14260 articles - 12260 brèves

(2004) Lefort Jean-Claude député : sur la suspension de peine

Mise en ligne : 1 April 2005

Dernière modification : 5 March 2007

Groupe CR (Communiste et Républicain)

Texte de l'article :

A Paris, le 30 juin 2004

M. Laurent JACQUA
9959 / 2D
M.C.
BP 41
03401 YZEURE

Monsieur,

J’ai bien reçu votre courrier et je vous en remercie.

Je connais malheureusement, indépendamment de votre situation personnelle, l’état catastrophique de l’univers carcéral français : la surpopulation, la dégradation des conditions de vie et d’hygiène, la violence, l’arbitraire, les atteintes à la dignité, les suicides, les problèmes d’accès aux soins...

Etant régulièrement sollicité, en tant que président du groupe d’études sur le sida à l’Assemblée nationale, je sais trop bien comment sont abusées les situations de dépendance et de vulnérabilité liées à la détention. Et je sais également que, au moment même où l’on débat à l’Assemblée de la fin de vie ou « comment mourir dans la dignité », cet abus est caractérisé au point que des personnes atteintes de pathologies graves sont abandonnées dans les prisons.

Sachez que le groupe communiste ne se résout pas à cette situation. Que nous adressons régulièrement courriers, questions orales ou écrites, aux ministres compétents. Vous trouverez d’ailleurs copie de l’une d’elles en document joint. Sachez que nous bataillons autant que nous pouvons pour améliorer la situation des prisons contre un gouvernement qui ne fait que les remplir.

Restant alerté par votre situation, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes meilleurs sentiments.

M. Jean-Claude LEFORT
Député du Val-de-Marne