14463 articles - 12260 brèves

"Le métier de psychologue en milieu carcéral" de Chloé Paloux, Enora Payen, Alice Perreal, Elodie Payroux

0 Introduction

Mise en ligne : 12 January 2005

Texte de l'article :

Introduction :

On compte aujourd’hui en France plus de 60 000 détenus, 60 963 au 1er juillet 2003. La réalité du milieu carcéral montre que celui-ci a des effets sur les personnes incarcérées. En effet, les détenus souffrent de l’enfermement, de la solitude et pour certains de la culpabilité face aux actes qu’ils ont commis. Le psychologue en milieu carcéral permet aux prisonniers de se libérer, c’est-à-dire de parler de leurs conditions de vie, de leurs actes, de leur vécu, cela leur permet aussi d’accepter leur peine et les aide à la purger dans un milieu tel que celui-là. Le psychologue en milieu carcéral a aussi pour but de faciliter une réintégration sociale et professionnelle.

Dans un premier temps, nous avons choisi d’étudier le métier de psychologue en milieu carcéral pour le découvrir car c’est un métier qui se trouve à distance de l’actualité médiatique du fait de la nullité de la valeur des détenus. De plus, cette profession est très intéressante par son utilité même dans ce milieu si difficile qu’est la prison où la liberté et la dignité sont confisquées.

 Notre choix s’est tourné vers le psychologue en milieu carcéral bien que nous ayons toutes un projet professionnel différent et pas spécialement un avis sur ce domaine. Mais nous avons pensé que ce serait un projet original et intéressant. Nous avons réalisé ce dossier avec plaisir car nous avons appris de nombreux points sur le métier de psychologue mais aussi à propos de tout ce qui concerne la prison et les personnes qui gravitent autour des détenus.

 Les recherches ont été difficiles par le peu d’information proposée que ce soit à la Bibliothèque Universitaire, dans des revues de psychologie, ainsi que dans les différents services d’orientation. Ces derniers nous ont quand même renseignées sur le marché de l’emploi. Internet nous a été d’un grand secours pour connaître le rôle du psychologue au sein de la prison et auprès des familles, notamment les sites spécialisés dans l’aide aux prisonniers et à leurs familles telle l’Association Nationale des Visiteurs de Prison, Ban Public... Nous avons joint par téléphone et par courrier la maison d’arrêt de Dijon ainsi que certains psychologues trouvés dans l’Annuaire des psychologues. Pour la plupart, ces investigations nous ont mené à une réponse négative, ce qui nous a prouvé que l’administration pénitentiaire est un milieu fermé et que le psychologue en milieu carcéral a énormément de travail.

Les possibilités pour pénétrer dans l’enceinte d’un établissement pénitentiaire sont restreintes. En effet, il aurait fallu, soit connaître une personne qui travaille dans ce milieu, soit suivre la procédure administrative qui prend du temps. C’est pourquoi, pour faciliter nos recherches, nous avons rédigé deux questionnaires.