14219 articles - 12260 brèves

(2006) Suicide à la maison d’arrêt d’Epinal

Mise en ligne : 2 November 2006

Texte de l'article :

Suicide à la maison d’arrêt d’Epinal

Un homme de 53 ans s’est donné la mort à quelques jours de l’ouverture de son procès en assises.

Un homme de 53 ans s’est suicidé dans la nuit de dimanche à lundi à la maison d’arrêt d’Epinal, a annoncé son avocat mardi 5 septembre. Son corps a été découvert lors de l’ouverture des portes de la prison, lundi matin.
Soupçonné de viol et agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans, le détenu devait passer vendredi aux assises.
Il était incarcéré depuis décembre 2004 pour des faits datant de 1996, et pour lesquels il avait bénéficié d’un non-lieu. Mais en 2003, des éléments nouveaux ont entrainé la réouverture de l’enquête, d’après Me Nancy Risacher, son avocate.

43 suicides en six mois

Celle-ci précise que le détenu avait déjà tenu des propos suicidaires. Elle se dit cependant "surprise", car le détenu semblait selon elle "prêt à se battre".
Au cours de la dernière année, deux hommes se sont suicidés à la maison d’arrêt d’Epinal, qui compte environ 260 prisonniers.
Au cours du premier semestre, 43 personnes se sont suicidées dans les prisons françaises, soit huit suicides de moins que durant les six premiers mois de 2005, d’après les statistiques de l’Administration pénitentiaire.

Source : Le Nouvel Observateur