériel était boycotté par la plupart des organisations syndicales - ordre du jour : Loi Pénitentiaire.

Cette action purement symbolique et plutôt pacifiste, destinée à démontrer qu’à la CGT l’analyse sur la situation de l’administration pénitentiaire est partagée par tous les militants, quelque soit leur responsabilité, a eu un impact ahurissant que nous n’aurions jamais imaginé puisque ce ne sont pas moins que douze camions de gardes mobile qui ont accueilli la délégation.

Ce déploiement de force totalement démesuré et ridicule est révélateur de la nervosité de la ministre qui n’accueille dans la ‘maison familiale de la place Vendôme’ dixit ses dires, que ceux qui signent tout et surtout n’importe quoi.

La CGT, sûre de son bon droit, se réserve le droit de multiplier ce genre d’actions qui semble beaucoup perturber notre chère ministre...

 

Montreuil, le 26 juin 2008