14224 articles - 12260 brèves

(2003) Photographie/écriture avec Alain Moïse ARBIB et Stéphanie Benson

Mise en ligne : 26 March 2004

Dernière modification : 12 September 2006

Texte de l'article :

Présentation, par Michèle Sales

A la Maison d’arrêt d’Agen les ateliers d’écriture sont maintenant une longue habitude, une histoire vivante et mouvementée. Alain Bellet, Michel Manière, Martine Laffon, André Benchetrit, Jacques Laurans s’y sont succédé ces dernières années.

Et puis, en 2002 on propose autre chose. Une association, CASA, organise à Agen une manifestation autour de la photographie, intitulée « Corps et identités ». Un jeune photographe en résidence, Alain Moïse Arbib accepte de venir à la maison d’arrêt avec appareils numériques et ordinateurs pour un premier travail sur ce thème. Le résultat est surprenant. Les photographies suscitent beaucoup de questions, un débat est organisé avec un philosophe sur ce qu’est l’imaginaire, on se dit qu’il faut aller plus loin, proposer un autre atelier, où les mots accompagneraient les images.

En février 2003 c’est chose faite. Alain Moïse Arbib revient, accompagnée de Stéphanie Benson, écrivain. L’atelier dure une dizaine de jours, photo le matin, écriture l’après-midi.

Techniquement il s’agit de métisser les supports, que l’image accompagne les mots, que les mots s’implantent dans l’image, inséparablement liés.

Le résultat est une trentaine d’images extraordinaires qui ont fait l’objet d’une exposition. Un catalogue va être coédité par les partenaires de cette aventure. Il sera disponible à la Coopération des Bibliothèques en Aquitaine au dernier trimestre 2003.

Source : Remue.net