14463 articles - 12260 brèves

"Les personnes placées sous main de Justice : un public en peine(s) de culture" d’Axelle Nagrignat

09 Grilles des entretiens

Mise en ligne : 30 May 2007

Texte de l'article :

Grille de l’entretien réalisé avec Isabelle Dufour-Ferry. Lundi 13
juin 2005.

Isabelle Dufour-Ferry est chargée de mission pour le développement des publics au sein de la Délégation au développement et aux affaires internationales (DDAI) du ministère de la Culture.
Celle-ci n’ayant pas souhaité que j’enregistre notre entretien, il ne figure que la grille des questions qui ont guidé notre échange.

Présentation
- Quel est votre parcours personnel ?
- Qu’est-ce que la DDAI ?
- Quel est votre rôle au ministère de la Culture ?
La culture et la justice
- Comment s’articule la politique culturelle en milieu pénitentiaire ?
- Quels sont les liens Culture / Justice pour vous ? Quel sens
ont les protocoles selon vous ?
- Êtes-vous informée de ce qui se passe dans les établissements
pénitentiaires ?
- Avez-vous une vision globlale de ce qui se fait en France ou
non ?
Les chargés de mission de développement en milieu pénitentiaire
- Leur rôle vous semble-t-il pertinent ? Que vont-ils devenir ?
Prospections
- Quelle politique culturelle pour demain ?
TAB. 1 - Entretien avec Isabelle Dufour-Ferry

Grille type des entretiens réalisés avec les détenu(e)s de différents
ateliers de la maison d’arrêt de Dijon. Juin 2005.

J’ai pu réaliser des entretiens avec détenus de divers ateliers de la maison d’arrêt de Dijon : l’atelier peinture au quartier femme ; l’atelier fresque chez les hommes et l’atelier guitare avec les mineurs.

L’artiste dijonnaise Viola Montenot anime depuis quelques années déjà un atelier de peinture au quartier femmes de la maison d’arrêt de Dijon. Une fois par semaine, lors d’une séance de deux heures et demie, elle leur permet de réaliser de manière libre leurs oeuvres. Nombreuses sont celles qui suivient cet atelier.
L’atelier d’arts plastiques est animé par Isabelle Ménétrié depuis le mois d’avril 2005, à la fréquence d’une séance hebdomadaire de trois heures. Cet atelier va se dérouler sur au moins dix mois et aboutira à la réalisation d’une fresque sur les murs de la détention menant à la cour de promenade. Une dizaine de détenus participent très régulièrement à l’atelier.
Stéphane Lafoy, qui anime également un atelier vidéo chez les mineurs, propose des cours de guitare au quartier hommes de la maison d’arrêt à raison d’une séance de deux heures bimensuelles.
Cet atelier est suivi par une petite poignée de personnes seulement parce que les moyens manquent pour avoir un plus grand nombre de guitares.
Identité
- Quel est vôtre âge ?
Fréquentation de l’atelier
- Depuis quand participez-vous à l’atelier ?
- A quelle fréquence venez-vous (toutes les semaines, de temps
en temps) ?
- La durée de l’atelier est-elle trop courte ? Trop longue ? Adaptée
 ? (la durée de la séance, la fréquence)
Motivations
- Pour quelles raisons venez-vous à l’atelier ? Quelles sont vos motivations ?
- Êtes-vous toujours aussi motivé(e) qu’au début de l’atelier ?
- Y a-t-il des fois où vous n’avez pas envie d’y aller ? Pourquoi ?
Déroulement de l’atelier
- Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans cet atelier ?
- Éprouvez-vous des difficultés techniques liées à l’atelier ?
- Comment les dépassez-vous ?
- Vous sentez-vous bien au sein du groupe ? Pourquoi ?
- Y-a t-il un bon contact avec l’intervenant(e) ?
Votre intérêt pour la discipline
- Vous intéressiez-vous à la peinture et à la peinture / à la musique avant l’incarcération ? Dessiniez-vous / pratiquiez vous la musique de temps en temps avant ?
- Une fois sorti de détention, auriez-vous envie de continuer à dessiner ou peindre / à faire de la musique ? Avez-vous des projets en lien avec cet atelier ?
Les activités culturelles à la maison d’arrêt
- Participez-vous à d’autres activités (culturelles ou autres) de
la maison d’arrêt ? Lesquelles ?
- Quelles activités qui ne sont pas proposées aimeriez-vous
faire ?
- Que représentent pour vous les activités culturelles ?
Conclusion
- Souhaitez-vous rajouter quelque chose ?
TAB. 2 - Entretien type avec les participants de certains ateliers culturels de la maison d’arrêt de Dijon