14576 articles - 12260 brèves

(2005) Population sous écrou en Italie

Mise en ligne : 16 August 2005

Texte de l'article :

Italie : la population carcérale bat un nouveau record
 
ROME - La surpopulation dans les prisons italiennes a atteint un nouveau record. Au total, 59 028 détenus étaient recensés dans les établissements pénitentiaires de la Péninsule en juin 2005. Le ministre de la justice a annoncé des mesures "urgentes".

"La situation est lourde, elle est même alarmante", a déclaré le ministre italien de la justice Roberto Castelli en commentant ce "record absolu pour l’Etat italien". Le nombre de détenus dans les prisons italiennes était de 56 068 à la fin de 2004 et de 46 908 en 1995, selon l’administration pénitentiaire.

La capacité réglementaire théorique au niveau national est de 42 540 prisonniers pour 206 établissements. L’Association nationale des médecins pénitentiaires (Amapi) a pour sa part "dénoncé la situation dramatique dans laquelle se trouvent les détenus italiens".

"Les conditions actuelles créent un climat de coexistence très difficile et de promiscuité absolue", ajoute l’Amapi, qui évoque "des cas de violations des droits humains, de cellules surpeuplées, de lits superposés et de matelas par terre", et qui dénonce "le manque d’hygiène la plus élémentaire".

Parmi les mesures annoncées par le ministre de la justice figurent l’ouverture prochaine de deux établissements supplémentaires à Ancône et Pérouse (centre), ainsi que l’accélération des procédures d’expulsions pour les étrangers purgeant une peine en Italie et condamnés à quitter le territoire.