14262 articles - 12260 brèves

(2005) Vive la mariée !

Mise en ligne : 8 November 2004

Dernière modification : 13 March 2005

Texte de l'article :

Projet 2005
« Vive la mariée ! »
proposé dans le cadre de la convention
 TNB - SPIP 35 -CP

Le partenariat Théâtre National de Bretagne - Centre pénitentiaire de femmes reste fidèle à des principes de départ posés en 1991.
Ils se déclinent en deux axes de travail : la programmation de spectacles (théâtre, danse, musique) et l’organisation d’ateliers qui le plus souvent aboutissent à un spectacle dans lequel jouent les femmes-détenues et des comédiens professionnels.
Si la mission première d’un théâtre est bien évidemment un lien direct avec un public qui viendra au théâtre, il nous semble toujours aussi important que le mouvement s’inverse parfois et que nous allions vers ceux ou celles qui ne peuvent venir à la rencontre des artistes. Pour le TNB, un(e) détenu(e) a droit à l’accès à la culture au même titre que n’importe quel autre citoyen.

L’objectif de ce partenariat est aussi d’éviter la désocialisation en détention et d’y trouver des espaces de construction personnelle, d’épanouissement, d’accomplissement de soi, de formation.

Le projet « Vive la mariée »

La marionnette est pour Julika Mayer l’endroit de croiser les disciplines artistiques : arts plastiques (installations visuelles et sonores) et arts vivants (théâtre, danse, marionnette, cirque). En s’associant à d’autres artistes, elle propose aux femmes du centre pénitentiaire de Rennes d’explorer le thème de la mariée. Convaincue que les objets sont dessinés et destinés à créer nos rapports au monde, elle apporte photos, objets, textes et textiles évoquant le mariage. Elle questionne avec le groupe comment les mythes et les rites résistent en nous. Comment je me rêve mariée ? Le fantasme du plus beau jour de ma vie...
les habits de ce fantasme...

Diplômée de l’Ecole Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette ; elle a notamment côtoyé Philippe Genty, Martine Viard, Bruno Meyssat, Marie Vayssière et Franck Soehnle. Co-fondatrice en 1999 de la Compagnie Là Où, elle créé Intérieur d’après M. Maeterlinck, Question d’odeur de R. Fichet, Petits Chaos, (Détails) les grands poissons mangent les petits, puis Heimat, Habitable.

Le projet se déroule sur deux années.
Il se construit à partir des cheminements et étapes de la production d’un spectacle.
Il prend la forme de sessions thématiques autonomes telles que, pratique de corps, construction de marionnettes et animation d’objets, Voix, pratique du jeu d’acteur, Lumière, Costumes, Scénographie, Son, Image.

La première étape a eu lieu au cours de l’année 2004.

Perspective 2005

4 Week-end pratique artistique autour du même thème en vue de l’atelier d’été
Des rendez-vous à la médiatique préparent la venue de chaque nouvel intervenant.

1.Pratique de corps avec Maud Le Pladec
2.Pratique théâtrale avec Laurent Méninger ou Boris Sirdey ?
Guillaume Allardi ? Anne de Queyroz
Envisager nouvelle participation de Mathieu Montanier
3. Pratique de la manipulation Julika Mayer et ?

Atelier d’été : 15 août ->30 août 2005
Durée : 2 semaines
Présence d’un régisseur (son et lumière)

Programmation de spectacles

Une virée, Aziz Chaouki
Tartarin de Tarascon - Marie Vayssière