14223 articles - 12260 brèves

Documents associés :

Jricho n190 (intgral)

Type : PDF

Taille : 1.2 Mb

Date : 3-02-2006

(2005) Jéricho n°190 - Février

Mise en ligne : 2 March 2006

« L’ANVP entre de plein pied dans le XXIe siècle et compte bien réaffirmer, avec plus de vigueur encore, ses engagements envers les personnes incarcérées. »

Texte de l'article :

Édito

Dans cette édition de Jéricho, un entretien avec Gilles Kepel, spécialiste du monde arabe, évoque la question de l’islam en prison ainsi qu’un article de Habib S. Kaaniche, aumônier musulman. La population d’origine immigrée en provenance des pays du Maghreb, de nationalité française ou non, ayant un lien historique et culturel avec l’islam représente une proportion non négligeable de la population pénale.

Il est par conséquent intéressant, pour nous visiteurs de prison, de porter notre attention sur cette question. Les événements internationaux récents peuvent nous donner le sentiment d’un repli identitaire de nature religieuse de la part de catégories de personnes qui, le plus souvent, se perçoivent comme étant exclues, laissées pour compte ou en marge de la société française. Si ce repli s’avérait réel et durable, il contribuerait un peu plus encore à l’éclatement d’une société déjà confrontée par ailleurs à d’autres sources d’inquiétudes pour son avenir.

Dans les établissements pénitentiaires, cette population souvent jeune est peu demandeuse de visiteurs et de relations avec d’autres interlocuteurs que leurs compagnons de parcours. Pourtant, ces personnes, comme toutes celles qui sont incarcérées, devront, lorsqu’elles seront libérées, se réinsérer, voire s’insérer pour certaines d’entre elles si ce n’est la plupart. Nous le savons par notre expérience de visiteurs, et cela est confirmé par les articles du code de procédure pénale régissant notre activité, nous pouvons jouer un rôle au titre de la réinsertion.

Mais il faut d’abord que la rencontre puisse avoir lieu. A cette fin, une
meilleure connaissance de tout ce qui touche à cette population peut nous aider à faire tomber nos éventuelles préventions, voire nos peurs et nous rendre plus aptes à cette rencontre. Il nous faudra sans doute nous interroger aussi sur notre pratique de visiteurs, et faire preuve d’imagination pour susciter l’envie de cette rencontre et pour encourager ces personnes à demander à voir un visiteur.

Pour la cohésion de la société et un avenir commun qui soit le meilleur possible, il faut que la réinsertion, pour cette population, ne sonne pas comme un mot vide de sens. Peut-être pourrions-nous être l’un des fils qui tisse ce lien.

Philippe Frétigné
Président

Vie de l’association
De nouveaux outils de communication pour l’ANVP

Ces nouveaux outils étaient attendus depuis longtemps, Ils sont maintenant disponibles. Une nouvelle affiche et une nouvelle plaquette ont été conçues pour répondre aux attentes des membres de l’association en matière de
communication et d’image de l’ANVP. Un message plus porteur, touchant un plus large public, va permettre à l’association de recruter de nouveaux visiteurs et donner une image plus dynamique, et rassembler autour d’une idée forte : les personnes incarcérées sont des personnes à part entière.

« Votre liberté peut servir à ceux qui n’en ont plus »
Une grande majorité de visiteurs met en avant les difficultés liées au recrutement de nouveaux membres, c’est pourquoi nous mettons progressivement en place des outils répondant à cette attente. Recruter de nouveaux visiteurs devient une nécessité pour faire face à l’augmentation constante du nombre de personnes incarcérées. La vocation première de l’association étant la rencontre et l’aide aux personnes détenues.

L’affiche, un graphisme simple, un message fort
Après une grande concertation interne, le choix des administrateurs s’est porté sur une création simple, visuellement facile à identifier et qui interpelle le public. A partir des recommandations de l’ANVP, la création a été confiée à un professionnel de la communication, directeur artistique, travaillant dans une grande agence de publicité, qui nous a généreusement offert ses services. Plusieurs propositions basées sur le même concept ont été présentées et l’une d’elle a été choisie pour ses qualités et la force de son message, reprenant l’idée universelle des droits de l’Homme. L’accroche principale de l’affiche « Votre liberté peut servir à ceux qui n’en ont plus » est le fruit de la réflexion des administrateurs et des permanents de l’association. Cette accroche est en parfaite adéquation avec le concept général de l’affiche. Elle s’adresse
directement à tout le monde, car cette notion universelle place chaque citoyen face à ses responsabilités et lui offre l’occasion de mettre sa liberté au service des autres.

Un réseau de diffusion pertinent
Un outil de communication n’est efficace que si son réseau de diffusion est adapté à son support et à ses moyens. Différents lieux, à priori facile d’accès, sont particulièrement adaptés à la diffusion de l’affiche : par exemple : Les mairies des communes ayant un établissement pénitentiaire sur leur territoire offrent l’occasion de rendre l’ANVP visible et de répondre auxc objectifs de recrtutement de nouveaux visiteurs, car ce sont des lieux institutionnels très fréquentés. Bien souvent dans ces lieux, un espace est réservé à la communication associative, n’hésitez donc pas à y déposer une ou deux affiches. D’autre part, bon nombre de communes possèdent des « maisons des associations » ou d’autres structures accueillant le grand public. Toute initiative est la bienvenue. Si les commerçants de votre quartier l’acceptent, il est aussi possible d’y mettre une affiche en vitrine par exemple...

Des outils de communication hauts en couleurs
Une nouvelle plaquette de présentation de l’association, plus moderne et attractive que l’ancienne, a vu le jour. Le format est le même, mais les couleurs du logo sont respectées. Elle permet de présenter le message et les fondements de notre action avec d’avantage de force et de conviction.
Une seconde affiche est en cours de conception. Elle aura un contenu plus institutionnel et aura pour rôle principal de présenter l’association dans son ensemble, ses actions, son fonctionnement... Cette seconde affiche sera complémentaire de la première et comportera la même accroche tout en reprenant les couleurs qui forment la charte graphique de l’ANVP (bleu et vert).
L’image et la crédibilité de l’association passent par des outils de communication performants et complémentaires, au service de ses membres. Il n’est pas ici question de communiquer à tout va sans avoir d’objectifs précis. Chaque outil (affiche, plaquette, site internet...) répond à un besoin précis et repose sur une stratégie globale de communication rationnelle et cohérente.

Nicolas Loeb
Chargé de communication

Lire aussi les autres dossiers de ce journal :
* Vie de l’association : Zoom sur une section : l’Aube
* Bibligraphie
L’islam dans les prisons, de Farhad Khosrokhavar
Le Guide du prisonnier, de l’OIP
* DOSSIER : L’islam dans les prisons françaises
Introduction - Interview de Gilles Kepel
Interview de Habib S. Kaaniche
Article de presse : l’islam carcéral
* Témoignage : Confidences de Christophe, incarcéré dans une maison d’arrêt en Aquitaine