14223 articles - 12260 brèves

Documents associés :

Type : JPEG

Taille : 28.3 kb

Date : 28-03-2007

(2007) Blog 31 Remerciements Sidaction 2007

Mise en ligne : 29 March 2007

Texte de l'article :

Laurent JACQUA
Maison Centrale de Poissy
17 Rue Abbaye
78300 POISSY

"Remerciements Sidaction 2007"

Les trois jours marathon du Sidaction 2007 viennent de se terminer et une fois de plus les dons ont afflués pour remplir les caisses à la plus grande satisfaction des organisateurs, c’est pourquoi je tenais à les remercier très chaleureusement ainsi que toutes ces personnalités et vedettes qui, une fois de plus, ce sont mobiliser pour cette noble cause. Alors un immense merci à : Line Renaud, Pascal Obispo, Pierre Bergé, Bertrand Audoin Directeur de E.C.S, Antoine Decaune, Clémentine Celarié, Jean-Pierre Foucault, Michel Drucker, Marc Olivier Fogiel, Laurent Ruquier, Mireille Dumas, Jean Luc Delarue, Frédéric Teddeï, Gérard Miller, Claire Chazal, Frédéric Mittérand, Isabelle Giordano, Guillaume Durand, Stéphane Bern, Nelson Montfort, Daniela Lombroso, Virginie Guillaume, Philippe Bouvard, Christophe Dechavanne, Arthur, PPDA, Jean-Paul Gaultier, Jean-Claude Jitrois, Julie Gayet, Zazie, Johnny, David et Laetitia Halliday, Laurence Boccolini, Bruno Solo, Francis Lalanne, Judith Godrèche, Virginie Ledoyen, MC Solaar, Sarah Marshall, Indochine, Jean-louis Aubert, Nâdiya, Carla Bruni, Enrico Macias, Nicole Croisille, Anggun, Emmanuelle Béart, Jenifer, Christophe, Yannick Noah, Rose, Chimen Badi, Garou, Faudel, Françoise Hardy, Lam, Natacha St Pier, Nolwenn Leroy, Michel Boujenah, Muriel Robin, M. Pokora, Pierre Palmade, Gilbert Montagné, Miss Dominique, Patrick Bruel, Michel Delpech, Raphaël, Jean Patrick Capdevielle, Shy’m, Frédérique Difhenthal, Robert Charleboy, Agnes Soral, Michel Jonass, Axel Red, Philippe Candoloro, Dany, Thierry Amiel, Jean Alain Chamfort, Alain Souchon, Laurent Voulzy, Elodie Frégé, Olivia Ruiz, Adamo, Bénabar, Liane Foly, etc. etc. Ainsi que tous ceux qui se sentent concernés, toutes les stars et starlettes, Chanteurs, Chanteuses, Ecrivains, Intellectuels, Philosophes, artistes, comiques, humoristes, acteurs, actrices, comédiens comédiennes, membres du show-biz, sportifs, présentateurs, présentatrices, animateurs, animatrices, journalistes, personnalités politiques, porteurs du ruban rouge, chaînes de télé, radios, associations de lutte contre le Sida, ministère de la santé, bref la société toute entière... pour ces émissions de variétés qui nous ont fait un peu rêver et cette solidarité nationale envers ceux touchés par le SIDA... et comme le dit la chanson : « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil... »
Mais ici, dans le monde carcéral, il n’y a rien pour les séropositifs, ici chers amis du Sidaction le monde est dégueulasse et méchant et il faut y survivre...les prisons françaises en matière de sida sont l’Afrique de la France !
Alors merci, merci et encore merci pour nous avoir, nous les malades du sida incarcérés, si admirablement méprisés.
Merci pour nous avoir si vertigineusement abandonné à notre sort.
Merci pour nous avoir si honteusement caché aux yeux de l’opinion.
Merci pour avoir si subtilement escamoté la part des dons qui nous revenait.
Merci pour avoir été, une fois de plus dans cette campagne, complice du silence de nos agonies carcérales.
Merci pour nous avoir donné de faux espoirs.
Merci pour nous avoir, sans complexe, noyé dans l’indifférence.
Merci pour votre infâme hypocrisie à notre égard.
Merci pour nous avoir, par ignorance ou en toute conscience, laissé crever au fond de nos cellules.
Merci pour avoir délibérément nié nos existences et nos souffrances pour ainsi ramasser toujours plus de fric auprès des donateurs.
Merci pour nous avoir volontairement exclus de tous les projets liés au Sidaction.
Merci pour avoir si lâchement, depuis plus de 20 ans, refusé d’entendre l’appel désespéré des séro-prisonniers.
Merci pour votre manque de compassion pour les prisonniers V.I.H.
Merci pour le manque de prévention dans les prisons.
Merci pour ceux qui, parmi nous, sont mort en détention sans avoir reçu aucune aide depuis le dernier Sidaction.
Merci pour la non assistance en danger que nous vivons en permanence.
Merci pour les strass et les paillettes et ces belles paroles qui s’envolent.
Merci pour cet énième Sidaction dont les effets s’arrêtent aux portes de nos prisons.
Merci pour cette solidarité amputé de nous dont vous semblez être si fière.
Merci pour ce 110 que personne ne composera pour nous.
Et enfin merci d’avoir fait comprendre aux 600 séro-prisonniers, dont je fait partie, que nous sommes toujours victimes d’exclusion, de discrimination et de rejet de votre part et de ceux-là mêmes qui sont sensé faire preuve de tolérance pour mieux lutter contre le fléau du Sida...

À bientôt sur le BLOG pour la suite...

Laurent JACQUA,
"Le blogueur de l’ombre"