14200 articles - 12260 brèves

(2005) Ca bouche ou ça bouge à Tournai ?

Mise en ligne : 25 September 2005

Texte de l'article :

Communiqué de la prison de Tournai, Belgique
 
 Ca bouche ou ça bouge à Tournai ?

Lundi 12 septembre, le maton Bruno P au retour du préau, fait une remarque à notre codétenu Fayçal en lui demandant s il a un problème, Fayçal ne comprend pas. Le collègue du maton ouvre la cellule de Fayçal, ce dernier commence à défaire ses chaussures, entre d’un coup ce Bruno P, l’attrape par les épaules et lui met un coup de tête et deux coup de poing. Fayçal, un peu sonné, tente de se défendre et déchire la chemise du maton. Son collègue qui fait le guet dehors attrappe son pote maton, le sort de la cellule en lui disant : "vite le chef arrive", il referme la porte. Fayçal met le voyant, c’est le collègue du maton qui vient et au travers du guichet lui dit : "tu as interet à fermer ta gueule, je n ai rien vu, rien entendu, estime toi heureux que l on ne te mette pas un rapport ! ".
Le lendemain, lors du préau, Fayçal nous raconte son problème. Nous lui conseillons de le signaler car s’il ne fait rien l’autre nazi peut revenir avec d’autres, le massacrer, le tuer, et le pendre ensuite pour cacher sa mort. Nous en discutons avec d’autres garçons et nous en concluons que le mieux est de bloquer le préau jusqu’à ce qu’il puisse s’expliquer avec le directeur qui ne tolère pas les actes de violence sur les détenus.
A l’heure de rentrer du préau nous refussons de retourner en cellule avant que le directeur ne soit venu entendre Fayçal. 20 minutes après le directeur vient au milieu de la cour et écoute Fayçal. Fayçal insiste sur le fait qu il n’a pas envie qu’on le retrouve pendu. Il demande que ce maton ne soit pas en détention. Le directeur demande à Fayçal s’il veut partir d’ici, il a dit oui bien sur.
 
Ce maton n’en ai pas à son premier tabassage, il se fait passer pour un corse, ce qui est faux, un ami lui a parler en corse, il n a rien pigé ! En fait il y va en vacances. Il est venu d’Ittre avec 2 autres comme lui. Le directeur les a dejà remis en place, apostrophé, en raison de leur comportement. Beaucoup d’autres matons ne peuvent pas les sentir. Celui la a, à plusieurs reprises, été engueulé par la direction pour son comportement de facho. Sa spécialité est de faire de faux rapports. Nous joignons le rapport. Comme vous pouvez le voir, tellement préssé de faire un faux rapport, qu il date du Dimanche l’infraction qui a été établie le ... Vendredi. La direction, pour calmer le jeux, a dit que c’est une erreur mat’rielle ! Ce qui est impossible, le rapport est écrit à la main et recopié sur ordinateur. La rédactrice ne peut faire une telle erreur.
Ce maton n’avait de cesse de persécuter Fayçal. De plus il ne cache pas son racisme, il est allé a bonne école à Ittre avec l’équipe de nazis de cette prison.
 
Pourtant Tournai passe pour une prison pourrie mais cool. Pourrie question batiments, manque d’activités, cantine chères, mais pas de violence. En fait c’est le silence des détenus qui permet aux nazillons d’assouvir leur instinct sadique.

Si Fayçal n’avait rien dit, une fois de plus, la direction n’aurait pas su pour ce tabassage.
Une fois de plus la lutte paie. Le maton est mis a pied, son erreur est de ne pas avoir mis de rapport allors qu il avait eu sa chemise arrachée.

Pour et en accord avec les détenus de Tournai
 
Ringolévio

PS : dernière nouvelle :
le maton reste ou il est, mème service
le détenu, Fayçal, a été transféré

 
Ce communiqué a été lu lors de l émission Passe Muraille sur Radio Air Libre ( Bruxelles) www.radioairlibre.be